Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

{who’s who} Alain Lecherbault, fondateur de Blupps “si chacun d’entre nous portait sur la tête un QRCode”

Publié

-

blupps web

 Qui êtes vous ? :    Je m’appelle Alain Lecherbault et j’ai fondé Blupps

 

 En 2 ou 3 phrases, que propose votre startup? :  Blupps.com est un réseau social de proximité immédiate. En diffusant autour de vous votre Blupps Code, dans la rue, les lieux publics ou par le biais d’autres réseaux sociaux, sur tous supports et par n’importe quel moyen, vous diffuserez en même temps le message de proximité que vous voulez faire passer, qu’il soit informatif, personnel, annonceur, publicitaire, philosophique ou politique. Et comme Twitter, les autres bluppsers peuvent s’y abonner…

  
Comment êtes vous arrivé à la création d’entreprise? : J’ai longtemps pensé que ce type de réseau était manquant. Je me suis alors dit que si chacun d’entre nous portait sur la tête un drapeau muni d’un QRCode, les autres qui vous croiseraient pourraient immédiatement vous connaitre en flashant celui-ci. C’est d’une même idée, sauf que là, la symbolique première était d’inscrire son Blupps Code au creux de la main et de la montrer, doigts écartés, à qui voulait bien le voir.
Et même si vous ne faites pas le choix d’écrire au creux de votre main, tout autre support des blupps est possible : impression ou étiquettes sur vêtements, auto-collants automobiles, impression sur objets, via la Boutique Blupps. La main bleue tendue à côté du code devient alors à son tour un vrai symbole ; et si cela ne suffit pas, ajoutez l’adresse du site au dessous. Blupps.com !

 

 Quelles ont été les bonnes surprises dans votre aventure entrepreneuriale? :  Les gens qui s’inscrivent, qui créent des communautés, et qui communiquent entre eux…

 

 Des mauvaises surprises? :  Faire connaître un site comme blupps.com est d’une difficulté majeure surtout lorsque t’as pas une tune…

 

Votre startup c’est 100% de votre vie? :  Non…

 

Des projets à venir? :  Oui, mais ce sont des surprises

 

Un scoop sur vous ou votre startup? :  J’ai passé un CAP de cuisine à 52 ans.

 

Alors heureux (se)? :  Plutôt

 

Le mot de la fin ? : 
Inscrivez-vous sur blupps et bougez votre message!!!
 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month