Connect with us

Actualité

Analyse: Un regard aiguisé sur la start up Pharmanity

Publié

-

pharmanity earlymetrics bonjouridee

Préambule : Early Metrics est la 1ère agence de notation pour start up. Cet article a été écrit suite à la notation de la start up Pharmanity, détectée dans le cadre du partenariat Early Metrics / Bonjour Idée. Pharmanity est la start up préférée des lecteurs Bonjour Idée du mois de Septembre 2014. Voyons ce qu’en pensent des experts de la notation de start up !


Vous sortez de chez le médecin avec une ordonnance et 12 médicaments à acheter ? Vous vous demandez pourquoi la même crème coûte 6€ dans une pharmacie et 14 dans une autre ? Avec Pharmanity, vous avez accès à l’ensemble du catalogue de toutes les pharmacies et vous savez où aller acheter vos médicaments au meilleur prix.

Les pharmaciens voient quant à eux dans la plateforme un moyen d’augmenter leur visibilité sur internet et de se donner accès à de nouveaux prospects.

 

1- Les dirigeants, où comment monter une équipe cohérente avec son activité

Samuel, porteur de projet et pharmacien de formation, a su identifier rapidement les compétences clés nécessaires à la réussite de son projet. La première d’entres elles : une bonne connaissance de l’écosystème internet et des compétences en web marketing. Impossible de monter un projet de plateforme Web sans un profil web dans le capital de la société. Après plusieurs rencontres, il intègre Alban, ex chef de projet web dans… un grand laboratoire pharmaceutique. Si les lecteurs verront en ce rapprochement une heureuse coïncidence, nous y avons perçu le vrai point fort du binôme dirigeant.

L’implication première de ce binôme 100% issu du milieu pharmaceutique : une vraie sensation de maîtrise de leur sujet ;

La définition des fonctionnalités de la plateforme et la compréhension des besoins de chaque acteur (les pharmaciens et le grand public qui utilise la plateforme)
Le démarchage des pharmaciens et l’acceptation de la plateforme par les acteurs institutionnels. A l’image des corporations d’artisans, le milieu des pharmaciens est très syndiqué et relativement fermé. L’appartenance de Samuel à la profession à été très rapidement un avantage indéniable.

Outre la complémentarité technique présentée ci dessus, nous avons noté lors de nos entretiens de notation une réelle complémentarité humaine et une vraie connaissance réciproque, deux critères clés de notre notation des dirigeants d’une start up.

 

2- Encore une plateforme de mise en relation ? Peut être mais avant tout une réponse pertinente au tournant numérique du monde médical

Il y a quelques mois, la libéralisation de la vente en ligne de médicaments entrait en vigueur en France. Peu après, de nombreuses start up se positionnent sur ce nouveau segment et le marché de la pharmacie, structurellement physique et traditionnel, amorce en quelques mois à peine son virage numérique.

Techniquement, Pharmanity, à quoi cela sert ?

Pharmanity offre aux pharmaciens une vitrine dynamique sur internet sans pour autant les obliger à adopter la vente en ligne, pas forcément satisfaisante (guerre des prix, contraintes logistiques, etc). Pharmanity est l’une des jeunes pousses du « Web to store » puisque sa promesse de valeur est de permettre au grand public d’utiliser internet pour un accès à un grand nombre de données mais dans une optique d’achat physique, en boutique.

Cette proposition de valeur est cohérente avec le désir des pharmaciens d’augmenter leur visibilité sur internet et les habitudes de consommation actuelles (achats santé en pharmacie et une certaine défiance vis à vis de l’achat de médicament sen ligne).

Le vrai risque :

Les early adopters de nouveaux usages internet, entre 15 et 40 ans, n’ont pas forcément tendance à aller très loin dans la rationalisation de leur choix de pharmacies ou à être de gros consommateurs de médicaments.

 

3- Une niche en pleine évolution, intéressante pour un positionnement start up

Avant toute chose, un message à vous tous, startupers en pleine rédaction de votre BP où, comme tout le monde, vous clamez avec fierté l’absence de concurrence directe :

Pas de concurrence = Pas de marché.
Pas de marché = Pas de chiffre d’affaires
Pas de chiffre d’affaires = Pas de start up
Pas de start up = … Pas de start up.

Ce message est librement inspiré d’un film bien connu.

Ainsi, le principal indicateur de l’intérêt du segment attaqué par Pharmanity est sans aucun doute l’état de la concurrence, notamment côté start up où plusieurs acteurs se positionnent avec des propositions de valeurs légèrement différentes de celle choisie par Pharmanity :

  • 1001 Pharmacies. Evangile de la vente de médicaments en ligne, 1001 pharmacies est une place de marché qui se rémunère à la commission sur les produits vendus.
  • Valwin : Très jeune start-up, la société axe son activité sur la création de site e-commerce pour les pharmacies.
    Et de nombreuses autres jeunes ou moins jeunes entreprises.
    Le paysage concurrentiel est donc idéal : une évangélisation amorcée par plusieurs acteurs non dominants sans grand compte positionné.

Avec 22 000 pharmacies en France, c’est l’ambition de Pharmanity en termes de part de marché qui rend le challenge intéressant plus que la profondeur structurelle du marché.

Vous avez maintenant (presque) tous les éléments pour décider si parier, ou non, sur Pharmanity !

Allez, bonne chance!

 

Antoine pour Early Metrics.

Entrepreneurs, Investisseurs et curieux, pour en savoir plus sur Early Metrics : www.earlymetrics.com 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month