Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Antoun Sfeir, Fondateur et CEO de Epresspack : “Avec la crise, nous sommes devenus un must have”.

Publié

-

Antoun Sfeir Epresspack

Crédit photo : William Beaucardet

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Antoun Sfeir : C’est une période compliquée, d’autant plus qu’une partie de ma famille est au Liban.

Mais il faut rester concentré, prendre soin de « ses » entourages, familiaux, amicaux et professionnels.

Faire les bons choix, pas forcément financiers et donner du vrai, de soi.

Pour un chef d’entreprise, la crise c’est plus dur, car l’apanage de ce poste c’est d’être seul. Seul mais bienveillant.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Epresspack

Antoun Sfeir : J’ai commencé ma carrière au marketing d’un magazine spécialisé télécoms puis j’ai rejoint un portail de base de données médias, qui s’appelait à l’époque PR Newswire.

J’ai accompagné son lancement en France puis mené l’acquisition de son principal concurrent, Hors Antenne.

J’ai ainsi passé 8 ans dans le traitement de l’information à la tête de Cision, un acteur de référence dans le secteur de la communication avant de fonder Epresspack.

Nous étions en 2011 et les RP 2.0 en étaient à leur balbutiement. J’avais la conviction que le métier des relations presse et publics allait devenir plus complexe, devant la multiplication des canaux et des sources.

Les professionnels de la communication et du marketing allaient avoir besoin d’une solution globale qui facilite la création et la diffusion de leurs contenus pour toucher des audiences fragmentées.

Les médias avaient déjà fait leur virage numérique mais pas encore vraiment la communication de marques.

Le grand pari était de construire un acteur logiciel B to B global made in France.

Comment Epresspack innove-t-elle?

Antoun Sfeir : L’entreprise innove en continu pour faire progresser l’outil et le faire coller aux nouveaux usages des professionnels et des médias.

La R&D est chez nous la responsabilité de tous, au sens où les idées peuvent venir de partout.

Nous sommes très sensibles aux feed-back des clients, à leurs demandes mais les circonstances sont aussi souvent des moteurs.

La crise du covid nous a incités par exemple à lancer rapidement un espace dédié au Live, alternative aux grands opérateurs américains.

Conférences de presse dématérialisées, prises de parole en live de CEO, assemblées d’actionnaires ou d’investisseurs à distance… les professionnels de la communication confinés allaient avoir besoin de diffuser, en toute sécurité, des contenus en live et replay.

Et puis ces dernières semaines, nous organisons une mise à jour importante de l’outil pour faciliter le travail d’équipes de nos clients et gérer les flux.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Epresspack et comment gérez-vous cette crise ?

Antoun Sfeir : L’adoption de notre technologie, qui accompagne la transformation digitale des relations publics de nos clients, relève d’une décision plus longue pour certains acteurs mais plus rapide pour d’autres.

C’est le cas de EDF, de Bercy, de la SNCF ou de la SACEM qui adoptent notre outil en pleine crise. Au total, nous avons remporté une dizaine de nouveaux clients depuis la rentrée. Les secteurs d’activités qui souffrent comme le luxe ou le tourisme en profitent pour revoir l’ensemble de leur stratégie digitale.

De notre côté, nous avons profité de la crise pour concentrer nos efforts sur l’innovation, sortir de nouvelles fonctionnalités.

Et nous offrons une partie de nos solutions « de crise » à nos clients dans les secteurs les plus impactés.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises ?

Antoun Sfeir : Il y eu un passage délicat au tout début de la crise sur la question des emplois.

J’ai fait le pari de ne licencier personne car l’essor des pratiques digitales allait nécessairement nous profiter.

L’organisation du travail s’est également posée. Comment booster mes 50 collaborateurs à distance et sur une durée indéterminée ?

Cela m’a demandé beaucoup d’énergie, j’ai dû multiplier les réunions pour ne laisser personne sur le bas-côté ; une sorte de crash test dont nous sommes sortis aguerris.

Nous n’étions pas réellement préparés, mais nous avons privilégié l’humain, fais des erreurs, appris très vite et sommes ressortis différents, plus forts et plus agiles.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Epresspack dans le futur ?

Antoun Sfeir : Quand on est patron d’entreprise, on ne peut pas faire état de ses émotions aux équipes, à fortiori quand elles sont petites.

On doit les soutenir et les motiver surtout quand la distanciation fragilise les relations humaines. Et puis il fallait préparer l’avenir.

Recrutement d’un CTO, maintien des nouvelles recrues, investissements dans un bureau plus grand à Milan, augmentation des investissements R&D… il fallait avancer.

Il y avait peu de place pour les questions existentielles et les hésitations. La crise a aboli certaines barrières physiques, nous allons en profiter pour accélérer à l’international, qui fait déjà 45% de nos ventes.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Antoun Sfeir : Le marché des solutions digitales au service des « relations publics » est très atomisé.

Nous n’avons pas de concurrent parfait, au sens où aucun ne propose l’intégralité des fonctionnalités dans un seul et même outil.

En revanche, nous sommes challengés sur certains segments. Le fait de proposer un outil tout-en-un, qui facilite le travail des professionnels de la communication est un avantage compétitif certain.

Reste que la technologie doit être enrichie en design et proposer de la simplicité à des tarifs compétitifs pour rester gagnante.

Un mot de la fin ?

Antoun Sfeir : Notre outil accompagne nos clients chaque jour quel que soit leur secteur. Pour les plus impactés, c’est un projet positif au milieu de la tempête.

Et s’il y a une chose qui permet de garder le nord par tous temps, c’est la confiance de ses clients et de ses équipes.

Et la certitude qu’à chacun, on apporte ce qu’on a de meilleur.

Liens utiles :

https://epresspack.com/Epresspack-en-2020.pdf

https://www.youtube.com/watch?v=_AjFTbewVY4

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month