Santé

APS : l’assurance santé individuelle au Bénin

Écrit par Gillus LANDEHOU

Dites nous deux mots sur les fondateurs et comment l’idée leur est venue 

Courtiers en assurance santé internationale en France et au Bénin, nous avons compris qu’il y a une demande insatisfaite d’assurance maladie individuelle en Afrique de l’Ouest (zone CIMA) et voulons démontrer qu’un modèle économique existe pour cette branche. Les assureurs sont encore trop frileux dans le domaine alors qu’il y a beaucoup à faire ! En  regroupant des candidats à l’assurance individuelle dans une association, nous mettons en place les conditions d’un contrat collectif.

Vos produits et services 

Nous proposons une assurance maladie individuelle par adhésion à un contrat collectif souscrit par la première « Association d’assurés » au Bénin : l’Association de Prévoyance Sociale.

Via son courtier mandaté en ce sens, APS a négocié avec SAHAM Bénin une procédure de souscription médicale et des garanties.

La commercialisation se fait en ligne ou dans les points de ventes de SAHAM au Bénin. Les assurés ont accès au réseau de soins « tiers payant » de SAHAM, en cas d’hospitalisation ou pour la médecine courante.

Nous sommes très fiers de ce partenariat avec SAHAM car convaincre un assureur d’avancer à nos côtés n’était pas gagné d’avance.

Vos facteurs de réussite 

  • Produit unique sur le marché qui apporte une réponse à une demande réelle : actuellement au Bénin,  1% seulement de la population bénéficie d’une couverture santé (contrats collectifs souscrits par l’employeur).
  • La maîtrise de la souscription d’assurances médicales individuelles et les procédures mises en place entre le médecin conseil de l’APS et celui de SAHAM.
  • Un assureur de premier rang (SAHAM Bénin) qui a accepté de construire un contrat avec APS et de porter le risque  de ce contrat d’assurance maladie individuelle.
  • Une approche commerciale axée « nouvelles technologies » et réseaux sociaux.
  • Faciliter l’accès aux soins en Afrique à une classe moyenne en développement et fortement « digitalisée » est un enjeu très actuel. L’assurance y contribue (si elle sait créer une mutualité équilibrée) et accompagne le développement.
  • La possibilité de reproduire le modèle dans tous les pays de la zone CIMA est une motivation supplémentaire pour faire réussir le projet, au Bénin pour commencer !

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant

  • 1ère solution d’assurance santé individuelle au Bénin.
  • 1er contrat au Bénin dont la souscription pourra se faire via internet : un contrat résolument « insurtech » !
  • 1er contrat santé payable par CB ou mobile money.
  • Produit clair, simple et flexible (trois formules possibles).
  • Une commercialisation qui s’appuie sur des réseaux traditionnels mais aussi sur internet et les réseaux sociaux (parrainage…) : une assurance « click and mortar ».

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?)

L’APS est une association d’assurés qui n’a pas vocation à gagner de l’argent. En souscrivant individuellement à un contrat collectif maladie,  les assurés adhèrent automatiquement à l’association, moyennant une cotisation symbolique. Les cotisations annuelles d’adhésion (5 000 francs CFA)  permettent la prise en charge des frais de fonctionnement de l’association. Elles servent également à couvrir une partie des coûts de visites médicales des adhérents au profil de santé le nécessitant et à organiser des actions de prévention sur site ou via internet. APS a d’ores et déjà l’accord de contributeurs pour la fourniture de contenu « prévention » : « Médecins du Monde Suisse » au Bénin, Henner en France…

Pour être en conformité avec le code CIMA, APS est adossée au cabinet de courtage d’assurances ABC à Cotonou, qui gère son contrat et est mandaté pour assurer la distribution et la souscription médicale. ABC, comme « courtier grossiste« , percevra une commission de l’assureur SAHAM sur les affaires souscrites.

En ce sens, nous avons adapté à la zone CIMA le fonctionnement des « associations d’assurés », habituel en France depuis les années 70.

Vos concurrents

Aucun concurrent direct actuellement, l’assurance santé individuelle n’existant pas au Bénin.

Des contrats santé internationaux « offshore » et non « CIMA compatibles » peuvent éventuellement être considérés comme étant des concurrents indirects mais ils s’adressent à une cible « haut de gamme ».

Votre site web (en construction et non encore officiel)

 www.aps-benin.com

A propos de l'auteur

Gillus LANDEHOU

Diplômé de l'Ecole Nationale d’Economie Appliquée et de Management de l’Université Nationale du Bénin, Gillus est un entrepreneur dans l'assurance, passionné par les nouvelles technologies et amateur d'art. Président de APS Bénin, il compte bien développer ses projets dans la région CIMA d'Afrique de l'Ouest.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients