Connect with us

Informatique

Le télétravail accroît le risque de cyberattaques: renforcez la qualité de vos mots de passe, sans effort, avec ZenyPass

Publié

-

Arnaud Vetillart Zeny Pass

Rencontre avec Arnaud Vétillart, Fondateur et CEO de ZenyPass : une application web de gestion de mots de passe, notamment pour les entreprises.

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Arnaud Vétillart : Je vais bien merci, ainsi que ma famille. Nous devons prendre de nouvelles habitudes, et ce n’est pas toujours facile, mais comme tout le monde, nous apprenons à nous adapter à cette situation inédite.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint ZenyPass

Arnaud Vétillart : Après un début de carrière dans l’industrie des composants électroniques, dans des fonctions commerciales et de gestion de grands comptes, je me suis lancé dans l’aventure entrepreneuriale.

J’avais toujours eu l’envie de créer mon propre projet.

L’occasion s’est présentée après de nombreuses discussions avec Stéphane, un ancien collègue qui est devenu mon associé, pendant lesquelles nous imaginions des solutions pour simplifier et sécuriser l’usage du web, notamment pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec ces technologies.

Il est ressorti de ces brainstormings que la gestion des mots de passe était un vrai casse-tête pour la majorité des internautes.

Stéphane étant un expert en cybersécurité, ZenyWay est né, et nous avons lancé ZenyPass, pour apporter une réponse simple et efficace à ce casse-tête des mots de passe.

Comment ZenyPass innove-t-elle?

Arnaud Vétillart : ZenyWay édite ZenyPass, une application web de gestion de mots de passe, notamment pour les entreprises.

ZenyPass contribue à la protection des données, en générant automatiquement des mots de passe robustes, en les stockant de façon sûre, et en facilitant leur utilisation grâce à un assistant de connexion.

Fini donc les mots de passe trop simples, qui trainent sur des post-it à la maison ou au bureau, et qui ouvrent les portes aux cyberattaques !

Le cœur de notre innovation réside donc dans la sécurisation des données stockées par nos utilisateurs.

Ces données sont chiffrées par les appareils des utilisateurs, avant d’être stockées, et transférées vers nos serveurs.

Nous utilisons des techniques de chiffrement ultra-sophistiquées, qui n’ont jamais été craquées. Nous n’avons donc, sur nos serveurs, que des données illisibles et inexploitables.

Notre innovation réside donc dans le fait que nous permettons à nos utilisateurs de gérer des données (leurs mots de passe) alors que nous n’y avons jamais accès, et que nous n’avons aucun moyen d’y avoir accès.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté ZenyPass et comment gérez-vous cette crise?

Arnaud Vétillart : Nous avons vu deux tendances opposées : d’abord ceux qui ont freiné l’adoption de ZenyPass.

La mise en place du télétravail a été une priorité opérationnelle pour le maintien de l’activité, et certains budgets ont été coupés, pour compenser les baisses d’activité et l’incertitude sur la reprise.

D’autres, dans une deuxième phase, ont pris conscience que la pandémie augmentait les risques informatiques, avec une augmentation des tentatives d’hameçonnage, la généralisation du télétravail, l’absence de support informatique sur site, et l’utilisation d’appareils personnels.

Ceux-ci se sont tournés vers ZenyPass, notamment parce que c’est une solution SaaS qui ne nécessite aucune intervention sur site, aucun effort de déploiement, même lorsque les collaborateurs travaillent de chez eux.

Même si globalement l’impact est plutôt négatif, nous restons optimistes.

Cette crise accélère la transformation numérique des entreprises, et nous espérons donc à moyen terme un rebond de notre activité.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Arnaud Vétillart : Nous avons un produit qui gagne à être vu et essayé, pour mieux en découvrir les bénéfices.

Nous avons donc dû nous adapter à l’annulation de tous les meetings et de toutes les démos en présentiel, mais pour constater que l’équivalent en visio-conférence fonctionne assez bien également.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et ZenyPass dans le futur?

Arnaud Vétillart : Avec patience, persévérance, et détermination.

Fonder une startup peut être source de stress et d’anxiété, même dans un contexte normal.

Je pense que les fondateurs doivent maitriser leurs émotions, avec calme et sang-froid, pour ne pas contaminer le reste de l’équipe avec leur stress. C’est la meilleure façon de franchir les obstacles et d’avancer.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Arnaud Vétillart : Nos concurrents sont principalement américains, et proposent des solutions initialement destinées aux particuliers.

Il existe également KeePass, qui est un projet open source, mais dont l’ergonomie convient surtout aux technophiles.

ZenyPass, en revanche, est une solution française, avec des serveurs en Europe, référencée par la CNIL, pensée pour l’entreprise, et pour l’utilisation par des collaborateurs qui ne sont pas forcément à l’aise avec les nouvelles technologies numériques.

Un mot de la fin ?

Arnaud Vétillart :

Q#:c?(g1R+a5 , c’est mon mot de passe de la fin: un mot de passe aléatoirement généré par ZenyPass.

Il est très compliqué à retenir et à taper… sauf quand c’est ZenyPass qui s’en occupe !

Tous vos mots de passe devraient être construits sur ce schéma, mais attention, comme celui-ci vient d’être publié en clair sur le web, il ne faut plus l’utiliser !

Votre site web ?

Arnaud Vétillart : Le site web de ZenyPass : zenypass.com

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month