Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Aurélien Caruel, Memotrips: “créer et faire tourner une startup prend beaucoup de temps”

Publié

-

memotrips

Qui êtes vous ? :

Je m’appelle Aurélien, j’ai 32 ans et je suis le fondateur de Memotrips. A 32 ans, j’ai eu une vie de salarié avant d’être entrepreneur. Je suis passé par trois postes avant de me lancer en 2014 : ingénieur, chef de projet et responsable technique d’un pureplayer.

 

En 2 ou 3 phrases, que propose votre startup?:

Memotrips réinvente le carnet de voyage en le rendant ludique, mobile et social. Il s’agit d’une application mobile et d’un site Web que le voyageur va utiliser pour créer son carnet digital. Sa famille et ses amis peuvent alors se connecter en temps réel à son carnet de voyage pour le consulter et communiquer avec le voyageur (via des commentaires et une messagerie interne). Une fois revenu de son périple, le voyageur va pouvoir commander son album photos issus de son carnet de voyage en quelques clics.

 

Comment êtes vous arrivé à la création d’entreprise? :

J’ai toujours eu une âme d’entrepreneur mais commencer sa carrière en tant que salarié permet de comprendre le monde qui nous entoure sur plusieurs plans : commercial, technique, marketing, économique, juridique, etc. En 2012, durant un road trip aux Etats Unis, j’ai ressenti le besoin de partager mon voyage avec mes proches et ma famille. Outre Facebook et autres réseaux sociaux généralistes, il n’y avait pas vraiment de sites web ni d’application mobile permettant de centraliser ses souvenirs de voyages au sein d’une plateforme. L’idée était née mais elle devait mûrir dans ma tête encore quelques mois …

 

Quelles ont été les bonnes surprises dans votre aventure entrepreneuriale? :

La première bonne surprise a été la concrétisation du projet avec la sortie du site Web, de l’application Android et de l’application iOS (iPhone et iPad). Un premier pas était franchi et j’allais enfin pouvoir me frotter aux premiers utilisateurs et à leurs retours.

La seconde bonne surprise remonte à août 2015. Nous avons constaté un réel engouement pour le service et une traction qui commençait à s’amorcer grâce notamment au bouche à oreille.

Enfin, la troisième bonne surprise a été du côté du B2B. Plusieurs agences de voyage se sont montrées intéressées par notre offre marque blanche en SaaS leur permettant de proposer une app mobile personnalisée à leurs clients, avant même que nous commencions à communiquer sur cette offre.

 

Des mauvaises surprises? :

Ce n’est pas vraiment une surprise mais notre marché étant relativement saisonnier, nous avons assisté à une baisse de trafic sur les mois d’octobre et de novembre 2015. Heureusement, entre temps, le trafic est reparti à la hausse.

 

Votre startup c’est 100% de votre vie? :

Créer et faire tourner une startup prend beaucoup de temps mais je pense qu’il est nécessaire de savoir s’extirper de son projet pour respirer et faire d’autres activités (voir des amis, sortir, faire du sport, etc.). J’ai toujours fait passé ma vie personnelle avant ma vie professionnelle (surtout depuis que je suis papa!),  donc ma startup ne sera jamais 100% de ma vie, même si j’y consacre énormément d’heures (les 35h sont bien loin!)

 

Des projets à venir? :

En B2B, nous souhaitons renforcer notre offre et accélérer notre développement. Les agences de voyage sont en pleine mutation digitale et ont pris conscience que suivre ses clients pendant leur voyage étaient devenu indispensable pour mieux les connaître et les fidéliser. Notre offre de marque blanche répond parfaitement à ce besoin.

Sur la partie Memotrips, nous sommes en train de mettre en place de nouveaux services premium dans le but de simplifier la vie des voyageurs pendant et après leur voyage. Suivez nous sur les principaux réseaux sociaux pour en savoir plus sur ces nouveautés imminentes…

 

Un scoop sur vous ou votre startup? :

Nous venons de dépasser les 2.500 utilisateurs enregistrées sur Memotrips, sans aucune campagne de communication payante. Le bouche à oreille est la meilleure preuve que le service plaît aux voyageurs qui l’utilisent.

 

Alors heureux (se)? :

Très heureux. Etre entrepreneur, c’est proposer un service permettant de révolutionner un secteur d’activité. J’ai décidé de me positionner sur le voyage. L’avantage est qu’en cas de mou … il suffit de se connecter à quelques carnets de voyages publics pour s’évader et rêver de sa prochaine destination.

 

Le mot de la fin ? :

Merci à Bonjouridee pour cette interview et long vie à cette belle idée de plateforme collaborative des startups.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month