Connect with us

Finance

Banque en ligne : la moitié des français séduits

Publié

-

shutterstock 173290175

Les établissements bancaires en ligne séduisent un nombre croissant de clients en France. Nous nous sommes renseignés sur les raisons de ce succès.

Un conseiller disponible le soir et le week-end, des primes à l’ouverture, des services gratuits… La banque en ligne se pare de ses plus beaux atouts et séduit de plus en plus. Preuve en est : 50% des Français ont un avis favorable sur la banque en ligne. Réalisée en juillet par Toluna, pour la société de marketing relationnel Affinion International, cette enquête comptabilise les 22% de Français possédant déjà un compte bancaire en ligne à ceux qui ont l’intention d’en ouvrir un pour obtenir ce chiffre.

Pourquoi un tel engouement ?

Il y a de multiples raisons d’ouvrir un compte bancaire en ligne. Mais la première est le prix. En effet, les clients des banques en ligne déboursent en moyenne jusqu’à trois fois moins pour obtenir les mêmes services de base sur l’année, selon l’association CLCV. Cela est rendu possible par la gratuité de la carte bancaire alors qu’elle coûte en moyenne 40 € (carte bancaire classique) et 140 € (carte bancaire haut de gamme) dans les établissements physiques. Pourtant, les services fournis par la banque physique ne sont pas plus intéressants. C’est même le contraire puisque les services de bases (ordre de virement, prélèvement, retraits aux distributeurs…) sont gratuits et réalisés le jour même avec une banque ligne. Par ailleurs, les frais (taux du découvert autorisé, frais de courtage…) sont également plus bas que la moyenne du marché. Il est par ailleurs possible, avec certaines banques en ligne, de déposer gratuitement des chèques dans les agences du réseau de la maison mère et les espèces dans des guichets automatiques géo-localisés sur l’application.

Qui doit céder ?

Finalement, les banques en ligne sont généralement plus avantageuses que les banques traditionnelles sur à peu près tous les profils possibles. Néanmoins, si vous tenez à avoir un conseiller dédié, mieux vaut éviter les banques en ligne. Votre interlocuteur risque de changer régulièrement et vous n’obtiendrez pas de rendez-vous face-à-face. Vous ne disposerez donc pas d’un conseiller qui suit votre dossier. Selon nous, tous les profils outre les profils premium en recherche de conseils pour leurs investissements, y trouveront leur bonheur en ouvrant un compte grâce à la non-facturation des commissions d’intervention notamment.

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. CADIOU Christian

    05/08/2017 at 23:37

    Bonjour,
    Favorable aux techniques nouvelles sauf le risque de se trouver confronté à des banques peu scrupuleuses, quelles que soient la taille de celles-ci.
    D’ores et déjà, on devrait dresser une liste noire de ces banques qui se comportent comme des amateurs, pire comme des voyous…
    Il suffit de lire les avis d’internautes pour être édifié sur le comportement de ces banques, celles françaises n’y échappent pas, bien au contraire…
    Alors gardons-nous de tout engouement sur ces fameuses “banques en ligne”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month