Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

MY WEEKEND FOR YOU ou les nouveaux usages dans le tourisme.

Publié

-

Benoit Fahy My weekend for you

Rencontre avec Benoit Fahy, CEO et Cofondateur de MY WEEKEND FOR YOU.

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Benoit Fahy: Je vais bien ainsi que ma famille. Pour l’instant, seule ma femme a eu la COVID sous une forme bénigne.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint MY WEEKEND FOR YOU 

Benoit Fahy: Nous sommes 4 co-fondateurs.

Sabine vient du Marketing et de la communication, Fanny et Guillaume ont une agence web et je viens de la banque. Nous nous sommes associés pour lancer un réseau d’hospitalité associant accueil chez l’habitant et partage d’activités entre passionnés ( visites, moto, rando, vélo…) , et qui compte bientôt 35.000 membres en France et dans 31 pays.

Comment MY WEEKEND FOR YOU innove-t-elle?

Benoit Fahy: Nous proposons un nouveau concept de réseau d’hospitalité axé sur le partage d’activités entre passionnés.

Ce concept est novateur sur un marché qui existe depuis l’après guerre (plus de 15 millions de membres dans les réseaux d’hospitalité dans le monde) et qui était jusqu’ici davantage axé sur l’hébergement ( Couchsurfing, Hospitality Club, Be welcome, Servas..)

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté MY WEEKEND FOR YOU et comment gérez-vous cette crise?

Benoit Fahy: La pandémie nous a freiné dans notre développement, car nous avions engagé début Mars un partenariat avec Decathlon pour l’hébergement solidaire et convivial des trailers.

Mais l’annulation de la plupart des courses cette année a fortement limité la demande d’hébergement et le recours au site.

Toutefois, l’évolution de cette pratique sportive vers le “OFF” ( trail informel organisé de façon conviviale avec quelques participants) renforce l’intérêt d’une plateforme comme la nôtre.

Globalement, notre modèle économique nous permet de limiter l’impact de la crise ( charges fixes limitées et trésorerie confortable suite à nos levées de fonds).

Enfin, la pandémie a déclenché de nouvelles pratiques ( tourisme de proximité) et une plus grande sensibilité au tourisme durable et à la rencontre avec les habitants, ce qui est favorable à notre développement à moyen- long terme.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Benoit Fahy: Non.

Cette crise valide notre choix d’un développement frugal et progressif.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et MY WEEKEND FOR YOU dans le futur?

Benoit Fahy: Pas de stress, la pandémie nous ouvre de nouvelles opportunités et va sans doute accélérer l’intérêt pour notre concept.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Benoit Fahy: Notre concurrent principal est Couchsurfing. Couchsurfing a vraisemblablement été impacté par la crise et a dû rendre obligatoire le paiement à tous ses membres, alors que le site fonctionnait jusqu’ici sous un modèle Freemium.

Couchsurfing a fait le choix de lever des fonds ( 22 MUSD) pour financer son développement avant de consolider son modèle économique.

Visiblement, la société a dû consommer tout son cash et est contrainte d’imposer un paiement à tous ses membres.

Nous préférons nous nous autofinancer grâce à nos ventes d’abonnement et développer notre communauté dans le cadre d’un service payant clair pour les membres, sachant que le site reste entièrement gratuit pour les hôtes.

Un mot de la fin ?

Benoit Fahy: Au final, cette crise devrait profondément transformer le secteur du tourisme et donner davantage de place à des acteurs comme MY WEEKEND FOR YOU.

Liens utiles :

https://www.myweekendforyou.com/

https://www.myweekendforyou.com/espace-medias/

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month