_Startups Finance

Du prototype au produit, Busybee.io vous aide en 4 étapes.

Écrit par yann.cocatrix

L’idée :

Busybee est une plateforme web de crowdfunding augmenté, spécialisé dans les produits technologiques pour aider les inventeurs à amener un prototype sur le marché.

 

 

Le fonctionnement :

Nos années d’expérience dans l’industrie et les télécoms nous ont donné les compétences pour proposer notre solution : Busybee, une plateforme web spécialisée dans les produits innovants intelligents et/ou connectés, qui a pour objectif de démocratiser l’accès au marché pour tous les inventeurs.

Concrètement, l’inventeur créé une page sur Busybee et son projet va suivre, en ligne, un processus en 4 phases répondant aux 4 sous problématiques identifiées:

  • Phase de Buzz : faire du bruit, étendre son réseau d’influence et tester l’intérêt du projet d’une façon participative et attractive pour le public.
  • Phase de Crowdfunding : si le projet reçoit suffisamment d’abonnés il peut accéder à cette phase de prévente, qui validera le marché et financera l’industrialisation
  • Phase d’Industrialisation : c’est la singularité de l’offre Busybee, nous utilisons notre réseau et nos compétences pour transformer un prototype en produit prêt à une production en masse
  • Phase de Commercialisation : Et voilà ! L’inventeur bénéficie de l’expérience et du réseau de distribution de Busybee. Nous produisons et vendons son invention.

 

Pourquoi cette idée pourrait marcher (pourquoi cette startup réussit):

Le développement de la marque Busybee est un élément central de notre stratégie. Bien que nous n’ayons pas de contrôle direct sur la nature exacte des produits, c’est notre image et notre communication qui définira l’orientation générale. C’est pourquoi nos deux premières embauches dans notre équipe se composent d’un designer talentueux et d’une chargée de communication exceptionnelle !

 

Originalité :

Nous sommes les seuls à faire de la pré-pré-vente ! Notre solution est complète bien que simple.

 

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :

Orientation Fabricant

Nous nous positionnons principalement comme un fabricant, qui gagne de l’argent en vendant des produits. La trésorerie et la stratégie commerciale vont avoir beaucoup de similitudes avec celle d’une startup hardware.
Cependant, contrairement à une startup HW, nous avons très peu de frais de R&D car les inventions arrivent sur la plateforme à un stade déjà avancé de développement. De plus, le crowdfunding finance une grande partie de l’industrialisation.
En échange de quoi, nous reversons aux inventeurs des royalties jusque 50% des profits, pour attirer toujours plus de porteurs et de projets de qualité.

Scalabilité

A terme, Busybee planifie d’intégrer un nouveau projet par semaine dans la phase d’industrialisation.
Le problème de scalabilité, comment gérer un flux de projet trop important ou des projets trop complexes pour nos équipes, a longuement été réfléchi.
La solution est d’externaliser à des bureaux d’études lorsque la charge de travail dépasse nos capacités, en gardant le rôle de manager de projet. Le surcoût sera inclus dans l’objectif de crowdfunding. Ainsi, uniquement les projets à très fort potentiel passeront cette barrière, ce qui créé un filtre naturel pour la sélection des projets et limitant le risque supporté par Busybee.

 

Région / Pays cible :

Mondial

 

Qui sont vos concurrents :

Notre concurrent avec le business model le plus proche du nôtre est une société New Yorkaise, Quirky. En 6 ans, ils ont réussi à développer leur plateforme d’invention  et ont à leur actif 417 produits sur le marché et une communauté de +1m d’utilisateur.

Ils ont environ 170 employés et ont levé $185.3m. Leur dernière levée de fonds semble avoir été particulièrement stratégique avec un investissement de GE qui devient également partenaire industriel pour développer une gamme de produits connectés.

Ils ont essayé de s’implanter en France en 2013 avec un partenariat avec Auchan pour distribuer leurs produits. Ils ont cependant définitivement fermé leur site français et stoppé leur opération fin 2014. Il semblerait qu’ils n’aient pas réussi à maintenir une version parallèle du site en français et ont préféré ouvrir un bureau à Londres où ils seront en mesure d’utiliser la même plateforme que la version US.

Cependant, notre modèle est différent car nous ne développons pas les produits de A à Z comme le fait Quirky, ce qui nous permet de viser des produits à plus forte valeur ajoutée. Nous arrivons plus tard sur un marché qui a déjà eu le temps d’assimiler le crowdfunding et l’arrivée de Kickstarter, la plus grande plateforme de financement participatif contre récompense.

 

Que Peuvent faire nos lecteurs (investisseurs, early-adopters, curieux..) pour vous ? :

Nous avons besoin de tout ! Une plateforme est un serpent qui se mord la queue. Il faut des projets pour avoir des utilisateurs, mais il faut des utilisateurs pour les projets, tous les curieux sont donc les bienvenus.

Nous sommes aussi actuellement en train de lever des fonds. Plus d’information dans notre « Busybeeness plan » complet sur demande.

 

Fondateur(s) :

Vincent Alvo – Fondateur

Bricoleur, inventeur, Vincent Alvo est un véritable passionné. Après avoir réalisé plusieurs prototypes, il s’est vite rendu compte de la difficulté pour un inventeur de se consacrer à son projet tout en faisant les démarches nécessaires à sa commercialisation.

Passionné de crowdfunding, il a vu des plateformes telles que Kickstarter réaliser des levées de fonds record. De simples idées devenaient réalisables, grâce aux internautes, en quelques semaines seulement.

Fort de son expérience dans l’industrie, c’est ainsi qu’il a eu l’idée de Busybee ! Associer la formidable puissance de crowdfunding avec un petit truc en plus, un soutien pour les phases d’industrialisation et de commercialisation. Le tout dans un seul but, aider l’inventeur et l’innovation à avancer toujours plus loin.

Yann Cocatrix – Fondateur

Yann est un expert du web et des télécoms. D’abord formé à l’électronique, il réalise plusieurs prototypes avec Vincent. En parallèle il développe des compétences en design 3D, donnant ainsi vie virtuellement à ses idées. Il rêve désormais de posséder une imprimante 3D pour passer du virtuel au réel.

C’est ensuite par curiosité qu’il décide de se former au monde des télécoms. Des travaux pour les plus grands français (Orange, Free, Alcatel-Lucent) il en tire une méthodologie et un professionnalisme. Il s’occupe du développement de la plateforme depuis le premier jour, son savoir-faire est essentiel pour Busybee !

Son rêve aujourd’hui est de permettre à tous d’inventer. À ce sujet, il cite souvent sa grand-mère lorsqu’il dit : « À défaut d’être ingénieur, il faut être ingénieux ».

 

Année de création : 2014

 

Site web : www.busybee.io

Facebookwww.facebook.com/busybee.io

Twitter : @BusybeeProject

A propos de l'auteur

yann.cocatrix

Laisser un commentaire