Connect with us

Application Mobile

Comment la vidéo a rendu la crise COVID plus humaine

Publié

-

Kannelle Carole Danancher

Rencontre avec Carole Danancher, CEO de Kannelle.

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Carole Danancher : Ma famille et moi-même nous portons bien. J’ai moi-même été infectée par le virus mais j’ai eu la chance de ne pas connaître de complications.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Kannelle

Carole Danancher : Je suis devenue une entrepreneure il y a quelques années déjà. Après avoir débuté ma carrière dans le “monde de la grande entreprise”, j’étais en quête de sens. Je voulais avoir un impact et apporter de la valeur plus concrète. Après un bootcamp à Paris pour apprendre à coder (Le Wagon), j’ai réuni une équipe et nous avons travaillé sur un premier projet : une plateforme d’avis de consommateurs sur des restaurants, hôtels et divers services… en vidéo.

Malgré des utilisateurs très motivés, nous n’avons pas réussi à faire décoller ce projet. Mais nous avons appris une chose : comment permettre à des personnes novices de créer de superbes vidéos en quelques minutes sur leur smartphone ! Des entreprises ont commencé à venir taper à notre porte, nous demandant s’ils pouvaient utiliser notre solution mais dans un cadre professionnel. Et c’est à cet instant que Kannelle a vu le jour ! Deux et demi plus tard, Kannelle est devenue un des leaders de la création vidéo pro simplifiée.

Comment Kannelle innove-t-elle?

Carole Danancher : Je suis convaincue que notre innovation repose une vision produit très différente des autres solutions sur le marché. En effet, contrairement aux autres outils vidéo, aucun des fondateurs n’était un professionnel de la vidéo avant ce projet. Et cela nous a permis de voir le problème avec des yeux d’amateurs, à la recherche d’une solution vidéo véritablement simple et accessible à tous sans la moindre compétence.

Nous avons également rapidement compris le besoin de démocratiser le format vidéo à tous les collaborateurs d’une entreprise, et non pas seulement aux experts du sujet et aux communicants.

Aujourd’hui, Kannelle est le seul outil vidéo si simple qu’il est adopté par tous, du nouveau stagiaire à l’opérationnel sur le terrain qui veut partager des bonnes pratiques.

Et ce changement radical a été rendu par un choix technologique fort : la vidéo sur smartphone.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Kannelle et comment gérez-vous cette crise?

Carole Danancher : Comme pour de nombreuses startups, le début de la pandémie était synonyme d’incertitude. Comment allait réagir le marché (et nos clients en particulier) ? Combien de temps cela allait-il durer ? Comment allions-nous organiser l’équipe ?

Le premier sujet a donc été celui de la réorganisation du travail. La moitié de l’équipe travaillait déjà en full remote, l’autre moitié étant dans nos bureaux parisiens. L’organisation et la philosophie du remote étant déjà partiellement en place, nous avons pu réaliser la transition en douceur. Selon moi, la transparence vis-à-vis de la situation et l’honnêteté ont été clé pour réaliser ce changement sans friction. Nous avons également été très attentifs au moindre malaise de la part de l’équipe, qu’il s’agisse d’une frustration côté internet ou d’un sentiment de solitude. Aujourd’hui, et après discussion avec notre équipe, nous avons décidé de conserver cette organisation en full remote, en intégrant des retrouvailles mensuelles dans des coworking ou des cafés.

Le deuxième sujet a été la réaction du marché. Après un mois de blackout total, Kannelle est rapidement devenue une solution dite “covid-friendly” car très utile aux entreprises dans leur propre réorganisation du travail. Depuis longtemps, mais encore plus depuis la crise, le format vidéo est un moyen de maintenir le lien avec les équipes, les clients, les apprenants, etc. Dans cette période de confinement et d’isolement, la vidéo a rendu les interactions beaucoup plus humaines. Et en adaptant notre positionnement à cette crise, nous avons réussi à grandir fortement en 2020.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Carole Danancher : Bien que totalement dans le noir les premières semaines de la pandémie, nous avons décidé de ne nous séparer d’aucun collaborateur. Il s’agissait d’une décision risquée car l’état des finances aurait pu se dégrader très rapidement, aux vues du contexte. Mais nous étions profondément convaincus que la team était la bonne et que nous devions conserver le navire intact pour réussir à passer cette période. Et je suis formelle : nous n’aurions pas réussi notre développement cette année sans le support et l’implication de toute l’équipe. Aujourd’hui, nous recrutons !
Dicton validé : l’union fait la force.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Kannelle dans le futur?

Carole Danancher : J’ai trouvé plusieurs méthodes intéressantes pour lutter contre l’anxiété !
Tous les jours, je prends 10 minutes et mets la musique à fond dans mon salon en me tortillant dans tous les sens ! C’est largement aussi efficace qu’une salle de gym.
J’ai également commencé à pratiquer 10 minutes de yoga tous les soirs avant de me coucher. Ça m’aide à me vider la tête et à m’endormir en un rien de temps.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Carole Danancher : Nous avons des concurrents, comme Moovly par exemple, mais il s’agit surtout d’outils de montage simplifié sur ordinateur. De part leur philosophie, ce sont des outils moins flexibles et agiles que Kannelle et ils ne correspondent pas aux attentes de nos clients.

Voici un exemple concret. Nous travaillons entre autres avec des entreprises du bâtiment et leur besoin est le suivant : équiper les chefs de chantier pour qu’ils réalisent des reportages terrain et les partagent à leurs clients, aux parties tierces, etc. Ces chefs de chantier n’ont que leur téléphone en poche lorsqu’ils se déplacent sur les chantiers et je peux vous assurer qu’ils n’ont pas l’intention de passer 4h à réaliser du montage sur ordinateur ! Avec Kannelle, ils filment et montent leurs vidéos en 15 minutes sur leur smartphone.

Un mot de la fin ?

Carole Danancher : L’année 2020 n’a pas été facile. Pour de nombreux secteurs, les difficultés sont encore très importantes (la culture, l’événementiel ou la restauration, par exemple). Malgré tout, je suis convaincue qu’il est possible de trouver des opportunités dans les moments difficiles. Ce n’est pas évident, ce n’est pas confortable, mais c’est l’état d’esprit que je me suis efforcée d’adopter cette année. Et c’est, selon moi, cet état d’esprit qui nous permet de relever tous les challenges.

Votre site web ?

Carole Danancher : https://kannelle.io/

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month