Qui êtes vous ? :

Charles van den Broek, CEO, j’aime les chasses aux trésors, The Go Bewteen de Losey, Keith Richards et la tête de veau sauce gribiche.      

ZEGOODMARKET, la plateforme pour financer des projets en vendant des objets

 

En 2 ou 3 phrases, que propose votre startup?:

Notre site, ZEGOODMARKET.com, permet aux gens d’ouvrir des vide-greniers 2.0 pour financer leurs projets (ex. associatifs, scolaires, entrepreneuriaux etc.) sans avoir à demander l’aumône. Par exemple : vous voulez financer votre mariage ? Vendez votre belle-mère ! Nous avons inventé le Sellfunding.

 

Comment êtes vous arrivé à la création d’entreprise? :

J’étais associé dans un cabinet d’avocats d’affaires où je m’occupais de private equity (entrepreneurs levant des fonds, investisseurs investissant, start-up à succès cédées après quelques années). J’ai voulu passer de l’autre côté du miroir et faire comme mes clients qui tous s’éclataient. Je ne me voyais pas mourrir avocat, sans rien avoir fait d’autre. Maintenant, je suis dans la vraie vie et je construis des choses.   

 

Quelles ont été les bonnes surprises dans votre aventure entrepreneuriale? :

La bienveillance générale. Les gens vivent souvent notre aventure par procuration et sont nombreux à nous aider, chacun à leur manière. Contrairement à une idée reçue, les mentalités changent en France. Je pense que ce pays, s’il continue, pourrait bien devenir une Terre Promise pour les start-up. L’autre bonne surprise est d’avoir eu la chance de tomber sur des gens géniaux qui ont très vite cru au projet ZEGOODMARKET pour devenir mes co-fondateurs.    

 

Des mauvaises surprises? :

La difficulté à obtenir certaines données publiques pourtant récoltées grâce à nos impôts… Je crois que des réformes sont en cours pour remédier à ça. Il y a aussi le devoir de neutralité de l’Etat qui, sous prétexte de ne pas favoriser une start-up plutôt qu’une autre, revient souvent à ne rien faire du tout. Heureusement, nombre de fonctionnaires savent avoir une interprétation large et pro-active des choses. Notamment au niveau des Mairies. Nous y avons rencontré des gens exceptionnels.      

 

Votre startup c’est 100% de votre vie? :

200% de ma vie. Et, ma femme, 300%. 

 

Des projets à venir? :

Internationaliser ZEGOODMARKET. Avoir des enfants et fair un tour en Ethiopie, sur les traces de l’arche d’alliance. 

 

Un scoop sur vous ou votre startup? :

C’est encore secret 

 

Alors heureux (se)? :

J’ai vendu ma belle-mère pour financer mon mariage. Alors ?  

 

Le mot de la fin ? : Avec ZEGOODMARKET, vendons le passé pour enrichir l’avenir. 

Vos profils en ligne : Nous serions tellement heureux que vous rejoignez notre communauté naissante ! Lien Facebook : https://www.facebook.com/ZEGOODMARKET-1530441753919655/

About the author

charles.zegoodmarket

Leave a Comment

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients