interviews d'entrepreneurs

Charlotte Journo-Baur, Wishibam : « on valorise beaucoup la prise de risque »

Écrit par Clarads

Qui êtes vous ? :

Je m’appelle Charlotte Journo-Baur, j’ai 27 ans et je suis CEO de Wishibam. En 3 mots, je me décrirais comme déterminée, créative et impulsive. J’avoue qu’il m’arrive d’être impatiente (parfois) et ma phrase fétiche énerve beaucoup mes développeurs : « Si Dieu a créé le monde en 7 jours, tu peux le faire en 4 heures. » Mes péchés mignons ? Maggie et Edgar, mes deux chiens que j’adore. Et… on pourra toujours m’avoir avec un bon plateau de fromage ! 

Wishibam, un assistant shopping qui humanise le commerce en ligne

En 2 ou 3 phrases, que propose votre startup? :

Wishibam est une marketplace mode et beauté accessible via notre application mobile et notre site internet. Notre twist ? Offrir à nos clients un service gratuit et illimité d’assistants shopping. Ces experts ont pour objectif d’accompagner nos clients, à leur demande, tout au long de l’acte d’achat, comme le ferait un vendeur en magasin. Pour une interaction naturelle et fluide, nos clients conversent avec leurs assistants shopping directement depuis notre chat en ligne, qui est semi-automatisé. Notre ambition est d’offrir à nos clients le meilleur des deux mondes : l’immédiateté du online et la complicité de l’humain, pour une expérience d’achat en ligne à la hauteur du commerce physique !

Forts de notre expérience, nous venons de lancer Mayassistant, notre solution en marque blanche qui exploite et valorise les données Big Data. Nous mettons à la disposition des marques notre outil de vente, qui combine traitement des requêtes (via notre algorithme) et suivi des clients. 

 

Comment êtes vous arrivé à la création d’entreprise? :

J’ai grandi dans une famille d’entrepreneurs, où on valorise beaucoup la prise de risque et la volonté de construire soi-même. Forcément, cet environnement m’a donné envie de me lancer à mon tour. J’ai eu la chance d’avoir des expériences professionnelles variées, entre le marketing grande conso chez l’Oréal, le conseil en stratégie chez AT.Kearney ou encore le financement de projet. Ça m’a permis d’apprendre beaucoup, mais je voyais bien que quelque chose me manquait… En finance c’était la créativité, en marketing développement les chiffres, et la liberté dans le conseil.

C’est donc très naturellement que j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale : la prise de risque, l’opportunité d’avoir plusieurs casquettes, le challenge de monter un projet auquel je crois avec une équipe que j’ai choisie. C’est comme ça qu’est né Wishibam !

Quelles ont été les bonnes surprises dans votre aventure entrepreneuriale? :

Pour les 1 an de Wishibam, on a reçu un énorme bouquet de roses de la part d’une cliente qui avait adoré notre service. Même mon copain ne m’en avait jamais offert d’aussi belles !! Ce geste m’a énormément touchée, les retours positifs des clients font vraiment partie des bonnes surprises du quotidien. 

Des mauvaises surprises? :

Lorsque j’ai repris Zoomdle, j’ai déchanté : on m’avait vendu de la traction et de la conversion, or ce n’était pas vraiment le cas… J’ai dû gérer ça sur un marché ultra concurrentiel. Mais finalement, ça s’est bien terminé : on a réussi à pivoter, et ça a marché !

Votre startup c’est 100% de votre vie? :

Je dirais 90% de ma vie. Pour les 10% restants, j’ai quand même gardé des amis (je ne suis pas encore has been, j’ai encore une jeunesse !) .

Des projets à venir? :

On est en train de revoir complètement le design de notre site et de notre application, pour mettre en valeur nos assistants shopping et optimiser notre service. On a hâte de vous montrer le résultat !

En parallèle, un partenariat fort avec le groupe Mondadori devrait booster notre visibilité dès avril 2017. On développe aussi notre solution en B to B, car de grosses marques appartenant au monde du luxe (groupe LVMH) et du Mass Market (Jennyfer, Célio, NewLook…) nous ont incités à développer notre offre d’assistants shopping en marque blanche, via un plug & play qui leur permettrait, à elles aussi, de créer une relation client forte.

Beaucoup de beaux projets en perspective ! 

Un scoop sur vous ou votre startup? :

L’année dernière, mon équipe m’a offert un poisson rouge pour le 1er avril. Il s’appelle Edgar, et c’est notre mascotte !

Alors heureux (se)? :

Très ! Wishibam, c’est ma plus belle histoire d’amour. Je réalise la chance que j’ai de travailler tous les jours sur un projet qui me passionne, avec une équipe que j’adore.

Le mot de la fin ? :

Téléchargez vite notre appli et venez tester nos assistants shopping : vous verrez, c’est magique !

Vos profils en ligne :

https://www.linkedin.com/in/journo-baur-charlotte-79292248/

https://www.facebook.com/profile.php?id=100013779494057&fref=ts

https://twitter.com/chajourno?lang=fr

https://www.instagram.com/charlottedewishibam/

A propos de l'auteur

Clarads

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients