Comment avez-vous eu l’idée :

Créancio finance les factures en attente de paiement.

Créancio est né de la volonté de libérer la trésorerie des PME Françaises pour leur permettre de se consacrer pleinement à leur développement. L’idée est née d’un simple constat: à tout moment, plus de 600 milliards d’euros de factures sont en attente de paiement en France; parallèlement, seulement 10 % de ces factures sont mobilisées, et la réputation de l’affacturage limite le nombre d’utilisateurs à 40 000 entreprises. Ce chiffre est à mettre en perspective avec les plus de 600 000 entreprises qui pourraient l’utiliser, et le nombre de défaillances qui sont directement dues aux délais de paiement.

C’est en constatant ces dysfonctionnements que nous avons décidé de développer une solution innovante qui répond vraiment aux besoins des entreprises.

Créancio a été développé avec le soutien de Groupe GTI, le pionnier français de la titrisation de créances commerciales, avec un encours sous gestion de 2 milliards d’euros.

 

Vos produits et services :

Un seul produit « Créancio» qui répond à une multitude de besoins, notamment:

        Financement des factures en attente de paiement

        Affacturage Confidentiel

        Financement à l’Export

        Outils d’assistance dans la gestion du poste clients

        Garantie contre l’impayé

 

Vos facteurs de réussite :

La réussite de Créancio repose sur l’ouverture de sources de financement extra-bancaires au service de l’économie, notamment des acteurs sous-financés par les banques et leurs Factors traditionnels. Créancio a déjà levé plusieurs millions d’euros directement alloués au refinancement des PME. 

 

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant :

Créancio bouleverse le marché de l’affacturage en introduisant le seul produit d’affacturage confidentiel pour les TPE/PME dés 500 000 € de chiffre d’affaires annuel, c’est-à-dire que les clients de nos clients ne sont pas informés de la cession de la facture. Créancio répond ainsi aux réticences des entreprises devant l’intervention d’un organisme financier dans leurs relations commerciales; elles gardent la main sur leurs relations-clients.

D’autres innovations, comme la souplesse du périmètre d’intervention et la volonté de faire de “sur-mesure”, la rapidité de la réponse, les outils de gestion en ligne et la réactivité d’une équipe réellement aux côtés de l’entreprise dans sa gestion de trésorerie quotidienne, caractérisent la disruption que Créancio apporte au marché. Aussi, les entreprises clientes de Créancio sont financées par des investisseurs extra-bancaires, une première en France dans le financement du BFR qui permet un financement efficace sans perturber les relations bancaires des entreprises. 

 

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :

Créancio se rémunère seulement sur les factures qu’il finance, en percevant une commission de service et de financement au prorata des délais de paiements des factures achetées.

 

Vos concurrents :

Avec son modèle unique en France, Créancio n’a pas de concurrent direct. Créancio partage néanmoins la même cible que les organismes d’affacturage traditionnel; en ce sens, Créancio concurrence indirectement les différents factors bancaire et non bancaire.  

 

Site web : www.creancio.com

Twitterhttps://twitter.com/creancio

 

Autre http://www.creancio.com/wp-content/uploads/2014/12/creancio.mp4?_=1

 

Une promo ou un code de réduction pour les lecteurs de bonjour idee? :

Créancio s’engage à étudier tous les dossiers venant de la part de « bonjour idée » et offre 50% de réduction sur les frais de dossier. 

About the author

Antoine Créancio

Créancio, la #FinTech qui finance les PME

Leave a Comment

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients