Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

De banquier à créateur de céréales en pleine crise COVID

Publié

-

Damien Guiavarch Crokan

Interview de Damien Guiavarch, Fondateur de Crokan.

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Damien Guiavarch : Nous allons très bien, nous n’avons pas eu de cas.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Crokan

Damien Guiavarch : L’idée de Crokan est née lorsque j’ai appris que j’allais être papa. J’ai alors repensé à mon enfance et aux produits toujours plus sucrés, gras et transformés et rien n’a changé en 20 ans. Je ne souhaite pas mettre en danger la santé de mon enfant en lui donnant ces produits industriels. J’ai décidé d’agir et de créer des produits sains pensés pour les enfants.

J’ai travaillé 8 ans dans le marketing digital très loin de l’agroalimentaire. Je me suis donc entouré d’experts pour créer les meilleurs : une nutritionniste et un boulanger. À 3 et une dizaine d’enfants, nous avons pendant 6 mois réalisé des dizaines de tests pour obtenir les 3 recettes finales (choco noisette, choco coco et figue noisette).

Comment Crokan innove-t-elle?

Damien Guiavarch : Crokan est une marque engagée dans l’alimentation saine en créant des produits bios, sains et gourmands pensés pour les enfants. Nos céréales sont nutriscore A et respectent les besoins nutritionnels des enfants. Un bol de lait avec nos céréales devient le petit-déjeuner idéal validé par une nutritionniste.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Crokan et comment gérez-vous cette crise?

Damien Guiavarch : J’étais dans un poste de manager au sein d’une grande banque française. Une semaine avant l’annonce du confinement, j’ai déposé ma démission. Je n’avais rien vu venir. Le premier confinement m’a permis de mûrir l’idée du projet et de voir que lorsque cela va mal, l’alimentation reste une valeur sûre. Ce confinement a mis en évidence le besoin des Français de mieux manger en cuisinant de nouveau et en regardant la composition des produits.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Damien Guiavarch : Tout a été fait à distance, de l’élaboration des céréales avec la nutritionniste et le boulanger aux tests avec les enfants. La pandémie nous a obligés à innover pour les recettes, les tests et dans les réflexions sur le business et le marketing. Le choix le plus difficile a été de devoir expédier les céréales à tous les enfants plutôt que de voir leur réaction en direct. Mais grâce aux outils de visio on a pu recréer ce lien et comprendre ce qui plaisait ou non dans les différents tests.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Crokan dans le futur?

Damien Guiavarch : L’avantage est de pouvoir travailler depuis la maison avec un espace dédié. Je me préserve, ainsi que ma famille en restant à la maison et en faisant les différentes réunions à distance. Je me projette vers un avenir plus heureux avec une prise de conscience toujours plus grande dans la recherche d’une meilleure alimentation pour soi et surtout pour ses enfants.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Damien Guiavarch : Le marché des céréales est très fourni, tout le monde le sait. Par contre, quand on regarde les céréales qui sont saines, c’est-à-dire avec un nutriscore A, bio et peu transformé et pensé pour les enfants, on ne trouve plus de céréales. Les consommateurs (parents et enfants) ont marre des produits mauvais pour la santé et cherche des alternatives.

Un mot de la fin ?

Damien Guiavarch : Crokan a pour mission d’améliorer la santé des enfants en proposant des produits bios, sains et gourmands. Si vous souhaitez agir pour une meilleure alimentation pour vos enfants, vous pouvez nous soutenir via notre campagne de crowdfunding qui se déroulera entre mars et avril.

Votre site web ?

Damien Guiavarch : http://crokan.fr/

 

Co-Founder & COO di Startup.info, appassionato del mondo Innovazione e Startup.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month