Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Botaneo, le CBD au service du bien-être animal

Publié

-

Daniel Thomas BOTANEO

Interview de Daniel Thomas, Co-fondateur de BOTANEO.

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Daniel Thomas : Nous allons bien, merci. Nous faisons face, nous nous adaptons, nous réorganisons notre quotidien.

Voir le verre à moitié plein est essentiel en ces temps difficiles. Tout comme savoir se réinventer, bousculer ses acquis et remettre en question son mode de vie. Il y a toujours du positif à tirer des épreuves.

La pandémie est un challenge, tant sur le plan personnel que professionnel. Chaque jour, nous nous employons à le relever du mieux possible.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint BOTANEO ?

Daniel Thomas : Botaneo est né d’une réflexion avec ma co-fondatrice, alors que nous étions tous deux à la recherche de nouveaux défis, après respectivement une carrière en finance & relations médias.

Passionnés par les animaux et face au potentiel thérapeutique des plantes en médecine vétérinaire, structurer un projet autour du bien-être animal nous est apparu comme une évidence.

Par ailleurs, nous nous étions déjà tous les deux fortement sensibilisés aux bienfaits du CBD, un extrait de chanvre qui a beaucoup fait parler de lui au sein de la communauté scientifique ces dernières années.

Depuis ce jour, nous mettons tout en œuvre pour proposer des solutions thérapeutiques naturelles aux propriétaires de chiens et chats.

Comment BOTANEO innove-t-elle ?

Daniel Thomas : Le nom Botaneo signifie « Nouvelle » (Neo) « Botanique » (Bota). Voilà l’essence même de notre entreprise. Nous innovons par nature, grâce à la nature.

La science révèle chaque jour le potentiel des plantes et le CBD en est le meilleur exemple.

Nous avons simplement pour ambition de mettre ces découvertes au service des propriétaires de chien et chat, tout en garantissant la qualité et la conformité des ingrédients.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté BOTANEO et comment gérez-vous cette crise ?

Daniel Thomas : Le bien-être animal était une source de préoccupation bien avant la pandémie, mais l’est encore plus aujourd’hui.

Train de vie bousculé, habitudes perturbées, conditions de travail bouleversées… Les propriétaires de chien et de chat sont soumis à un stress immense ces derniers mois.

Et tous ces éléments se répercutent sur le bien-être de nos animaux, qui sont de vraies éponges à émotions, aiment la routine et sont peu friands des changements.

Signes de stress, comportements compulsifs, anxiété de séparation… Les effets du COVID se ressentent aussi sur nos amis canidés et félidés.

Sans compter les parents de chien et chat en proie à de nouvelles problématiques et inquiétudes. « Est-ce que je peux sortir mon animal en période de confinement ? » « Comment ? » « Est-il en danger ? » « Mon vétérinaire est fermé mais mon chien semble malade ; est-ce grave ? Que puis-je faire ? »

Nous recevons chaque jour de nombreux messages de propriétaires de chien et chat inquiets pour leur compagnon. Désarmés par le COVID, beaucoup d’entre eux se retrouvent seuls face à leurs angoisses.

Nous essayons donc de leur apporter des réponses en développant davantage la partie blog de notre site qui est particulièrement suivi par nos clients et dispose d’une communauté grandissante.

Alors bien sûr notre contenu n’a pas la vocation de remplacer un conseil vétérinaire, mais nos articles offrent des pistes de réflexion et d’action, des conseils pratiques et des astuces simples pour favoriser la santé et le bien-être de nos amis à quatre pattes.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et BOTANEO dans le futur ?

Daniel Thomas : Nous faisons partie de cette nouvelle génération d’entrepreneurs qui considèrent que le travail est une chose qu’on fait, pas un endroit où l’on se rend.

A l’Ere du nomadisme digital, des réseaux sociaux et du E-commerce, nous avons tiré profit des outils de travail collaboratif comme Slack ou Zoom, bien avant l’apparition du COVID.

Botaneo s’inscrit dans cette vision de décentralisation et de dématérialisation propre à notre époque.

Aujourd’hui, c’est cette stratégie de décentralisation qui nous permet d’appréhender plus sereinement le confinement, les gestes barrières et la distanciation sociale.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Daniel Thomas : Il existe un grand nombre d’acteurs sur le secteur de la santé animale, un marché estimé à plusieurs dizaines de milliards d’euros.

Ceux qui proposent des produits à base de CBD sont beaucoup moins nombreux. On peut citer par exemple Cibdol en Suisse ou Beaphar en Hollande qui ont tous deux un rayonnement européen.

Nous tirons notre épingle du jeu en proposant exclusivement des produits à base de CBD développés pour chiens et chats. Certes, un marché de niche, mais affichant un taux de croissance bien plus important que les autres verticales du secteur.

Quels sont vos projets ?

Daniel Thomas : Nous sommes actuellement en train d’étendre la gamme, au travers notamment d’un baume nourrissant au CBD pour chien.

Nous avons également pour projet de nous attaquer à d’autres marchés européens. Le site multilingue devrait d’ailleurs être mis en ligne très prochainement.

Enfin, nous avons pour ambition de lever des capitaux courant 2021 afin d’accélérer notre croissance, renforcer notre équipe et poursuivre l’industrialisation de notre gamme CBD.

Un mot de la fin ?

Daniel Thomas : Pour découvrir notre univers et en savoir plus sur le CBD pour chien et chat, n’hésitez pas à parcourir notre site internet.

Votre site web?

Daniel Thomas : https://www.botaneo.co

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month