L’idée :

« Aujourd’hui, pour une fois, je ne vais pas seulement chercher à tweeter un bon jeu de mots, le lien à la mode ou la vidéo hilarante du moment, je vais aussi partager un message pour une cause ou un projet qui correspond à mes valeurs et qui a besoin de soutien. »

Voici comment est né Daycause : de l’envie de (re)donner du sens à ce que l’on partage quotidiennement sur les réseaux sociaux, en offrant une plateforme qui permet à la fois de découvrir des projets, des startups, des ONG, des associations… mais aussi de les soutenir gratuitement par un petit message. Et là où Daycause va plus loin, c’est qu’au lieu de faire partir le message immédiatement, la plateforme va le stocker, avec tous les autres messages de soutien, pour les faire partir ensemble à la date choisie par la cause / le projet. Cela s’appelle du crowdspeaking (ou soutien collaboratif) et cela permet de faire émerger un contenu dans le flux quotidien d’information des réseaux sociaux.

 

Le fonctionnement :

Les internautes viennent sur Daycause découvrir des projets, des causes, des campagnes, et offrir un tweet, un post Facebook ou LinkedIn à ceux qui leur plaisent. C’est un petit geste gratuit, mais une fois regroupés pour être publiés simultanément, ces messages deviennent un rassemblement Social Media qui amplifie la visibilité de la cause ou du projet soutenu.

Les messages peuvent ensuite rediriger vers un site web, une campagne de crowdfunding, une pétition en ligne, une vidéo… Daycause est générateur de trafic et un parfait complément de toutes les plateformes existantes.

fonctionnement de Daycause

 

Pourquoi cette idée pourrait marcher (pourquoi cette startup réussit):

Les retours reçus, aussi bien de la part des utilisateurs que des structures créatrices de causes et les porteurs de projets innovants sont unanimement positifs. En cela, Daycause est déjà une réussite qui encourage à aller plus loin dans son développement.

 

Originalité :

En lançant le crowdspeaking en France nous avons d’emblée souhaité nous démarquer des plateformes existantes (qui s’inspiraient déjà des plateformes de crowdfunding) : tout d’abord, Daycause est entièrement gratuit (pas d’options payantes, pas de modèle freemium), aussi bien pour les membres que pour les porteurs de projets et de causes. Il est important que l’utilisateur comprenne que c’est lui qui a le pouvoir, nous devons donc lui proposer la plateforme la plus utile et agréable d’utilisation possible.

De même pour les porteurs de projets et de causes : nous travaillons sans cesse sur de nouvelles fonctionnalités, que nous testons avec eux, pour proposer toujours plus, et toujours gratuitement.

En outre, et c’est également une spécificité de Daycause, il n’y a pas de minimum de soutiens requis alors que les autres plateformes demandent de fixer un objectif ; dans notre philosophie chaque message compte quand il s’agit de soutenir une cause ou un projet sociétal d’une startup par exemple. C’est aussi là que l’originalité de Daycause se fait : par la sélection. Tous les projets soumis ne sont pas validés, loin de là, car nous souhaitons garder une cohérence. Cohérence qui permet de construire une communauté.

 

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :

Les structures ainsi que les agences de communication font appel à nous pour élaborer des stratégies digitales. Il s’agit donc de consulting, mais celui-ci est couplé à une plateforme concrète d’action avec Daycause, ce qui a un certain avantage. A l’avenir, Daycause aura aussi son propre modèle économique indépendant.

 

Région / Pays cible :

La France est un bon début.

 

Qui sont vos concurrents :

Comme nous avons souhaité d’emblée nous démarquer du pionnier (et leader) Thunderclap et de toutes les plateformes de crowdspeaking existantes nous nous dirigeons vers un modèle assez unique, qui pourrait d’ailleurs à terme se détacher du concept même de crowdspeaking pour en proposer un nouveau.

 

Que peuvent faire nos lecteurs (investisseurs, early-adopters, curieux..) pour vous ? :

C’est simple comme bonjour(idée) : il faut parler de Daycause autour de soi. Chacun a ce pouvoir, et il est gratuit. Si vous partagez la vision et la philosophie du site, alors bienvenue sur daycause.org !

 

Fondateur : Jean-Patrick Labouyrie

 

Année de création : 2014

 

Site web : http://daycause.org

Facebook : https://www.facebook.com/daycause

Twitter : https://www.twitter.com/daycause

About the author

jpl

Leave a Comment

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients