Connect with us

Immobilier

COSIM, une Place A’PART pour trouver son futur chez soi

Publié

-

Florian Marjolet COSIM

Interview de Florian Marjolet, Fondateur de COSIM. 

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Florian Marjolet : Je vous remercie pour cette question. Mes proches et moi-même n’avons pas été touchés par le virus à ce jour, c’est en effet l’essentiel d’être en bonne santé.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint COSIM

Florian Marjolet : J’ai débuté ma carrière par le conseil en entreprise au sein d’un groupe international. Dès la sortie de mes études, j’avais le souhait d’entreprendre. Pour acquérir les compétences nécessaires à mon dessein, j’ai cherché à occuper des fonctions transverses pendant ces 10 années: direction de projet, manager conseil, responsable RH et enfin responsable commercial.

Lorsque je me suis senti prêt à me lancer, j’ai recherché une activité qui me permette d’intervenir auprès de particuliers au cours d’un projet majeur de leur vie. Naturellement, je me suis tourné vers l’acquisition de biens immobiliers et en particulier vers le service rendu aux acquéreurs via la chasse immobilière.

Comment COSIM innove-t-elle?

Florian Marjolet : J’ai eu l’ambition de passer d’une logique traditionnelle de volume – course aux mandats signés – à une logique d’excellence, celle d’offrir un accompagnement sur-mesure à chacun de nos clients. Nous avons pris un engagement fort, chaque collaborateur COSIM se limite à suivre un maximum de 3 projets clients en simultanés.

Grâce à cela ainsi qu’à nos Valeurs centrées sur l’Humain et le Service, nous répondant aux plus hautes attentes de nos clients avec un taux de réussite proche de 80%. Ceci nous permet d’avoir 70% de nos clients actuels qui proviennent d’une recommandation d’un ancien client. Le cercle vertueux se met en place pour consacrer un minimum de temps à la prospection au profit du temps consacré aux projets de nos clients.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté COSIM et comment gérez-vous cette crise?

Florian Marjolet : Comme tous les professionnels de l’immobilier, nous avons dû mettre en pause les projets immobiliers en mars et avril puis en novembre lors des deux confinements. Malgré cela, nos clients ont pour l’immense majorité poursuivi leur projet en nous faisant pleinement confiance pour les accompagner.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Florian Marjolet : Nous avons pu mesurer l’importance du lien fort que nous avions construit avec nos clients, anciens et actuels. Nous avons reçu des messages de soutien et d’encouragements en plus des nombreuses recommandations. Cette crise sanitaire et économique a mis en avant la nécessité de renforcer nos relations humaines pour les rendre peut être moins nombreuses mais plus qualitatives, plus vraies. Cela tombe bien, l’Humain est le socle de notre engagement.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et COSIM dans le futur?

Florian Marjolet : Chaque personne a pu se découvrir face à ce défi. Nous avons mesuré notre propre capacité à être résilient sur une période longue et incertaine. J’ai la chance d’être entouré d’une équipe formidable qui a su construire et rester positive malgré les sources d’anxiétés multiples. Nous avons solidifié notre base pour mieux se projeter vers l’avenir.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Florian Marjolet : Nous n’avons pas vraiment de concurrent, mais plutôt des confrères avec qui nous échangeons régulièrement depuis des années. Nous partageons le même souci de privilégier le service sur-mesure à l’industrialisation à part peut être un ou deux nouveaux acteurs qui se sont lancés récemment sur une logique de volume en low cost. Ceci répond à une demande bien distincte de celle de nos clients habituels. Il y a donc de la place pour tout le monde J

Un mot de la fin ?

Florian Marjolet : Je fais le vœu (de circonstance) que cette crise permette à chacun de se recentrer sur l’essentiel : la qualité des liens humains plutôt que la course à la multitude, l’esprit collectif, le partage.

Votre site web ?

Florian Marjolet : https://www.cosim.fr/

 

Co-Founder & COO di Startup.info, appassionato del mondo Innovazione e Startup.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month