Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Mon Artisan face à la pandémie de la COVID-19

Publié

-

Georges Aurel N KOUAKOU MON ARTISAN

Interview de Georges Aurel N. KOUAKOU, Responsable Communication et Relations publiques chez Mon Artisan.

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Georges Aurel N. KOUAKOU : Je vais super bien et ma famille aussi. Nous nous adaptons tant bien que mal à la crise sanitaire que nous connaissons depuis un moment maintenant  Nous restons tous en alerte en respectant les mesures barrières.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint MON ARTISAN

Georges Aurel N. KOUAKOU : Alors, j’ai suivi une formation en Réseaux Informatique et Télécommunication puis une reconversion dans la communication digitale, milieu dans lequel j’évolue depuis plus de 4 ans. Je suis dynamique, offensif, curieux et organisé. J’ai exercé en tant que Community Manager dans une agence panafricaine de communication digitale où j’ai fait la rencontre de M. Kevin SESSE, CEO de Mon Artisan. Nous avons par la suite travaillé ensemble sur certains projets et après mon départ de l’agence, je fus honoré de son invitation à rejoindre cette belle aventure que je mène à ses côtés depuis 4 ans aujourd’hui.

GROUPE MON ARTISAN

Comment MON ARTISAN innove-t-elle ?

Georges Aurel N. KOUAKOU : L’Innovation est l’essence même de notre leitmotiv. Nous sommes toujours en constante remise en cause et en expérimentation rapide. On n’attend pas de finaliser un projet, nous testons rapidement et en réel auprès de notre entourage et clients sélectionnés, préparés qui donnent rapidement leurs avis.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté MON ARTISAN et comment gérez-vous cette crise ?

Georges Aurel N. KOUAKOU : La pandémie à COVID-19 a eu un réel impact sur nos activités. Force est de constater que nous avions été affectés dans le sens où nos habitudes changent. Surtout vis-à-vis des clients parce que nous délivrons nos services à domicile. Il faut donc supporter des coûts supplémentaires afférant aux mesures barrières (masques, gels hydroalcooliques, gants, etc…).

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises ?

Georges Aurel N. KOUAKOU : Suite à l’avènement du COVID-19, nous avons dû faire face à certaines situations comme réviser les horaires d’intervention. Nous sommes passés de 24h/24 à 8h – 16h et permettre au personnel de travailler à distance (télétravail) quand il le fallait. Nous pouvons dire que cela nous a permis de nous adapter et de revoir notre système d’exécution.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et MON ARTISAN dans le futur ?

Georges Aurel N. KOUAKOU : Nous avons vécu cette période calmement. Focus sur nos objectifs. Comme quoi, une donnée ne peut pas être un problème. Cependant, nous restons confiants pour l’avenir parce que nous sommes déterminés à offrir cette facilité d’accès au confort à nos clients. Sans eux, nous n’existons pas.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Georges Aurel N. KOUAKOU : Nous avions été les premiers à être sur ce secteur et aujourd’hui nous sommes heureux de savoir que nous ne sommes plus les seuls (Djooman.ci ; Majoran Pro ; Travo.ci ; Team Assistance Pro, etc…) pour ne citer que ceux-là. Cela fait plaisir de savoir que la demande est bien réelle. En ce qui nous concerne, nous misons sur la qualité de nos interventions et sur le maximum de prix forfaitisés pour permettre aux clients de savoir ce qu’ils paient à l’avance.

Un mot de la fin ?

Georges Aurel N. KOUAKOU : Nous vous remercions de votre sollicitude. Vous êtes le premier média à nous contacter pour cette année 2021. Nous vous souhaitons bonne continuation !

Votre site web ?

Georges Aurel N. KOUAKOU : www.monartisan.ci

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month