Connect with us

Ressources

Tout savoir sur le gérant d’une SARL !

logo startup info

Publié

-

pexels photo 7316735 scaled

SARL est l’acronyme de « Société à responsabilité limitée ». Cette forme juridique se caractérise par un mode de fonctionnement flexible et par une fiscalité avantageuse. Sa principale particularité réside dans le fait que la responsabilité de chaque associé est définie selon son apport.

À la tête de toute SARL, il est indispensable de nommer un représentant, soit une personne physique qui représente la société à l’égard de tiers. Quel est le rôle d’un gérant de SARL ? Quelles sont ses responsabilités ? Ou combien touche-t-il ? Réponses dans ce qui suit.

Qui peut être gérant d’une SARL et sous quelles conditions ?

Toute personne physique peut endosser le rôle de gérant de SARL. Ce dernier devra tout de même remplir certaines conditions telles que :

  • être de nationalité française ou détenir un titre de séjour lié à votre activité professionnelle ;
  • une personne physique majeure ou mineure anticipée ;
  • ne pas être interdit de gestion d’entreprise.

Hormis cela, un bon gérant de société doit toujours exercer ses fonctions dans l’intérêt de la SARL et non pas pour ses intérêts personnels ou ceux d’un associé. Son rôle et ses tâches sont multiples, cela va de la signature de documents pour le compte de la société, de la tenue de la comptabilité, soit toute mission liée à la gestion des intérêts de l’entreprise en question.

Dans certains cas, l’assemblée générale de la SARL peut choisir de restreindre le pouvoir du gérant, en incluant une clause statuaire, qui indique avec précision la limitation de certains actes qu’ils jugent trop importants, comme la vente de biens appartenant à la société. Pour ce faire, le gérant devra demander l’aval des associés de la société, avant d’effectuer la transaction.

La fonction de gérant de SARL peut soit être confiée à une personne tierce désignée à l’unanimité par les associés de l’entreprise ou à un associé possèdent des parts sociales. Lorsque celles-ci sont supérieures à 50 % du capital de la SARL, on dira que le gérant est majoritaire. En revanche, si les parts en question sont inférieures ou égales à 50 % du capital, le gérant sera soit égalitaire, soit minoritaire.

Gérant de SARL : qu’en est-il de sa rémunération ?

Il est possible ou non qu’un gérant de SARL perçoive un salaire selon son mandat social. Les conditions de rémunérations ainsi que le montant sont définis au préalable par l’assemblée des associés de la société à responsabilité limitée. Le plus souvent, la rémunération du gérant de la SARL est une sorte de pourcentage pris directement des bénéfices de la société.

Selon le code du travail, un gérant de SARL peut aussi prétendre à un contrat de travail, dans lequel un salaire mensuel dont il sera le bénéficiaire sera défini, en fonction des tâches qui lui sont imposées. Ce cas n’est valable que si le gérant est égalitaire, minoritaire ou une personne tierce à l’entreprise.

En revanche, pour ce qui est d’un gérant de SARL majoritaire, celui-ci devra payer seul ses cotisations sociales, qui seront basées sur le montant de sa rémunération.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top of the month