Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Catecair: respirer comme avant

Publié

-

Henri Philippe Sambuc Catecair

Interview de Henri-Philippe Sambuc de Catecair 

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Henri-Philippe Sambuc : Bien, merci.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Catecair

Henri-Philippe Sambuc : Avocat indépendant depuis 45 ans, j’ai débuté des activités d’entrepreneur-promoteur de nouveaux produits et marchés dès 1986. En 2012 j’ai créé avec quelques amis et ma famille Catecar industries SA pour développer un concept de voitures légères (600kg) intégrant de nouvelles technologies : cabine en lin, toit solaire, moteur électrique avec range extender, etc.

En mars 2017 nous avons exposé la première voiture non-polluante/dépolluante (soustraction des particules fines de l’air ambiant respiré) au Salon de l’auto de Genève mais sans parvenir à intéresser un constructeur qui aurait pu – c’était notre objectif –  intégrer tout ou partie de nos innovations dans sa production.

Nous avons alors travaillé à développer nos produits Catecair™ : une ligne de produits dépollueurs des particules fines dans l’air ambiant. Les particules fines coûtent en Europe plus de € 150 milliards à la santé publique car elles transpercent nos poumons, colonisent tous nos organes et aggravent ou causent de nombreuses maladies respiratoires, cardio-vasculaires, cancers, infertilité, etc.

Le Catecair™ 101 est ainsi le premier dépollueur de PM, individuel et portable qui protège des pollens, bactéries et virus et prévient les maladies liées à l’inhalation des particules fines. C’est donc un EPI et peut-être un dispositif médical (la question est à l’étude).

La Covid-19, comme tout virus, une fois-là, va et vient, en attendant ses cousins car la destruction de la nature ne peut qu’en faire apparaître. Le fond du problème c’est la pollution de l’air respiré et nous pensons que l’on peut dépolluer l’air respirable urbain : Smartcitair™.

Comment Catecair innove-t-elle?

Henri-Philippe Sambuc : En réfléchissant à des solutions pertinentes pour protéger la fonction essentielle de l’être humain : respirer sans affaiblir, à chaque inspiration, sa capacité à résister aux maladies.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Catecair et comment gérez-vous cette crise?

Henri-Philippe Sambuc : Elle n’est pas un handicap car le lien de causalité entre pollution et force de la pandémie a été démontré. Certes c’est une preuve de la pertinence de notre analyse mais le coût humain, social et économique interdit de s’en réjouir.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Henri-Philippe Sambuc : Il ne faut jamais baisser les bras quand on sait qu’on vise juste. Mais être en avance sur son temps est très souvent frustrant.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Catecair dans le futur?

Henri-Philippe Sambuc : Il n’y a pas de responsabilité sans stress. Je préfère parler de souci que d’anxiété. Notre engagement se nourrit de la conscience que notre génération doit tout faire pour aider nos enfants et petits-enfants à faire face à des situations qui seront sans commune mesure avec les aléas de la vie d’avant.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Henri-Philippe Sambuc : Notre concept de dépollution de l’air respirable urbain – soit le volume d’air entre 0 et 3m – est sans concurrent pour le moment (voir www.catecair.com/smartcitair).

Le problème est si immense et existentiel que j’espère que la concurrence sera là pour participer à l’effort de sauvegarde des générations futures.

Un mot de la fin ?

Henri-Philippe Sambuc : Que ceux qui ont les mêmes objectifs que nous nous rejoignent.

Votre site web ?

Henri-Philippe Sambuc : www.catecair.com

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month