Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Interview de Fortuné AHOULOUMA (LABS-NS AVOCATS), membre du jury du concours Startup africaine de l’année

Publié

-

ITW LABS NS SMALL e1487959637325

La première édition du concours “Startup africaine de l’année 2017″organisée par Bonjour Idée et OCP a pris fin le 27 janvier dernier. Nous avons interrogé les membres du jury de cette première édition africaine sur les raisons de leur engagement en faveur des startups africaines.

Voici les réponses d’un des membres du Jury, Fortuné AHOULOUMA, co-fondateur de LABS-NS AVOCATS :

  • Pourquoi avez-vous fait le choix de soutenir les startups africaines à travers le concours de la Startup Africaine de l’Année 2017?

Ce choix découle tout naturellement de l’engagement de LABS-NS AVOCATS en faveur des Startups africaines qui participent profondément à la transformation du continent africain vers un développement inclusif. Cet engagement est la traduction de la vision et des valeurs des fondateurs du cabinet, Fabien Lawson et moi.

Nous souhaitons être des relais d’espérance et à ce titre, la meilleure traduction de cette vision passe par le soutien que nous apportons non seulement aux différents acteurs de l’écosystème entrepreneurial africain et de la diaspora africaine. Soutenir donc des initiatives comme celles portées, avec succès, par Bonjour Idée à travers le concours de la Startup Africaine de l’Année 2017 procède de cette vision que nous partageons au final.

  • Pensez-vous que la participation d’une startup au concours peut influencer son développement ? Si oui, pourquoi ?

Tout d’abord, précisons que de l’expérience que nous avons dans l’accompagnement juridique des Startups africaines nous notons qu’elles rencontrent de nombreux obstacles liés notamment, à l’insuffisance d’accompagnement sur tous les plans (gestion de projet, élaboration d’un business model et d’un business plan, Marketing, juridique…), à l’accès aux financements, à un manque de visibilité, à un manque d’informations…

La participation d’une startup au concours est donc incontestablement une opportunité de surmonter ces obstacles et peut influencer son développement pour plusieurs raisons.

La participation au concours est une tribune qui leur est offerte, qu’elles soient lauréates ou pas, de travailler leur business plan et leur business model selon les standards et les codes internationaux. Les Startups gagnent par ailleurs en visibilité à travers ce concours.

En outre, le concours est une occasion d’identifier ou de faire des rencontres pouvant découler sur des partenariats et/ou des conseils nécessaires à leur développement.

Enfin, le concours est une formidable occasion soit d’obtenir des financements nécessaires à leur développement soit d’attirer l’attention d’investisseurs.

  • Au-delà du concours « Startup Africaine de l’année 2017», votre entreprise a-t-elle d’autres formes de soutien aux startups ?

LABS-NS AVOCATS est un cabinet d’avocats d’affaires dédiés à la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), à l’Economie sociale et solidaire (ESS) et à l’innovation. Notre positionnement est orienté vers la recherche d’impacts (social et environnemental) pour une amélioration des conditions de vie des populations. C’est donc tout naturellement que nous intervenons auprès de Startups africaines qui pour la plupart sont à la recherche d’impacts à travers leurs propositions de valeurs.

Cet engagement en interne se traduit par notre incubateur RSE. Il s’agit d’une démarche Pro bono qui consiste pour nous à consacrer un temps limité à des porteurs de projets ou à des startups en phase de démarrage et dont les projets ou les activités ont un impact social ou environnemental. Par ailleurs, LABS-NS AVOCATS est partenaire d’autres événements dédiés aux Startups africaines ou de la diaspora tels que le Land of African Business (LAB) qui organise les African Rethink Awards (ARA) ou encore les Startups Week-end organisées par Initiative for Africa (IFA).

Enfin, LABS-NS AVOCATS est engagé dans des actions de lobbying en faveur de l’entrepreneuriat en Afrique à travers notamment des tribunes, dans les médias européens et africains, au travers desquelles nous faisons des propositions concrètes en matière juridique notamment.

  • Après 2 éditions françaises, Startup de l’Année s’est exportée en Afrique. Qu’attendiez-vous de cette édition ? Vos attentes, se sont-elles confirmées ?

Nos attentes vis-à-vis de cette première édition africaine étaient de voir l’énorme potentiel entrepreneurial et d’innovation des startups africaines mis en lumière et qu’elle dresse des passerelles  de collaboration, d’échanges et de synergies entre l’Afrique et sa diaspora.

Cette édition de la « Startup africaine de l’année 2017 » portée par Bonjour Idée a clairement comblée nos attentes. La qualité et le succès de cette édition témoignent de la capacité des acteurs du continent et de la diaspora à proposer des solutions pour faire de l’Afrique un continent moteur en matière entrepreneuriale et d’innovation technologique.

  • Si vous aviez un conseil à donner à tous ceux et celles qui se lancent dans le développement d’une startup, quel serait-il ?

Créer et développer sa startup est certes un parcours risqué, mais ce parcours peut être épanouissant. Pour cela, il importe d’une part, que les Startupers aspirent à la générosité et à l’empathie. C’est aujourd’hui la première clé de succès de leur activité. Ensuite, il importe qu’ils recourent à des compétences, notamment juridiques, à même de les aider à se prémunir contre les risques.

  • Quelle question avons nous omis de vous poser (Quel impact pensez-vous que le concours de la « Start-up Africaine de l’année » peut par ailleurs avoir sur le développement de l’innovation technologique et de l’entrepreneuriat en Afrique)?

Et quelle est votre réponse? (En plus de contribuer aux changements dans les conditions de vie opérés par les Startups via les innovations technologiques en Afrique, il nous paraît important, chez LABS-NS AVOCATS, que ce concours ait un impact durable sur le développement de l’entrepreneuriat et des innovations technologiques en Afrique.

A cet effet, LABS-NS AVOCATS mènent des actions de formation et de lobbying en faveur de la protection et de la promotion des savoirs faire des jeunes pousses de l’innovation technologique en Afrique de manière à inciter notamment les Etats, les investisseurs et la société civile à participer à l’émergence de véritables fleurons de l’innovation technologique en Afrique).

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month