Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Scientific Visual : comment rendre visible l’invisible

Publié

-

Ivan Orlov Scientific Visual

Rencontre avec Ivan Orlov, CEO de Scientific Visual, une société leader dans l’inspection des cristaux synthétiques.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Scientific Visual

Ivan Orlov : Suite à mon travail de doctorat, Scientific Visual est née sur le campus de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse.

Comment Scientific Visual innove-t-elle?

Ivan Orlov : Notre société est leader mondial dans l’inspection des cristaux synthétiques par exemple le saphir utilisé dans les verres de montres ou dans les LED ainsi que d’autres types de cristaux à la base de semi-conducteurs.

Notre innovation permet aux fabricants d’éviter des coûts de traitement importants liés au carottage, au tranchage, au rodage, au meulage et au polissage des matériaux initialement défectueux.

Par exemple dans le cas du saphir, de 7 à 20 % des articles déjà traités sont rejetés en raison de défauts internes tels que des fissures et des bulles, ce qui représente un coût économique et environnemental.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Scientific Visual et comment gérez-vous cette crise?

Ivan Orlov : La pandémie de COVID-19 a retardé plusieurs grands projets avec des clients et a rendu difficile l’accès à leurs sites de production.

Nous avons donc avancé le développement de systèmes pour inspecter de nouveaux cristaux nécessaires au développement de la technologie utilisées dans les téléphone 5G ainsi que dans les véhicules électriques.

Pour ce faire nous avons recruté des ingénieurs software pour la visualisation 3D et hardware afin d’adapter nos méthodes d’inspections.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Ivan Orlov : En fait nous étions en sous-effectif avant le début de la crise sanitaire, nous avons donc pu recruter 3 personnes pour accélérer les développements.

Comment vous projetez-vous, vous et Scientific Visual dans le futur?

Ivan Orlov : Nous sommes confiants que ces clients vont réactiver leurs commandes et leurs projets de développement dans notamment 3 marchés très prometteurs :

1. le marché des Micro-LED qui devrait connaître une croissance rapide notamment avec une offre pour de meilleures qualités d’écrans ayant une consommation d’énergie plus faible. Les Micro-LED nécessitent pour cela du saphir très haute qualité qui va donc engendrer une demande de contrôle de qualité (QC) automatisé.

2.le marché des semi-conducteurs avec des matériaux comme le SiC (carbure de silicium) et le GaN (nitrure de gallium) utilisés pour l’électronique de puissance et les LED à haut rendement.

3.enfin, l’industrie horlogère qui doit réduire de manière significative le gaspillage de ses coûts dû aux défauts des carottes de saphir.

Toutefois, après la crise COVID, l’industrie sera réticente à prendre des risques et demandera de plus et plus à déployer du contrôle qualité digital à grande échelle. D’où la nécessité et l’opportunité durant cette pandémie pour Scientific Visual d’élargir l’offre de cristaux que notre technologie est capable d’inspecter.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Ivan Orlov : Les autres techniques d’inspection se situent en aval, soit sur les wafers, soit sur les verres de saphir polis et nous n’avons pas vraiment de concurrence.

Votre site web ?

www.scientificvisual.ch

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Publicité

Contacter les startups

Top of the month