Connect with us

Ressources

Jacques Gaddarkhan : visionnaire et capitaine d’industrie guadeloupéen

Publié

-

jacques gaddarkhan grand prix boris carene

Mr Jacques Gaddarkhan (1er à gauche) lors de la remise du prix Grand Prix Boris Carène le 14/11/2021.

Mr Jacques Gaddarkhan, Président fondateur du Groupe Jacques Gaddarkhan (GJG) œuvre depuis plus de 30 ans pour le développement et le rayonnement de la Guadeloupe. La Holding GJG s’est développée au fil des années en contribuant à l’essor économique de l’archipel dans une démarche de respect de l’environnement, de production durable et de formation des jeunes.

Jacques Gaddarkhan est issu d’une famille de bâtisseurs. Il est né en juillet 1964 en Guadeloupe. Sa famille, immigrée en Guadeloupe dans les années 1850, a toujours contribué à développer l’archipel, au départ dans l’agriculture, puis dans les infrastructures et le BTP.

Jacques Gaddarkhan : la SOTRADOM l’entreprise phare de la holding GJG

Première société du groupe, créée en 1995, la SOTRADOM entreprise de BTP, cœur de métier de Mr Gaddarkhan, s’est rapidement imposée en Guadeloupe comme une entreprise de tout premier plan, par ses réalisations de qualités, et ce quelle que soit la taille du projet. Très rapidement, Mr Jacques Gaddarkhan a tenu à ce que les réalisations du Groupe respectent un engagement de Haute Qualité Environnementale (HQE).

Comme il l’a expliqué lors d’un entretien, ‘la Guadeloupe est une île, elle est donc plus fragile, et nous devons tout faire pour la préserver’. Conscient des différents dangers naturels qui menacent la Guadeloupe, Jacques Gaddarkhan estime qu’il est indispensable à chacun de prendre la mesure de ses actions et de mettre tout en œuvre pour agir dans une politique commune de responsabilité environnementale en favorisant autant que possible les énergies renouvelables au détriment des énergies fossiles.

Le 17 décembre 2020, Mr Jacques Gaddarkhan a inauguré le Carrefour de Perrin où la SOTRADOM a créé le tunnel le plus long jamais construit en Guadeloupe, entre Pointe-à-Pitre et Morne-à-l’Eau, et dont l’objectif, à présent atteint, était de fluidifier une circulation devenue impossible aux heures de pointe.

En Juillet 2018, c’est également la SOTRADOM qui a remporté le marché du chantier titanesque de la création du nouveau CHU de Guadeloupe. Chantier de 600 millions d’euros entièrement financé par l’état. Le nouveau CHU de Guadeloupe est construit sur un terrain de 85.000 m², et la SOTRADOM, associée pour l’occasion avec l’entreprise italienne Pizzaroti se partage le gros œuvre. À ce jour, les travaux de gros œuvres n’ont pris aucun retard, et la prévision de livraison aura lieu comme prévu début 2023.

Depuis le démarrage des travaux, malgré la crise de coronavirus qui ne faiblit pas depuis maintenant 2 ans, la société SOTRADOM a tenu ses engagements, et a su gérer ses équipes, dans le plus grand respect des règles sanitaires en vigueur. De plus, comme sur chacun de ses chantiers, Jacques Gaddarkhan a tenu à ce qu’une forte main d’œuvre locale soit sollicitée, afin de donner aux plus jeunes l’opportunité de se former aux différents métiers du BTP.

Jacques Gaddarkhan : bâtir l’avenir de nos enfants et protéger nos aînés

C’est dans ces termes que le Président du GJG, Mr Jacques Gaddarkhan présente l’EHPAD L’Oasis de Bois Jolan à Sainte-Anne. Nous avons construit un EHPAD où nos anciens, qui ont donné leur vie à la construction de la Guadeloupe, se sentiront bien, c’est ainsi que nous les remercions pour tout ce qu’ils ont fait. L’EHPAD de L’Oasis de Bois Jolan est créé sur une idée d’ouverture et d’espaces où il fait bon vivre. Les pensionnaires peuvent circuler librement et en toute sécurité, car tout a été pensé dans ce sens. Placé en bord de mer, il offre un paysage paradisiaque à ces aînés qui sont traités comme des hôtes de choix. Tous munis d’un bracelet électronique, pour leur sécurité, ils peuvent se déplacer dans l’EHPAD sans risquer de se perdre ou de se blesser. Les repas sont soigneusement adaptés à chacun, et les divertissements sont de qualité et diversifiés.

Jacques Gaddarkhan : Encourager la prochaine génération à prendre la relève

Certaines activités du GJG sont nées de la volonté du Président Mr Jacques Gaddarkhan, de préserver les emplois au sein du Groupe, ainsi chaque activité et chaque pôle du GJG sont complémentaires et ont tous un ADN commun de volonté de produire propre, de respecter l’environnement et de toujours favoriser les énergies durables. Cet objectif non caché est de permettre aux générations à venir de pouvoir prendre le flambeau et de continuer à construire une Guadeloupe propre et moderne.

Ainsi le groupe se targue d’avoir développé, à travers son pôle agriculture, une agriculture responsable, sans utilisation de pesticide, en respect des terres agricoles et surtout de la production dont la destination principale est la population guadeloupéenne. Jacques Gaddarkhan comprend l’enjeu d’une production propre et durable.

Le pôle industrie du Groupe Jacques Gaddarkhan a aussi une volonté de se tourner vers le développement durable, en disposant de ses propres équipements à travers la manutention de matériaux portuaires ou encore à la maintenance de fermes éoliennes.

Le pôle BTP, bâtiments et travaux publics, est comme nous l’avons déjà évoqué plus haut le fer de lance du groupe, qui se veut garant de pratiques HQE, en respect avec l’environnement à travers l’utilisation de matériaux propres et de qualités et toujours en veillant sur les ressources naturelles de l’île.

Le pôle immobilier, à travers la promotion immobilière, mais également la construction de bureaux en VEFA ou en programme de location, se veut écoresponsable, et chaque construction vise à atteindre ce même objectif.

Le Pôle Santé, à travers nous l’avons également évoqué, la création et la gestion d’espaces santé pour accueillir des seniors dépendants ou en perte d’autonomie, en leur permettant de garder autonomie et dignité aussi longtemps qu’ils le peuvent.

Et enfin le Pôle énergie et Environnement qui à travers la création et l’exploitation d’une ferme éolienne qui permettra à terme d’atteindre 25 mégawatts pour permettre à EDF de fournir une énergie propre aux habitants de l’île. Ce pôle suit une seconde voie d’énergie propre à travers des éclairages publics solaires, principalement installés en éclairage public et au balisage des routes, dont le groupe gère également la maintenance.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Publicité

Top of the month