Connect with us

Energie

Impact du Covid-19 sur eGreen, startup dans l’efficacité énergétique

Publié

-

Jeremie Jean eGreen

Interview de Jérémie JEAN, Fondateur eGreen, startup dans l’efficacité énergétique. 

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Jérémie Jean : C’est une période difficile et angoissante mais au niveau de la santé tout va bien merci.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint eGreen

Jérémie Jean : J’ai créé EGREEN suite à un stage réalisé à Berkeley dans le domaine de la psychologie et de la motivation. L’objectif était d’identifier des fonctionnalités persuasives pour accompagner les changements de comportement dans le domaine des économies d’énergie.

Nous développons une solution d’économie d’énergie au travers des sciences du comportement et du digital.

tips2

Comment eGreen innove-t-elle?

Jérémie Jean : De deux manières, premièrement sur le volet monitoring énergétique et l’analyse des données, nous collectons en effet les consommations d’énergie des bâtiments grâce à des capteurs pour faciliter le pilotage des dépenses. Ensuite, nous sensibilisons au développement durable au travers de démarches ludiques et sociales comme des challenges digitaux connectés à ses consommations d’énergie ou d’eau.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté eGreen et comment gérez-vous cette crise?

Jérémie Jean : Elle a beaucoup affecté nos projets liés à la sensibilisation au développement durable, différents projets ont été décalés à 2021 voir annulés. Il était en effet difficile pour nos clients de lancer ce type de démarche auprès de leurs collaborateurs ou des agents de leurs collectivités sur les sujets environnementaux avec la crise sanitaire et tous les changements en résultant (incertitudes, télé-travail, chômage partiel,…)

Heureusement, l’autre partie de notre activité liée au monitoring des consommations d’énergie a continué à progresser, boosté notamment par le Décret Tertiaire paru cette année qui impose à tous les bâtiments tertiaires de plus de 1000 m2 de suivre leurs consommations et de les réduire de 40% d’ici 2030.

Sur la partie managériale, nous avons essayé de nous adapter au mieux à cette crise. L’ensemble de l’équipe a su très rapidement basculer vers d’autres modes d’organisation et de travail et a très bien réagi. Ça nous a beaucoup aidé à traverser cette période difficile.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Jérémie Jean : Nous avons fait le choix de ne pas se mettre au chômage partiel malgré un manque d’activité important et des grandes incertitudes durant le 1er confinement de mars à mai. L’idée était de travailler sur des projets de fond et de se préparer au mieux pour la reprise. Nous avons dû réadapter un peu les projets de développement et notamment mettre en pause l’un d’entre eux pas assez rémunérateur à court terme. Ce fut un choix difficile car nous avions beaucoup investi dessus mais les perspectives futures étaient trop incertaines pour continuer ainsi.

J’ai beaucoup appris sur le télé-travail, la gestion d’équipe à distance et la conduite opérationnelle dans des conditions incertaines.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et eGreen dans le futur?

Jérémie Jean : J’ai la chance d’être bien entouré ce qui m’a aidé à gérer le stress de cette période même si les deux premières semaines du confinement ont été très difficiles à gérer.

Je me projette de manière positive dans le futur, les économies d’énergie sont un des grands sujets du plan de relance. Nous ne pourrons pas réduire nos émissions de CO2 sans investir massivement dans l’efficacité énergétique des bâtiments, le marché pour les innovations comme la nôtre ne va cesser de croître.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Jérémie Jean : Nos concurrents sont nombreux sur la partie monitoring énergétique mais le marché est très important d’autant plus avec le Décret Tertiaire évoqué précédemment. Nous comptons tirer notre épingle du jeu sur la partie usages et sensibilisation des occupants des bâtiments. Notre avantage concurrentiel est là : faire appel à une solution unique permettant de manager l’énergie des bâtiments et d’accompagner les changements de comportement des occupants. Le potentiel d’économie sur la partie comportement est énorme et sous exploité et notre solution a déjà fait ses preuves sur de nombreux bâtiments de tout type et auprès de différents clients (BNP Paribas, Ville de Paris, Veolia, …)

Un mot de la fin ?

Jérémie Jean : Prenez soin de vous.

Votre site web ?

Jérémie Jean : https://www.egreen.fr/

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Publicité

Contacter les startups

Top of the month