Connect with us

Evénementiel

Jerome Bestel, Cofondateur de Slidor nous racconte comment son entreprise a pu faire face à la crise, en s’adaptant aux nouveaux besoins qui émergeaient dans les entreprises

jerome bestel slidor

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Jerome Bestel: Tout va bien merci ! Toute ma famille a été épargnée, en espérant que ça dure.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Slidor

Jerome Bestel: J’ai rejoint Amazon en sortie d’études en 2013, puis démissionné 8 mois plus tard pour co-créer Slidor avec mon frère qui faisait du conseil en stratégie. Nous avions identifié un besoin en création de présentations PowerPoint haut de gamme en 2014 et souhaitions y répondre par une agence ultra-spécialisée : slidor.fr

Nous avons commencé à deux dans mon appartement, avec 2000€ de fonds propres. En réalité nous n’avions pas le choix, personne ne voulait nous financer à l’époque ! Jérémy (mon frère) gérait tout le commercial et moi la production, puis l’agence a grandi petit à petit pour arriver à une trentaine de personne début 2020. Aujourd’hui nous sommes toujours une entreprise auto-financée à 100% et nous poursuivons notre croissance.

slidor

Comment Slidor innove-t-elle?

Jerome Bestel: Nous adressons un métier de service en essayant d’apporter de l’intelligence et de l’optimisation sur notre organisation afin de rendre chaque tâche ultra-efficiente. Nous connaissons la désorganisation des agences et de beaucoup de métiers de service et nous avons un business model non scalable.

L’idée est donc d’intervenir sur chaque brique de notre process de production, en interne comme avec nos clients, afin de les optimiser et de les améliorer pour gagner du temps, de la satisfaction, et faire croître la rentabilité avec la croissance, ce qui est d’habitude très compliqué quand on fait grandir un modèle de service. Nous passons par de nombreux outils qui communiquent entre eux et nous donnent une vision en temps réel de notre production. Nous pouvons donc répondre à des questions comme : Où en sommes nous en temps réel sur un contrat ? Combien de temps sur le budget reste-t-il et allons-nous dépasser les prévisions en prenant en compte plusieurs variables et projections? Ceci nous permet de prévenir et d’anticiper et donc d’avoir une information fiable et transparente à communiquer à nos clients à n’importe quel moment mais aussi d’allouer le temps de chacun efficacement et de répartir la charge de travail dans l’agence. Sur PowerPoint, nous offrons des rendus semblables à ceux que l’on pourrait obtenir sur des logiciels de création graphique, vous pouvez trouver une vidéo de nos productions ici : https://www.slidor.fr/Productions/Showcase.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Slidor et comment gérez-vous cette crise?

Jerome Bestel: 40% de notre chiffre d’affaires venait de l’événementiel. Autant vous dire qu’il a disparu du jour au lendemain. Nous nous sommes recentrés sur des prestations différentes avec des nouveaux besoins qui émergeaient dans les entreprises (formations, présentations commerciales, etc.). Ceci nous a permis aussi de nous remettre en question et d’explorer d’autres opportunités business. En interne, nous avons mis à l’épreuve du 100% remote toute notre organisation et avons été rassuré quant à l’efficience de l’agence même quand tout le monde est à distance. Nous avons également dispensé des formations en visio et remplacé les rendez-vous physiques et avons été heureux de voir que nos projets se passaient tout aussi bien.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Jerome Bestel: C’est la première année où nous ne ferons pas mieux que l’année d’avant et nous avons dû tout repenser là où 2020 devait être une année d’hyper-croissance. Nous avons dû nous remettre en question : notre positionnement d’agence qui cible l’événementiel a dû se réinventer très rapidement parce que nous n’avons aucune idée de quand cette activité reprendra pleinement, et nous ne pouvions prendre aucune hypothèse de temps fiable pour dérouler un plan stratégique.

Repenser nos process, nos méthodes commerciales et notre façon d’adresser des projets a été un réel changement pour l’agence mais aussi une façon de sortir de notre zone de confort sur un métier qu’on maîtrisait parfaitement.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Slidor dans le futur?

Jerome Bestel: À titre personnel, je me dis souvent que le chemin qu’il a fallu parcourir pour passer de 2 à 30 personnes était bien plus dur que ce qu’il faudra accomplir pour revenir à des niveaux pré-COVID. Nous sommes tous assez optimistes sur l’avenir, il faut considérer 2020 comme une année blanche et repartir sur de nouvelles bases à la rentrée.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Jerome Bestel: De nombreuses petites agences adressent la création de présentations et nous nous partageons le marché sur des besoins relativement différents, nous nous sommes toujours démarqués par la qualité et les rendus haut de gamme que nous proposons mais aussi par notre modèle assez unique : nous ne sous-traitons rien et 100% de notre production est Française, réalisée par des personnes en CDI. Le made in France est un point important pour beaucoup de nos clients et nous ne dérogerons pas à la règle.

Un mot de la fin ?

Jerome Bestel: N’hésitez pas à faire un tour sur notre site pour jeter un oeil à nos productions ou pour télécharger nos templates PowerPoint / Google Slides / Keynote 100% gratuits à destination des entrepreneurs.

Liens utiles :

Site web : www.slidor.fr

Vidéo : vimeo.com/361352400

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Publicité

Contacter les startups

Publicité

Top 9 of the month