Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Jonathan Léveillé (CEO) nous explique comment Openmind Technologies forge le futur technologique des entreprises

Publié

-

Jonathan Leveille Openmind inc

Tout d’abord, comment vous et votre famille vous en sortez-vous en ces temps de COVID-19 ? 

Jonathan Léveillé : Merci de poser la question. Mon entourage immédiat et moi nous portons bien. Nous sommes privilégiés de ne manquer de rien et de ne pas être affectés par le virus.

Parlez-nous de vous, de votre carrière, de la façon dont vous avez fondé ou rejoint Openmind Technologies

Jonathan Léveillé : Quand j’avais 13 ans, nous avions un ordinateur à la maison, et je m’amusais à le briser. Mon oncle travaillait comme technicien informatique et devait constamment passer à la maison pour le réparer. Je posais mille questions, et un jour il en a eu assez, et m’a offert un livre de programmation en HTML en me disant : lis-le, et un jour tu vas gagner ta vie avec ça.

Il avait dit cette phrase à la blague, mais finalement, quelques années plus tard, à l’âge de 19 ans, j’ai créé l’entreprise Openmind Technologies dans le sous-sol de chez mes parents.

Opérationnellement parlant, on a 3 grands terrains de jeux :

– MSP : On y gère les parcs informatiques de nos clients ;

– DEV : On y développe des logiciels sur mesure pour les entreprises ;

– OPENLAB : On y développe des produits numériques innovants.

Comment Openmind Technologies innove-t-elle ? 

Jonathan Léveillé : Chez Openmind on forge le futur technologique des entreprises. On les accompagne, en développant des logiciels qui permettent d’automatiser des processus pour remettre l’humain au cœur de tâches qui le stimule et qui aide l’entreprise à atteindre le niveau supérieur.

On développe notamment des tableaux de bord pour aider les entreprises à avoir une vue juste de ce qui se passe dans leur entreprise pour pouvoir prendre les meilleures décisions possibles.

Comment la pandémie du coronavirus affecte-t-elle Openmind Technologies et comment y faites-vous face ?

Jonathan Léveillé : Comme toutes les entreprises, quand nos vies professionnelles ont soudainement basculé en mode télétravail, il a fallu s’adapter. Fini les conversations en face à face, la norme était dorénavant les zooms, le téléphone ou les courriels. Malheureusement, ce n’était pas toujours évident de synchroniser tout le monde, car nos agendas débordaient soudainement de rencontres.

Nous sommes extrêmement fiers de notre tout dernier produit numérique, Berrycast, qui est une technologie qui permet de communiquer en différé avec collègues et clients en misant sur la simplicité et la rapidité et c’est exactement pour cette raison que son utilité en période de pandémie a pris tout son sens.

En quelques clics, il est maintenant possible d’échanger sur des projets ou de guider quelqu’un à travers une proposition sans avoir à organiser une rencontre. Ces échanges en différé ont facilité la compréhension des messages véhiculés en étant transmis avec un support visuel de l’écran. Fini les longs courriels qui laissent place à l’interprétation, sans compter la spirale d’échanges qui s’en suit, et bonjour la productivité.

 Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons que vous en avez tirées ?

Jonathan Léveillé : Dès les débuts de la pandémie, notre priorité à toujours été la santé des joueurs, et nous avons déployé tout ce qui était en notre pouvoir pour préserver leur emploi.

Nous sommes conscients que le télétravail, bien qu’il nous permette de poursuivre nos activités, affecte énormément la culture d’entreprise. Nos joueurs ont un fort sentiment d’appartenance (#tricottéserré), et c’est pourquoi nous nous investissons considérablement en déployant différentes stratégies pour la faire vivre, même à distance.

Winston Churcill disait : « Il ne faut jamais gaspiller une bonne crise ».

Chez Openmind, nous l’avons compris, et nous travaillons quotidiennement pour nous réinventer et passer au niveau supérieur tout en restant ouverts d’esprit, et humain, que ce soit avec nos collègues, nos fournisseurs ou nos clients.

 

Co-Founder & COO di Startup.info, appassionato del mondo Innovazione e Startup.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month