Connect with us

Divertissement

RadioSparx : la solution complète et économique de diffusion de musique pour tous les commerces

Publié

-

Jonathan Vignon Radio Sparx

Interview de Jonathan Vignon, fondateur de RadioSparx : la solution complète et économique de diffusion de musique pour tous les commerces.

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Jonathan Vignon : Ma famille, mes proches et moi-même se portent bien, merci.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint RadioSparx

Jonathan Vignon : J’ai 41 ans et j’ai créé RadioSparx en France en 2015.

J’ai une formation en grande distribution, et après y avoir travaillé 5 ans, j’ai ouvert mon restaurant à Rennes à 25 ans que j’ai tenu 10 ans ; c’était un restaurant de quartier avec une clientèle de bureau le midi et une clientèle de quartier le soir.

1 an avant de vendre ce restaurant, j’ai créé RadioSparx pour apporter une solution supplémentaire aux restaurateurs qui diffusent de la musique, afin de leur proposer une solution complète de diffusion et le choix de ne plus adhérer à la sacem ; ce qui leur permet d’économiser de l’argent.

J’ai créé RadioSparx en tant que restaurateur pour les restaurateurs.

Aujourd’hui nous travaillons également avec des magasins, des coiffeurs, des villes, des salles de sports, laser game…

Radio Sparx

Comment RadioSparx innove-t-elle?

Jonathan Vignon : Nous avons une plateforme musicale que nous faisons évoluer régulièrement avec l’ajout régulier de nouveaux artistes.

Nous avons à ce jour 2 applications pour Windows et Android qui permettent la diffusion des musiques avec ou sans internet, nous les faisons évoluer régulièrement, avec depuis 2 mois la possibilité pour nos clients de télécharger les musiques sur leur appareil pour une meilleure diffusion et se prémunir des coupures internet.

Nous travaillons en ce moment pour proposer ces applications pour Ipad.

Nous prenons en compte toutes les remarques et suggestions de nos clients, qui ont chacun des exigences et configurations différentes, et nous faisons notre possible pour faire évoluer notre service dans leur sens.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté RadioSparx et comment gérez-vous cette crise?

Jonathan Vignon : Comme beaucoup d’entreprises nous sommes affectés par cette pandémie mondiale

Durant le 1er confinement, 90% de nos clients étaient fermés, nous avons décidés de suspendre leurs abonnements et de leur offrir la licence durant cette période, c’est notre façon à nous de soutenir et remercier nos clients

Depuis le 2ᵉ confinement, nous avons toujours nos clients restaurateurs qui sont fermés, et nous avons continué à suspendre gratuitement leurs abonnements ; nos autres clients ouverts (magasins, coiffeurs, villes) ont pu reprendre le travail et nous sommes heureux de pouvoir également reprendre le travail même si c’est partiellement.

Aujourd’hui nous travaillons au ralenti, mais nous sommes optimistes pour la suite, car nous avons beaucoup de demandes de renseignements de la part des commerces et surtout des restaurants, afin de baisser leurs coûts de fonctionnement, et pour ne plus avoir de sacem à payer, tout en gardant un service de diffusion musicale adaptée.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Jonathan Vignon : Cette période est très particulière, surtout pendant le 1er confinement, car nous n’avions aucune visibilité, que ce soit perso ou pro.

Cela a permis de se remettre en question et de réfléchir à ce qu’on voulait faire.

La suspension des abonnements de nos clients a suspendu également la rentrée de Chiffre d’Affaires, ce qui peut faire très peur pour une entreprise surtout quand on ne sait pas quand cela va reprendre.

Nous n’avions aucune obligation de faire cela, mais il est important d’être tous solidaires, et nous ne le regrettons pas, nous avons une relation aussi particulière avec nos clients.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et RadioSparx dans le futur?

Jonathan Vignon : OPTIMISTE !!!

Effectivement on a de quoi être stressé en cette période, et si on pense qu’aux choses négatives on a vite fait de se retrouver mal et pas bien.

En gardant une vision optimiste, on reste dans le positif, et surtout j’ai la chance que mes proches se portent bien, donc je n’ai pas de raison d’être trop anxieux ( même si j’intériorise beaucoup ).

J’ai la chance d’avoir créé RadioSparx, j’aimerais dans le futur pouvoir relancer RadioSparx et continuer son développement tout en la faisant évoluer en fonction des besoins de nos clients.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Jonathan Vignon : La SACEM…et Jamendo

Notre différence est d’être à l’écoute de nos clients, et pouvoir faire économiser des centaines d’euros/an aux commerces tout en leur apportant une solution de diffusion optimale.

Nos clients n’ont plus de sacem à payer et profitent d’un accès à notre plateforme musicale et applications, ils n’ont plus besoin de prendre un abonnement à d’autres plateformes musicales.

Nous avons la chance d’avoir des milliers d’artistes chez RadioSparx et de pouvoir proposer 409 playlists thématiques sans aucune pub, c’est beaucoup mieux que la radio

Pour le côté éthique : Nos clients qui nous payent sont certains que nous redistribuons les droits d’auteurs uniquement aux artistes qu’ils ont diffusés, car nous avons un listing de leurs diffusions.

Un mot de la fin ?

Jonathan Vignon : Portez-vous bien et hâte de vous retrouver en terrasse, chez un diffuseur RadioSparx bien sûr !

Votre site web ?

Jonathan Vignon : https://radiosparx.ovh/

 

Co-Founder & COO di Startup.info, appassionato del mondo Innovazione e Startup.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month