Connect with us

Marketing Digital

#startup: Keekbak, la base de données indépendantes des avis négatifs sur marques et produits.

Publié

-

visuel keekbak e1402525739863

L’idée :

Le but de Keekbak est de centraliser la frustration des gens, pour la transformer en quelque chose de positif.

 A savoir la réaction d’une marque, qui aura un droit de réponse sur leurs keekbaks.

Keekbak est un service qui se propose de centraliser le mécontentement vis-à-vis d’une cible (produit, un service, personne publique), et avec pour objectifs :

•De permettre aux internautes de publier leurs insatisfactions

•D’offrir une base de données d’avis négatifs, indépendants et historisés, le plus souvent plus pertinents dans le cadre d’un futur achat par exemple

•De proposer aux cibles de disposer d’un droit de réponse, voire de résoudre le(s) problème(s) rencontré(s)

•De disposer de statistiques sur l’évolution du mécontentement par marque, par produit ou par service

  

Le fonctionnement :

La cible, c’est l’objet de votre mécontentement, par exemple un téléphone.

 Une fois votre cible trouvée, vous pouvez créer un Keekbak dessus. Par exemple sur une cible téléphone, si vous n’êtes pas content de la batterie, vous créez le Keekbak sur la batterie.

  

Pourquoi cette idée pourrait marcher (pourquoi cette startup réussit): 

LE MARCHÉ DES AVIS NÉGATIFS

•Le marché des avis négatifs existe bel et bien : testntrust, hater, viahector, monconnard, Feedz, blacklister, et fidbacks sont des sites regroupant la satisfaction des consommateurs sur des produits et des services.

•Par ailleurs, certains sites marchands recensent également des avis (Amazon, FNAC, DARTY…) mais présentent des problèmes évidents d’indépendance :

•Les produits notés sont aussi en vente sur ces sites, et supprimés dès lors que le produits n’est plus produit

•Les avis négatifs sont non systématiquement publiés, « noyés » dans la masse voire factices

•D’autres tels Ciao ou Tripadvisor présentent les mêmes problèmes d’indépendance (ils proposent des liens commerciaux liés aux objets/services consultés)

 

Originalité :

 ➜La force de Keekbak est de vouloir toucher un périmètre plus large que tous ces concurrents : un homme politique, un article, une vidéo … peuvent être des cibles de Keekbak

 

Sources de revenu : Publicité et vente de statistiques

 

Région / Pays cible : Le monde

 

Fondateur(s) : Bruno Thomas.

 

Année de création :2013

 

Site web : www.keekbak.com

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups