Connect with us

Ressources

Le Smartphone : l’appareil préféré des jeunes

Publié

-

smartphone

Le téléphone portable est l’un des gadgets numériques les plus populaires chez les jeunes, jouant ainsi un rôle important dans leur vie quotidienne. Pour cette génération plus connue sous le nom de la génération Z, (individus nés entre 1997 et 2012), l’utilisation de smartphone s’est de plus en plus répandue ces dernières années.

Les téléphones portables font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Ils sont largement reconnus comme des outils essentiels pour communiquer avec les autres, nous aidant à appeler de la famille ou des amis, envoyer des SMS, se connecter à Internet, jouer à des jeux, écouter de la musique, etc. Les jeunes sont plus susceptibles que les autres d’utiliser un smartphone, notamment à cause des réseaux sociaux. Le partage de vies privées sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et Instagram a créé une atmosphère sociale nouvelle et distincte, créant des attentes très loin de ce que l’on pourrait attendre de la vie réelle.

En effet, il est fort possible que les smartphones aient un effet addictif pour une partie de la population. L’utilisation excessive du smartphone est devenue un phénomène de société, impactant la vie sociale et psychologique des jeunes. L’utilisation d’Internet a considérablement augmenté au cours de la décennie précédente, et a révolutionné la manière dont nous communiquons.

De Nombreuses études à l’appui

Lors d’une récente étude, 1 500 Gen Zers français (âgés de 16 à 24 ans) ont été interrogés par ExpressVPN via un partenariat avec Pollfish pour savoir comment leur utilisation des réseaux sociaux affecte leur vie quotidienne sur le Web, ainsi que leur santé mentale. Cette étude réalisée par ExpressVPN réalisée en France et en Allemagne, a donné suite à des résultats surprenants. Bien que les participants aux États-Unis et en Allemagne affirment qu’ils considèrent les médias conventionnels plus qu’Internet comme une source d’information, il convient de souligner que les individus de la génération Z préfèrent recourir à YouTube et Instagram. Seuls les internautes aux États-Unis choisissent les médias conventionnels, principalement la télévision, parmi l’une de leurs deux principales sources d’information. Cette étude a ainsi conclu un potentiel lien causateur entre l’utilisation excessive des réseaux sociaux et un impact négatif sur la santé mentale.

Malgré les effets néfastes allégués sur leur santé mentale et l’impact important sur leur vie personnelle, la majorité des internautes ne veulent pas renoncer à leur présence sur les réseaux sociaux. Certaines personnes achèteraient même des abonnés ou fourniraient des informations personnellement identifiables en échange de la possibilité de devenir célèbres sur Internet.

Une conscience des risques liés à la vie privée

Enfin, Il est toutefois crucial de noter que les membres de la génération Z font preuve de diligence dans la sécurisation de leurs comptes, utilisant fréquemment un VPN et connaissent les dangers liés à l’utilisation d’un Wi-Fi public. Ils comprennent également que ces nouvelles fonctionnalités sont conçues pour atténuer les impacts négatifs des médias sociaux tout en minimisant l’influence sur leur santé mentale.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Top of the month