Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Discussion avec Léo et Violette, sereins et ambitieux pour l’avenir de leur marque de maroquinerie

Publié

-

Leo Dominguez Leo et Violette

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Léo Dominguez : Plutôt bien 🙂 On est en bonne santé, c’est le plus important.

On a hâte que cette période soit derrière nous et on espère que bientôt nous aurons enfin de nouvelles perspectives positives pour notre avenir proche.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Léo et Violette

Léo Dominguez : Nous avons créé la marque Léo et Violette en 2013 par l’intermédiaire d’un projet de financement participatif sur Kickstarter.

L’idée était de créer une marque du 21ème siècle, avec des produits élégants et fonctionnels; vendus en direct sans intermédiaire.

Nous étions encore étudiants au lancement de la marque et 8 ans plus tard celle-ci continue de grandir chaque jour à nos côtés.

Comment Léo et Violette innove-t-elle?

Léo Dominguez : Notre entreprise innove dans la conception et la distribution de nos collections.

En effet dans la mode traditionnelle, les collections sont pensées parfois plus de 18 mois avant le lancement réel des produits et ensuite elles sont distribuées à travers de nombreux intermédiaires (grands magasins, concept store…)

Chez Léo et Violette nous travaillons en circuit très court, en imaginant et en confectionnant les produits dans des délais de 2 à 3 mois. Une fois le produit fabriqué, il est disponible uniquement sur notre site internet, à un prix juste et vendu sans aucun intermédiaire.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Léo et Violette et comment gérez-vous cette crise?

Léo Dominguez : Le premier confinement a été très compliqué, car il y a eu un gros effet de surprise et de paralysie global de l’économie. Par exemple, nos fabricants Italiens et Espagnols étaient totalement fermés et Laposte ne fonctionnait plus que 2 jours par semaine.

Depuis le mois de Juin 2020, les choses sont revenues à la normale (excepté en magasin) et même ont dépassé nos attentes en fin d’année avec un très fort engouement pour nos nouvelles collections.

Nous nous sommes adaptés à la situation en nous concentrant plus que jamais sur le digital et en allant encore plus loin dans notre conception des nouveaux produits pour ne proposer que l’essentiel.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Léo Dominguez : Globalement toute cette année 2020 nous a montré qu’il fallait être très agile et ne pas se reposer sur nos certitudes du passé. On a fait preuve de beaucoup d’adaptabilité et je remercie sincèrement nos équipes pour cela. On a beaucoup appris, notamment sur notre volonté d’être toujours plus transparent sur nos process et nos produits. Et les clients ont été très réceptifs, ce qui est une grande chance.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Léo et Violette dans le futur?

Léo Dominguez : En limitant au maximum de se projeter et d’essayer de deviner ou d’anticiper les décisions gouvernementales. S’il y a bien une certitude, c’est que nous n’en avons aucune sur les prochains mois. Donc on se doit de se laisser porter et ensuite de faire preuve de beaucoup de flexibilités.

Néanmoins, nous devons être très vigilants sur ce que nous maîtrisons et sur ce que nous contrôlons. Et donc plus que jamais nous prenons les décisions avec beaucoup de réflexion et de concertation au sein des équipes.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Léo Dominguez : Il y a des dizaines de concurrents, sur l’homme ou sur la femme, dans l’univers de la maroquinerie.
Il est difficile d’en ressortir certain en particulier. Et de façon générale, notre raisonnement est de dire qu’il y a de place pour tout le monde!

Les clients sont de plus en plus curieux sur la qualité, les matières, la responsabilité écologique des marques. Et plus ils s’intéressent à ces sujets plus il y a de chances qu’ils apprécient nos produits, car nous nous inscrivons dans cette démarche de transparence et de confiance.

Un mot de la fin ?

Léo Dominguez : Vive l’avenir!

Liens utiles :

leoetviolette.com

 

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month