Restauration

Le Reflet : un restaurant dont la majorité des salariés sont des personnes trisomiques

Écrit par Flore Lelièvre

Sensibilisée à la différence dès le plus jeune âge, grâce à son grand frère trisomique, Flore Lelièvre s’est rapidement rendue compte qu’il y avait beaucoup de choses à faire pour permettre l’intégration professionnelle de chacun et faire évoluer le regard que l’on porte sur le handicap.

Il y a 5 ans, dans le cadre de son diplôme de fin d’étude en architecture d’intérieur, elle a eu envie de travailler sur ce thème : comment créer un lieu et des outils de travail qui de part l’architecture et le design d’objet, s’adaptent à des personnes comme son frère pour qu’elles puissent travailler comme tout le monde.

De là est née l’idée du Reflet, un restaurant extraordinaire dont la majorité des salariés sont des personnes trisomiques.

Plus qu’un restaurant, Le Reflet se veut créateur d’emploi mais aussi créateur de lien social, étant situé en plein centre-ville de Nantes.

Encouragée à porter ce projet au-delà du diplôme de fin d’étude, Flore a pendant un an été le présenter partout où elle pouvait pour fédérer des énergies.

Au bout d’un an, elle a réuni toutes les personnes désireuses de concrétiser ce projet avec lesquelles ils montent l’association Trinôme44. Cette association a pour mission de développer des outils et des lieux qui favorisent l’inclusion des pers en situation de handicap en milieu ordinaire. Plus largement, l’objectif est de sensibiliser le grand public à l‘inclusion. Au quotidien, l’association accompagne le restaurant de par sa communication et le développement d’outils adaptés spécifiques aux employés. Elle développe également d’autres projets comme la réalisation d’un livre « Restaurants Extraordinaires« , mettant en avant le restaurant mais aussi d’autres structures similaires employant des personnes en situation de handicap en milieu ordinaire. L’association réfléchit également à l’insertion des personnes en situation de handicap au sein des entreprises, pour aller encore plus loin dans cette démarche d’inclusion.

Découvrez l’équipe du Reflet

Deux ans après, le bilan est excellent sur tous points :

  • Tous les salariés extraordinaires embauchés il y a deux ans y sont encore, épanouis et motivés. Ils ont fait des progrès incroyables et continuent de monter en compétence chaque jour. Au-delà de l’aspect professionnel, ils ont gagné en confiance et en autonomie dans leur vie de tous les jours.
  • Expérience réussie pour les employés en situation de handicap mais au moins autant pour les managers qui aujourd’hui exercent un travail humainement riche et qui a du sens.
  • Le bilan économique est également positif, au-delà des espérances puisque dès la première année, le taux de remplissage frôle les 90% et l’EBE est positif.
  • Les retours clients sont excellents tant sur le plan culinaire que sur l’expérience humaine. Les barrières tombent et que les regards changent.
  • Le Reflet est aujourd’hui porteur d’espoir pour les personnes trisomiques et leurs proches mais aussi source d’inspiration pour de nombreux porteurs de projet qui contactent le restaurant ou l’association chaque semaine.

En effet, Le Reflet est le premier restaurant embauchant des personnes en situation de handicap en milieu ordinaire. Depuis, plusieurs projets sont à l’étude ou ont ouvert. Ces derniers sont loin d’être concurrents puisqu’à travers l’exemple du Reflet et de ses projets, les fondateurs comme les équipes montrent que c’est possible et ainsi, l’inclusion se banalise.

Site internet du restaurant

A propos de l'auteur

Flore Lelièvre

Laisser un commentaire

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients