Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Lucie DELEMOTTE, Directrice de COJOB nous parle de sa reconversion et de comment son association s’adapte en permanence aux nouveaux défis qu’offre la recherche d’emploi

“Rien n’est figé, il n’y a pas de process qui ne peut être amélioré par une bonne idée”.

Publié

-

lucie delemotte cojob

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Lucie DELEMOTTE : Tout mon entourage se porte bien merci.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint COJOB

Lucie DELEMOTTE : Je suis juriste de formation, j’ai opéré une reconversion à 360 degrés en reprenant des études de psychologie du travail au CNAM et j’ai rejoint COJOB il y a plus d’un an et demi et je suis maintenant la directrice de cette association. L’animation, le contact humain, la flexibilité et l’entraide sont mes motivations premières.

Comment COJOB innove-t-elle?

Lucie DELEMOTTE : Notre association innove car elle s’adapte en permanence aux nouveaux défis qu’offre la recherche d’emploi. Nous co-construisons nos programmes, notre offre et nos manières de fonctionner avec les chercheurs d’emploi, les bénévoles et les différentes personnes de l’équipe. Rien n’est figé, il n’y a pas de process qui ne peut être amélioré par une bonne idée.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté COJOB et comment gérez-vous cette crise?

Lucie DELEMOTTE :  Nous avions un programme qui impliquait de venir dans un lieu, en présentiel. Nous avons dû  rapidement adapter notre propositions aux chercheurs d’emploi en “téléchômage” en proposant des Promos à distance avec des ateliers en ligne. Le challenge était de réussir à créer des synergies et une dynamique de groupe à distance, pas facile mais le défi a été relevé !

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Lucie DELEMOTTE :  Les leçons de ce confinement pour nous c’est que la recherche d’emploi collective marche en présentiel mais aussi à distance, c’est magique ! Réunir des personnes qui vivent la même chose pour discuter, partager de leur vécu et ressentis, ça fonctionne à tous les coups !

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et COJOB dans le futur?

Lucie DELEMOTTE : Le stress est principalement venu de la charge de travail et de l’adaptation nécessaire pour délimiter espace de vie pro et espace de vie perso en temps de confinement.

A notre grande surprise, les bénévoles et les chercheurs d’emploi étaient plus motivés que jamais et on s’est senti très bien entourés !

Nous ne réfléchissons pas au très long terme, nous tentons d’adapter au mieux notre programme aux besoins des chercheurs d’emploi en restant flexibles et à leur écoute.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Lucie DELEMOTTE :  Nous avons plusieurs entreprises “concurrentes” mais nous avons toutes le même objectif : que la société change de regard sur la recherche d’emploi et que cette période ne soit plus une période remplie de culpabilité et de perte de confiance.

Votre site web ?

cojob.fr

Co-Founder & COO di Startup.info, appassionato del mondo Innovazione e Startup.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups