Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Comment la pandémie a accéléré la croissance de la Maison Noreve Saint-Tropez.

Publié

-

Michael Massat Noreve Saint Tropez

Interview de Michaël MASSAT, Fondateur et Directeur de la Maison Noreve.

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Michaël Massat : Au tout début de l’épidémie et devant tant d’incertitudes, il est vrai que j’étais personnellement très inquiet pour mes proches et pour mon équipe. A titre personnel, habitant dans une région protégée et privilégiée, ce fut assez agréable de retrouver (temporairement) un certain calme à Saint-Tropez. En ce qui concerne la société, très rapidement les mesures prises par le gouvernement nous ont rassurées. Le fait que nous commercialisons principalement via notre site internet nous a permis de mettre toute notre énergie sur ce levier (SEA, SEO, partenariats, etc.). Même si cela peut paraître étonnant, malgré une croissance soutenue, le premier confinement a eu des côtés agréables avec une pression moins forte qu’à l’accoutumé. Le fait que le marché réel soit moins présent a naturellement propulsé les ventes en ligne.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Noreve Saint-Tropez

Michaël Massat : En 2003, j’ai fondé la société Innovacases. Ce n’est que quelques mois après que j’ai créé la marque Noreve, pionnière dans la conception de protection premium pour appareils mobiles.

Fin février 2021, nous fêterons les 17 ans de la Maison Noreve.

Après des études au sein de groupe Edhec Nice puis un master E-business à l’ISG Paris, j’ai intégré Mobile Planet puis Surcouf (deux filiales du groupe Kering (ex. PPR) où j’avais un poste de chef de produit accessoires.

Je travaillais directement avec les partenaires, fournisseurs et catalogues de la Fnac.

Après 2 ans d’observation du marché et pressentant que le secteur de la mobilité était sur le point d’éclore, j’ai rapidement eu l’envie de créer ma propre marque haut de gamme de coques pour mobiles et revenir vivre dans le sud pour concilier travail et qualité de vie.

A cette époque, seuls les Palm III, V et HP iPaq existaient. Très rapidement nous avions anticipé, avec l’amélioration des réseaux et l’agrandissement des écrans des mobiles, que cela conduirait les gens à vouloir protéger leurs smartphones et que naturellement une marque de luxe répondrait à la demande d’une clientèle exigeante.

Dès l’ouverture du site internet, nous avons connu une croissance incroyable pendant plus de 10 ans. L’éclosion du marché des lecteurs MP3 puis des smartphones puis des tablettes tactiles a sans cesse maintenu une demande importante de protections.

Comment Noreve Saint-Tropez innove-t-elle?

Michaël Massat : Depuis notre création, notre savoir-faire est avant tout d’associer personnalisation et créations haut de gamme. Régulièrement nous augmentons les gammes, les cuirs, les couleurs, les options… En 2019 et 2020, nous avons ajouté pas moins de 6 options (emplacements pour cartes bleues, tour de cou, passant au dos, chevalet au dos… et gravure de logo, initiales) mais aussi de nouvelles gammes comme la Finition Ethique : une gamme Vegan conçue à partir de matières synthétiques recyclées ou de fibres végétales comme le liège.

L’innovation réside aussi dans la complexité de créer des coques pour nouveaux modèles (pliables) comme les Galaxy Fold, Microsoft Duo… Ces modèles demandent un savoir-faire et une expertise pointus. D’ailleurs, nous venons de signer un contrat très prometteur avec Microsoft US pour développer des étuis, coques et housses pour leurs Microsoft Surface Pro, Duo etc.

Du fait que nous soyons les pionniers sur ce marché avec plus de 420.000 clients à travers le monde, nous bénéficions d’une grande expertise sur les designs et les besoins clients. Nous avons développé plus de 5.000 modèles depuis nos débuts, tous différents et tous ajustés au millimètre près à chaque appareil.

Coté Grands comptes (BtoB), nous sommes sans cesse dans la création et l’innovation. En effet, notre branche réservée aux professionnelles (comme Ferrari, Porsche, Nespresso, De Grisogno, Four Seasons etc.) reçoit régulièrement des demandes d’objets particuliers pour des cadeaux d’entreprises, des cadeaux clients ou tout simplement améliorer leur productivité. 80% des projets que nous recevons est un défi technique ou esthétique. Ces créations demandent souvent une ou plusieurs innovations pour répondre à de nouveaux besoins. Voici quelques exemples : https://www.noreve.com/fr/content/12-nos-offres-entreprises

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Noreve Saint-Tropez et comment gérez-vous cette crise?

Michaël Massat : Nous sommes extrêmement chanceux, car depuis plus d’un an nous connaissons une croissance exceptionnelle avec plus de 50%. Au mois de novembre, nous avons même frôlé les 110% de croissance. Depuis 5 mois, nous battons tous les records historiques de ventes en ligne. A contrario, notre département BtoB (projet entreprises) a naturellement fortement chuté, car nous travaillons principalement avec les acteurs du secteur automobile (pour nos porte carte grise, etc.) et du tourisme pour nos accessoires de petites maroquineries (comme les portes additions, menus, sous mains, porte clef, boite à chaussures etc.)

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises ?

Michaël Massat : Hormis les mesures sanitaires pour protéger mes collaborateurs, nous n’avons pas eu de décisions difficiles à prendre. Nous avons dû renforcer nos équipes, car le volume des commandes a été très compliqué à gérer pour une société comme la nôtre qui fabrique 50% sur demande des articles personnalisés. Rien n’est industrialisé, tout est fait main par des artisans qualifiés. Il fut très compliqué de doublé le volume de production en si peu de temps, car la formation de maroquiniers à ce niveau de qualité demande entre 6 à 8 mois. La décision la plus difficile fut d’admettre qu’il fallait refuser des contrats et des commandes pour laisser notre production absorber la demande et prioriser la satisfaction de nos clients.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Noreve Saint-Tropez dans le futur ?

Michaël Massat : Notre marché nous a habitué depuis longtemps aux fortes pressions. Le secteur des nouvelles technologies est un marché en perpétuelle évolution. Toutes les semaines des appareils sortent et c’est une course contre la montre pour lancer rapidement les protections ajustées et sur-mesure. Étonnamment lors des confinements, nous avons ressenti une plus grande sérénité chez nos clients beaucoup plus compréhensifs, compte tenu de la situation sanitaire.

La plus grande anxiété fut de décevoir une partie de nos clients avec les délais de production très importants. Nous avons tous travaillé plus entre 14 et 16 heures par jour pour faire face à cette demande. Nous avons revu nos processus de production et avons développé une meilleure information client. Désormais dès que notre production est saturée notre site refuse les commandes. Le but étant de garder les délais de nos conditions générales de ventes. En parallèle, nous proposons de plus en plus d’articles en stock de différentes couleurs expédié sous 24h pour satisfaire nos clients les plus pressés.

Le nouveau projet de la Maison Noreve est en cours. Nous travaillons depuis 2 ans sur la diversification de la marque avec notre première gamme de Prêt à Porter identitaire, chic et sportwear autour de notre village Saint-Tropez. En décembre 2021, nous ouvrirons notre premier Concept Store réel à Saint-Tropez. Le projet est d’ouvrir dans les prochaines années d’autres boutiques à Paris, New York, Dubaï, Singapour… C’est à la fois passionnant et excitant, mais depuis quelques années et l’âge se faisant, je compte bien continuer ainsi en structurant et déléguant un peu plus pour ne pas exploser en vol, car cela demande beaucoup d’énergie au quotidien.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Michaël Massat : Très honnêtement je regarde très peu ce que fait la concurrence. Premièrement, nous sommes très sûrs de nos forces et de notre avantage concurrentiel en termes de production, de savoir-faire et d’image. Cela ne veut pas dire que nous nous reposons sur nos lauriers (loin de là). Nous mettons un point d’honneur à :

  • rester à la pointe de l’innovation en terme d’élaboration de moules ou options
  • toujours être en veille des actualités mobiles pour ne pas se contenter d’offrir des protections pour les marques Apple & Samsung
  • être à l’écoute de nos clients et de leurs besoins. Ce sont eux notre force et notre avenir. Nous avons un lien très fort avec nos clients qui sont de plus en plus exigeants. Nous tachons de prendre chaque remarque comme une source potentielle d’amélioration.

Nous avons tellement de travail et de projets en cours à fort potentiel que toute mon équipe reste concentrée sur ces objectifs. Nous avons une feuille de route très précise, avec de nombreux leviers de croissance, que nous respectons scrupuleusement.

Un mot de la fin ?

Michaël Massat : Je pense avant tout à mes amis et proches qui travaillent dans le tourisme (hôtels, restaurants, bars, boites de nuit) et avec qui je suis solidaire. Je suis très optimiste pour les prochains mois. Je suis convaincu que la France (plus particulièrement) va connaître une belle croissance dans tous les secteurs. Il faut être encore un peu patient, mais d’ores et déjà préparer l’après Covid. Les cartes vont être encore redistribuées.

Merci à toute l’équipe de Startup.info pour ce petit entretien et je vous attends avec grande impatience pour boire un café sur le port de Saint-Tropez et fêter la fin de cette pandémie.

Votre site web ?

Michaël Massat : www.noreve.com

 

Co-Founder & COO di Startup.info, appassionato del mondo Innovazione e Startup.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month