Connect with us

Actualité

Plus de 2 Françaises sur 3 détiennent au moins 1 pièce éco-responsable dans leur dressing (67%)

Publié

-

Plus de 2 Francaises sur 3 detiennent au moins 1 piece eco responsable dans leur dressing

La mode éthique pour consommer autrement

L’E-shop Fairytale.eco de mode éthique et éco-responsable pour femmes a réalisé avec l’aide de l’institut Toluna une étude sur le dressing des françaises et leur relation à une mode plus durable. Ainsi, plus de 1050 femmes âgées de 18 à 65 ans, résidantes en France, ont eu l’occasion de répondre au sondage.

« Les résultats sont sans appel » explique Claire, co-fondatrice de Fairytale.eco « 2 françaises sur 3 possèdent au moins une pièce éco-responsable dans leur dressing mais seulement 7% d’entre elles ont un dressing complètement éthique et écologique ». Cela nous montre qu’il y a un réel intérêt pour une mode plus respectueuse de notre environnement, que ces femmes désirent consommer de façon plus raisonnée mais que certains freins existent.

Quels critères privilégient ces femmes quand on parle de mode responsable ? Quels sont les principaux freins à une mode durable ?  Quels achats green préfèrent-elles réaliser pour leur dressing ? Quelle somme sont-elles prêtes à dépenser pour leur bien-être et celui de leur environnement ? Fairytale.eco tente de répondre à ces questions.

Mode : les femmes désirent de la durabilité et de la qualité

D’après les résultats de ce sondage, plus de 8 femmes sur 10 considèrent que la durabilité et la qualité des vêtements est le critère primordial lorsqu’elles achètent un produit éco-responsable. A la recherche d’un dressing éco-friendly, ces femmes veulent investir dans des pièces qui dureront dans le temps pour éviter de renouveler leur garde-robe à chaque printemps.

On retrouve ensuite, juste derrière, comme critères importants pour constituer sa penderie éthique : la composition du vêtement et les conditions de travail dans lesquelles il a été fabriqué (80%).

En 3ème position, on retrouve le lieu de production du vêtement. Les françaises souhaitent aujourd’hui favoriser leur savoir-faire local et privilégier les circuits court. Le Made in France devient de plus en plus prisé.

Enfin, on retrouve les certifications et les labels en 4ème position. Encore peu connus du grand public, ces outils garantissent l’éco-responsabilité d’un vêtement. Ils mériteraient d’être plus mis en avant, ils aident à distinguer le greenwashing des marques réellement engagées.

Le prix : Le premier frein numéro 1 pour l’ achat d’un vêtement éco-responsable

D’après le sondage, près d’1 femme sur 3 explique aujourd’hui ne pas avoir de dressing éthique et responsable. Quels sont les principaux freins à ce manque d’intérêt et d’investissent de leur part ?

Sans grand étonnement, le prix constitue le frein principal pour l’achat d’un vêtement écologique et éthique (35%). Pour 18% des personnes interrogées, le manque d’informations claires sur les produits ainsi que le fait de ne pas savoir où chercher (15%) sont les deuxième et troisième frein pour une mode responsable. Enfin, 13% déclarent ne pas y trouver une mode à leur goût et 10% évoquent ne pas faire confiance à cette tendance de mode plus green et révèlent leur crainte face au greenwashing.

Il est vrai qu’une mode plus juste et plus green à un coût ! Un t-shirt à 5 euros n’existe pas dans la mode éthique. La fast fashion nous a donné de mauvaises habitudes en nous faisant croire qu’il était possible de toujours trouver moins cher ailleurs. Mais cela était sans prendre en compte les hommes et femmes qui produisent les vêtements et l’impact de cette fast fashion sur notre environnement et notre bien -être (substances toxiques et chimiques, matières dérivées du pétrole ect).

Alors, quelle somme les Françaises sont-elles vraiment prêtes à payer pour un t-shirt éco-responsable et éthique ? 63% aimeraient dépenser moins de 20 euros, 29% sont prêtes à payer entre 21 et 34 euros et seulement 8% acceptent de débourser plus de 35 euros.

Ces résultats montrent qu’il y a encore un grand travail à faire pour expliquer les coûts cachés d’un t-shirt et bien mettre en lumière les avantages d’un produit durable de qualité.

Fairytale.eco, E-shop de mode éthique et éco-responsable pour femmes

Fondé en décembre 2020 par trois amis Xavier de Rosamel, Claire Lemarchand et Paul Dartiguenave, la start-up Fairytale.eco encourage une mode éthique et éco-responsable pour toutes les femmes qui veulent se sentir à la fois bien dans leurs corps et fières de leurs vêtements. En moins de 6 mois, Fairytale.eco rassemble plus de 50 marques engagées et transparentes pour une mode responsable, éthique et stylée.

L’E-shop sélectionne ses marques à partir de 3 critères principaux :

L’éthique (made in France, made in Europe, usines certifiées, ateliers associatifs)

Les matières écologiques du vêtement (matières naturelles, biologiques certifiées ou recyclées).

La transparence (composition, labels, pays de production, conditions de fabrication)

Chez Fairytale.eco, vous pourrez retrouver de quoi compléter votre dressing responsable :  Robes, t-shirts, lingerie, pulls, pantalons, chaussures.…. Adieu les pantalons en polyester et polyamide nocifs pour la planète et votre corps, bonjour les robes en lin made in France et les t-shirts bio de commerce équitable ! Découvrez l’ensemble de nos t-shirts bio.

Claire, Xavier et Paul ont pour ambition de devenir l’E-shop de référence pour une mode plus juste, plus éthique et plus optimiste !  Et de regrouper 100 marques éco-responsables pour femme d’ici décembre 2021.

Ecrit par Fairytale.

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month