Technologie

MyCarLot, le parking intelligent au service d’une société plus inclusive

Écrit par maxime Bricet

Dites nous deux mots sur les fondateurs et comment l’idée leur est venue

Maxime Bricet, fondateur du projet, est un ancien étudiant de l’ESIR (Ecole Supérieure des Ingénieurs de Rennes) où il a pu développer une réelle passion pour l’entrepreneuriat et les villes intelligentes.

C’est durant sa dernière année que l’idée derrière MyCarLot est née. Réinventer les solutions de stationnement intelligents afin de faire en sorte que ces dernières soient bien plus proches de l’utilisateur et de ses besoins. Et pour cela commencer par ceux pour qui ne pas trouver le stationnement qui leur convient se révèle le plus problématique : les personnes à mobilité réduite.

Il a alors eu la chance de pouvoir effectuer son stage de fin d’études dans l’incubateur de l’Université Rennes 1 (InCube) où il a eu la chance de pouvoir faire mûrir son idée et parfaire ses connaissances entrepreneuriales ainsi que son réseau. Au terme de cette expérience il lui a alors été proposé de prendre part à un projet financé par l’EIT Digital (l’une des principales organisations européennes en matière d’innovation numérique et d’éducation à la création d’entreprise). Il a ainsi eu la chance de pouvoir faire accélérer son projet de startup en recrutant sa propre équipe dédiée à faire de MyCarLot une réalité. Et c’est tout naturellement au terme de ce projet, une fois que les produits étaient développés et la stratégie définie, qu’est née cette startup.

 

Vos produits et services

Chez MyCarLot nos solutions sont pensées à la fois pour les usagers mobiles et les gestionnaires soucieux de répondre aux besoins de chacun de façon efficace. Nous souhaitons aussi, à terme, dynamiser les opérateurs de service locaux. Les applications MyCarLot permettent donc une expérience utilisateur transparente, personnalisée et personnalisable.

Dans un premier temps, nous communiquons auprès des gestionnaires de parcs de stationnement, qu’ils soient privés ou publics, afin de simplifier leur travail de gestion et d’inscrire les villes dans les logiques de smart city (ville intelligente). S’ils adoptent nos solutions, nous leurs proposerons d’installer des capteurs sur des places ou des non-places en fonction de leurs besoins spécifiques. Puis, dans un second temps, nous sortirons l’application pour les usagers automobilistes, qui permettra de trouver une place où se stationner rapidement. Ceci améliora grandement leur expérience client et leur qualité de vie.

L’objectif est donc de diminuer le stress et l’agacement en voiture mais aussi de limiter la pollution de l’air des centre-villes. Pour cette dernière cible nous travaillons actuellement avec des personnes à mobilité réduite (PMR), qui sont souvent mises de côté au profit d’un utilisateur « lambda » (qui n’existe pas). Notre application se veut donc inclusive afin d’apporter à chacun la possibilité de se déplacer aisément. Elle offrira notamment aux PMR des informations comme : savoir où sont situées les toilettes, connaitre la taille de la place de parking, etc. Des informations qui semblent essentielles pour ces personnes, pour qui, l’espace urbain représente de nombreux freins. Par ailleurs, à terme, nous souhaiterions aussi rajouter un système de service à la place en travaillant conjointement avec des opérateurs de service locaux.

 

Vos facteurs de réussite

Ce qui nous pousse à penser que MyCarLot sera une réussite c’est avant tout l’expérience terrain que nous avons pu mettre à profit dans la définition et les différentes évolutions de notre solution. Et cette expérience nous n’aurions pas pu l’avoir sans nos partenaires.

Parmi ces derniers,  nous trouvons notamment l’association Breizh Paralysie Cérébrale et le Pôle Saint Hélier. L’association Breizh Paralysie Cérébrale assure la coordination de la prise en charge globale et de la prévention des complications liées au vieillissement de la personne adulte atteinte de paralysie cérébrale. Le Pôle Saint Hélier est un centre de rééducation rennais qui a mis en place le living lab ISAR pour accompagner le développement de projets innovants dans le champs du handicap. Ce partenariat a, entre autres, permis d’effectuer des tests utilisateurs avec des personnes en situation de handicap et donc d’avoir des retours nécessaires pour adapter l’application à leurs besoins spécifiques.

Cette rencontre a également été l’occasion de discuter avec des spécialistes du domaine de la prise en charge des personnes à mobilité réduite (ergothérapeutes, orthoptistes et kinésithérapeutes).  Ces rencontres nous ont permis d’améliorer l’ergonomie, le design et les fonctionnalités de l’application Grooom. Cela afin de s’assurer que l’application soit utile, utilisable et utilisée.

Nous avons également eu la chance de profiter du soutien et de l’expertise des Ateliers Google de Rennes, qui nous ont permis de faire découvrir MyCarLot à la population, organiser de tests utilisateurs et des rencontres-conférences.

Car selon nous c’est comme cela que nous pouvons nous assurer que nous produits soient utiles, utilisables et utilisés.

 

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant

Dans les faits, la majeure partie des solutions se contente d’offrir uniquement une visualisation des places disponibles. Cela via une application mobile, en ajoutant seulement une légère intégration des problématiques de stationnement pour personnes à mobilité réduite. Pourtant, afin qu’ils puissent les utiliser, il faut penser la solutions avec eux dès sa création.

Notre différenciation chez MyCarLot réside dans notre volonté de mettre à profit les solutions de parking intelligent pour repenser notre relation au stationnement. Nous souhaitons non seulement, mettre en avant les places disponibles, mais aussi leur permettre d’être bien plus qu’un simple endroit où garer sa voiture. Pour cela nous souhaitons intégrer tout un ensemble de services autour de ces places afin d’en faire un véritable hub de la mobilité. Notre vision à plus long terme étant, d’étendre ce principe à toutes les niches de stationnement possédant des besoins spécifiques et critiques.

 

Votre business model 

MyCarLot a souhaité travailler sur le plan commercial en deux étapes qui consistent à contacter les collectivités territoriales puis les gestionnaires privés de parking.

En effet, les préoccupations de mobilité sont plus importantes pour les institutions publiques. La prospection étant assez lente du fait des appels à projet de la validation des projets.

Voulant proposer sa solution aux gestionnaires privés, MyCarLot a commencé à démarcher les gestionnaires de parking privés tels que les centres commerciaux, les entreprises disposant de parking d’employés ainsi que les syndicats de copropriété.

Pour notre volet personnes à mobilité réduite et du fait de notre démarche inclusive nous ne souhaitons pas qu’ils payent pour accéder au service.

 

Vos concurrents

Le marché du parking intelligent est très concurrentiel avec de très gros acteurs ( Indigo et Parkeon pour ne citer qu’eux).

Néanmoins notre spécialisation sur les solutions dédiées aux personnes à mobilité réduite nous permettent de ne considérer pour le moment ces acteurs que comme des concurrents indirects. En effet très peu intègrent dans leurs solutions de réelles solutions dédiées à ce public. Principalement en mettant en place des filtres au sein de leurs applications donnant la possibilité de sélectionner un filtre PMR (Zen-Park et Interparking). Cela reste néanmoins substantiel par rapport au reste de l’application. Ce qui reste tout de même éloigné de la solution proposée par MyCarLot qui souhaite répondre à bien plus de question que « cette place est-elle disponible ? ».

 

Votre site web

www.mycarlot.eu

A propos de l'auteur

maxime Bricet

Laisser un commentaire

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients