idées d'entreprise Information et Communication

#Projet – My Keeper: l’application d’entraide et de sécurité communautaire

Écrit par Nicolas Dem

Comment avez-vous eu l’idée :

Je m’appelle Nicolas Demarchez et je suis un jeune entrepreneur de 23 ans.

Mon frère et moi passons une grande partie de notre temps à chercher les solutions de demain. En octobre 2015, nous étions à un dîner familiale et nous nous penchions sur le problème d’insécurité qui touche la plupart des femmes. Je m’explique, Sandra notre petite cousine de 15 ans n’a pas le droit d’aller faire des joggings seule dans la forêt à côté de chez elle. Nous cherchions une solution et nous avons pensé à un bracelet connecté qui permettrait d’envoyer des notifications ou sms instantanément pour prévenir ses proches en cas de problème et la localiser. En pensant à cette idée, nous avons compris que notre produit pouvait servir à d’autres personnes telles que notre mère qui fait chaque semaine des joggings seule dans des parcs ou dans la forêt, ou encore ma meilleure amie Ornella qui a peur de rentrer seule chez elle après une soirée et je pense que l’on peut tous comprendre cela.

Nous avons commencé une veille concurrentielle et nous nous sommes rendu compte qu’aucun produit de la sorte ne se vendait en France. Les deux mois qui ont suivi, nous ont permis d’affiner nos recherches et en janvier 2015, nous avons décidé de nous lancer en famille dans cette aventure et de créer My Keeper. 

 

Vos produits et services :

My Keeper va introduire sur le marché Français une collection d’objets connectés spécialisés dans la sécurité des personnes mobiles en milieu urbain.  Notre objectif est de réduire le temps d’intervention en cas d’agression ou d’accident d’une part et de créer la plus grande communauté collaborative d’entre-aide liée à  la sécurité d’autre part.

Notre mission est de maximiser la sécurité de la personne qui porte le bracelet. My Keeper géolocalise le détenteur en cas de problème et prévient ses “Gardiens” (famille, ami(e)s, etc.), la communauté d’utilisateurs, ainsi que notre société, que l’utilisateur est en danger.

Nous lançons également des services collaboratifs innovants pour prévenir des mauvaises rencontres et ainsi traiter le problème avant qu’il ne se produise. Notre service « On rentre ensemble ! » permet la mise en relation de deux personnes qui souhaitent rentrer dans la même direction. Par exemple, Nicolas rentre tous les soirs seul de l’université ;  grâce à notre service, il pourra proposer à Alice de rentrer ensemble afin d’augmenter leur sécurité respective et par la même occasion de faire de nouvelles rencontres.  Nous lançons également le service « Lancement d’alerte » qui permet d’envoyer une alerte gratuitement à ses proches et à la communauté My Keeper en cas de problème.

 

Vos facteurs de réussite :

Tout d’abord, nous nous plaçons sur un marché juste émergent, celui de la sécurité des personnes pour se déplacer en toute liberté quel que soit le quartier ou l’horaire.

Ensuite, nous sommes soucieux de créer le lien entre les communautés numériques et l’entraide des personnes physiques, nous répondons à un besoin primaire, celui de sécurité. Nous offrons une alternative innovante pour la sécurité des femmes autres que les chiens de garde ou les agents de sécurité 24h/24h. Notre collection d’objets connectés offre une solution en cas de malaise ou d’agression et nos services gratuits permettent de prévenir des risques de mauvaises rencontres.

Enfin, nous créons une société familiale pour vivre notre passion de entrepreneuriat et de l’innovation.  Une entreprise familiale présente de nombreux avantages : nous sommes prudents dans nos prises de décisions, dynamiques et nous avons une vision à long terme, ce qui nous offre de multiples avantages concurrentiels. Notre famille est pluridisciplinaire avec des profils très complémentaires ; elle est secondée par un large réseau composé d’une jeunesse dynamique aux compétences variées et de personnes avec une solide expérience du terrain. 

 

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant :

La création de valeur de notre concept se situe dans les services numériques liés à la sécurité. MyKeeper offre une alternative innovante aux femmes qui souhaitent s’offrir plus de sécurité et à leurs proches qui s’inquiètent pour elles. Dans une situation de panique, sous l’effet du stress, on a des difficultés à sortir son portable de son sac à main, chaque seconde est importante! C’est la simplicité du geste qui compte, la simplicité de presser un bouton à portée de main pour alerter ses proches et la communauté environnante. Mais notre mission ne se limite pas à simplement fournir une solution pour réagir en cas de problème, nous proposons également de faire de la prévention en intervenant en amont de celui-ci, afin de réduire les risques de mauvaise rencontre. Ainsi, nos services « On rentre ensemble » et « Security Map » pour prendre le chemin le plus sûr sont des services préventifs liés à la sécurité.

 

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :

Uber est la plus grande société mondiale de taxis et elle ne possède aucun véhicule. AirBNB est la plus grande société mondiale de location de logements mais elle ne possède aucun logement. MyKeeper veut devenir la plus grande société mondiale de sécurité mais sans armes, ni violence. Notre business model est basé sur le couple objets connectés et communauté numérique, des services venant se greffer au-dessus de ces éléments.

 

Vos concurrents :

Aujourd’hui, notre principal concurrent est l’Américain Companion qui propose une application gratuite similaire à celle que nous allons proposer, mais la société ne vend pas d’objet connecté couplé à l’application et n’offre aucun service supplémentaire. Les autres concurrents, Safelet, BiiSafe et Cuff commercialisent des bracelets ou des bijoux  mais n’offrent pas d’application gratuite pour les non détenteurs de bracelet, n’offrent aucun service supplémentaire et non pas l’aspect communautaire. Enfin, le français Gaspard offre lui aussi un petit bouton Bluetooth qui offre les mêmes fonctions que nos objets connectés, y compris l’aspect communautaire mais sans les services ; le produit est commercialisé depuis début 2016.

 

Site web : mykeeper.fr (en construction) – 1er août 2016

Votre incubateur actuel : Edhec Business School et Incubateur PACA-EST

 

Pays où se situe votre siège social : France

 

A propos de l'auteur

Nicolas Dem

Laisser un commentaire

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients