Santé

Neurospy : l’implant qui permet le contrôle d’exosquelette

Écrit par MAREL Leslie

Dites nous deux mots sur les fondateurs et comment l’idée leur est venue :

Depuis 2015 Leslie Marel aide une personne atteinte de Sclérose Latéral Amyotrophique (SLA) pour acquérir de l’autonomie via des dispositifs informatiques.

Force est de constater que les dispositifs existants pour lire et interpréter le nerf était peu pratique pour le particulier dans un environnement non médical.

Leslie Marel en a parlé Jonathan Guyon fort d’une expérience en biotechnologie afin de trouver une solution.

Le problème :  Lire le nerf sans appareil externe à la peau, sans câble et sans contrainte de mouvement. 

Notre solution : Un implant miniature.

Vos produits et services :

  • Un capteur sous-cutané qui permet la lecture des informations nerveuses numériquement
  • Implantable à la manière de l’implant contraceptif
  • Petit : 3 mm x 22 mm
  • Accompagner d’un bracelet récepteur
  • Pulsations électriques pour recréer la sensation d’avoir un muscle et faciliter l’apprentissage du capteur par la personne

Vos facteurs de réussite :

Un implant qui contrôle les prothèses, exosquelette pour les personnes ayant perdu la mobilité. 

Aucun concurrent en France au stade de prototype comme notre projet.

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant :

Notre stade, à ce jour:

  • Prototype de l’implant réalisé, tests fonctionnels en cours
  • Récepteur réalisé, prêt pour test CEM et Présérie

Reste à faire :

  • Logiciel pour interpréter les données
  • Logiciels clients / partenaires
  • Test biocompatibilité

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :

Nous pensons vendre aux instituts de recherches cliniques le produit testé et fonctionnel ce qui nous permettrait de valider notre produit. 

En année N (2018), les instituts de recherches qui ont des protocoles nécessitant de la surveillance, comme tremplin pour autofinancer la R&D.

En N+1 (2019) nous souhaitons nous stabiliser à 200 implants vendus aux instituts de recherches qui constituerait un CA de réserve/base. Et c’est à cette même année que nous attaquerions le marché des personnes atteintes de S.L.A (1400 par an) avec une pénétration de 5%.

En N+2 (2020) nous pénétrerons le marché des personnes amputés et des accidentés médullaires avec prise de 5% du marché. En supposant une pénétration de 10% pour la S.L.A cette année là.

En N+3 (2021), nous serions a 15% pour la S.L.A, 10% pour les amputés et accidentés médullaires.

Entre N+4 et N+5 nous atteindrons 25% quasiment sur chacun des marchés.

Vos concurrents :

RippleNeuro (U.S.A) : le capteur sous-cutané qui permet le touché dans le cadre d’un rajout d’un exosquelette.

Wysscenter (Suisse) : un implant sur le cerveau qui communique avec différents récepteurs présents sur la peau et sous cutané afin de permettre la contraction musculaire et retrouver l’usage d’un membre paralysé.

France ? : Aucun connu à ce jour.

L’Electromyogramme classique.

Pour en savoir plus sur vous  :

Notre site web : www.biomarel.com

A propos de l'auteur

MAREL Leslie

1 commentaire

  • 692322 421200One can undertake all sorts of advised excursions with assorted limousine functions. Various offer great courses and many can take clients for just about any ride your bike over the investment banking area, or even for a vacation to new york. ??????? 385867

Laisser un commentaire

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients