Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Industriel de la santé en temps de crise sanitaire : un avantage ou un inconvénient ?

Publié

-

Nicolas Reymond Intrasense

Interview de Nicolas Reymond, Directeur Général d’Intrasense.

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Nicolas Reymond : Bien ! Enfin au mieux avec les incertitudes de la période en cours et les contraintes que la crise sanitaire apporte.

Il est important de garder un certain optimisme dans la période actuelle, de se protéger et protéger ses proches, et enfin définir et anticiper au mieux la manière dont nous pourrons vivre et travailler demain.

Je suis persuadé que cette crise va profondément changer certaines choses dans nos vies quotidiennes.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Intrasense

Nicolas Reymond : J’ai rejoint Intrasense fin 2016 après un peu plus de 10 ans au sein de la branche médicale de Philips, en France et à l’étranger. J’ai une formation d’ingénieur en électronique et traitement du signal (ENSEEIHT) et après une expérience en startup aux USA j’ai occupé divers postes, technique, marketing, stratégie et business développement au sein de Philips.

Intrasense est une société qui développe et commercialise une solution logicielle pour l’imagerie médicale. Grace à nos solutions, le radiologue, chirurgien ou oncologue par exemple bénéficie d’outils automatiques ou semi-automatiques d’aide au diagnostic ou à l’intervention. La société existe depuis 2004 et je l’ai rejoint afin de définir et mettre en place une stratégie d’innovation et de développement commercial forte et ambitieuse sur nos marchés clés, l’Europe et la Chine.

Comment Intrasense innove-t-elle?

Nicolas Reymond : Notre entreprise innove chaque jour et en permanence, au service des professionnels de santé et des patients ! Nous avons la chance d’évoluer dans un domaine à la pointe de la technologie sur plein de sujets, avec les enjeux d’intelligence artificielle, d’automatisation, de sécurisation… Le point clé est de ne surtout pas innover pour innover, mais innover pour améliorer la qualité des soins. Cela peut passer à travers de l’innovation technologique (IA), de l’innovation d’usage (flux de travail), du design, … Nos équipes sont focalisées sur ces sujets et l’innovation est au cœur de notre ADN.

 

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Intrasense et comment gérez-vous cette crise?

Nicolas Reymond : Nous avons été affectés de plusieurs manières.

Tout d’abord bien évidemment sur l’organisation du travail avec nos équipes. Il nous a été nécessaire de rapidement nous adapter, mais nous avions la chance d’avoir une organisation flexible, déjà orientée sur le télétravail et l’ensemble des outils à disposition.

Vis-à-vis de nos clients, il est évident que la situation n’a pas été évidente à gérer. Nous avons eu « la chance » et également l’inconvénient d’être un industriel du médical. La chance, car nos solutions sont utiles et utilisées pour diagnostiquer le COVID19, et cela a mis encore plus en avant notre engagement et nos compétences à soutenir les professionnels de santé au service des patients. Néanmoins, cela a également été difficile à gérer, car les structures hospitalières étaient au pic de l’épidémie débordées et inaccessibles à nos collaborateurs dans le cadre de leurs missions.

Néanmoins, nos équipes sont fières de tout ce qu’elles ont pu faire durant cette période pour participer à la lutte contre cette épidémie.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Nicolas Reymond : La gestion de l’épidémie nous a de notre côté amené à reconsidérer des priorités afin de pouvoir mettre à disposition des professionnels de santé une solution dédiée au COVID19, qui a été développée et validée en un temps record pour notre industrie. Cette solution permet une évaluation quantitative de l’atteinte pulmonaire en se basant sur l’imagerie scanner.

Nous avons distribué gratuitement cette solution à plus de 600 centres hospitaliers à travers le monde. Cela a été un choix d’offrir en priorité le service aux professionnels de santé qui étaient dans une urgence et pas en capacité immédiate d’acheter la solution, avec clairement un risque économique pour la société par rapport à l’investissement réalisé. La leçon apprise est qu’il faut dans ce genre de situation faire au mieux par rapport aux éléments que l’on a et surtout avancer, en montrant de l’agilité et de la flexibilité.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Intrasense dans le futur?

Nicolas Reymond : La complexité est de trouver le bon équilibre sur le télétravail sur le long terme, tout en conservant un sentiment d’appartenance à un projet et à la société pour l’ensemble de nos salariés. Cela oblige à se réinventer et à évoluer.

Le lien social est clé dans une entreprise et est un de ses éléments de base, qui en fait sa raison d’être : des femmes et des hommes qui travaillent avec des objectifs et ambitions partagées.

L’épidémie a bouleversé et fait évoluer certaines pratiques médicales comme par exemple la télémédecine et a démocratisé en partie l’usage de certaines technologies. Nous allons donc continuer à travailler pour rendre l’innovation utile et au service de la santé.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Nicolas Reymond : Nous avons différents concurrents à travers le monde, de très gros acteurs et certains de taille semblable à la nôtre. Je suis persuadé que dans notre domaine, l’importance est la vitesse et l’agilité, sans compromettre la qualité. C’est donc sur ces axes, qui sont également nos forces, que nous allons continuer à avancer.

Un mot de la fin ?

Nicolas Reymond : Prenez soin de vous et de vos proches !

Votre site web ?

Nicolas Reymond : www.intrasense.fr

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month