Dites nous deux mots sur les fondateurs et comment l’idée leur est venue

Je suis Docteur en neurophysiologie passionnée de recherches, de culture africaine, de nature et de beauté; c’est de là que m’est venue l’idée d’unir toutes mes passions en un projet de cosmétique à l’africaine. J’ai donc lancé une gamme de cosmétiques naturels à partir de plantes de la forêt équatoriale. C’est un projet de développement inclusif  qui veut faire baisser la pression sur les forêts liées à l’exploitation du bois, tout en permettant aux populations de tirer profit de la forêt sans la dégrader plus que nécessaire. Nous n’utiliserons dans ce projet que  des produits forestiers non ligneux qui se régénèrent rapidement et naturellement (fruits, et résines essentiellement).

Une vidéo en ligne ?  

Vos produits et services

N’KIRA mettra donc sur le marché des cosmétiques naturels issus des plantes des forêts gabonaises à savoir Huiles, des huiles essentielles, des beurres à court terme. A moyen terme, N’KIRA produira des savons, des gommages, des shampooings, des après-shampooings et des laits corporels. A long terme, N’KIRA produira les premiers parfums issus des forêts gabonaises.

Vos facteurs de réussite

Les cosmétiques classiques ne sont pas adaptés aux particularités de la peau et des cheveux de la femme africaine. Lorsqu’ils existent, l’approvisionnement notamment au Gabon n’est pas régulier.

Le marché des cosmétiques ne connait pas la crise, il connait même une expansion de 25% depuis 2011. Le marché africain est le plus prometteur et attire déjà quelques géants de la cosmétiques. Les cosmétiques naturels en particulier sont les plus recherchés et l’offre reste faible en Afrique.

Le marché de N’KIRA est globalement de 100 000 clients potentiels dont 70% sont locaux. De plus, l’équipe projet de N’KIRA est constituée d’experts qui élaborent et testent avec le plus grand soin les produits à commercialiser. En plus de cette maîtrise technique, l’équipe N’KIRA bénéficie d’un atout majeur ; la grande biodiversité de la forêt gabonaise, ce qui offre un potentiel intéressant pour l’innovation et donc l’obtention de brevets.

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant

Nous proposons des produits originaux avec une identité forte à travers lesquels notre cible s’identifie aisément.

Votre business model  

Au lancement, N’KIRA commercialisera 5 produits : Huile essentielle d’Aele, Huile Nghondo, Huile d’Oreghè, Huile essentielle d’Okoumé, Beurre d’Odika.

Un plan marketing renforcé sur 6mois sera exécuté pour faire connaître la marque et l’ancrer dans les habitudes des consommateurs. L’objectif  étant de vendre 150 à 200 produits par mois.

Vos concurrents

Localement nous n’avons pas vraiment de concurrence, mais on trouve sur le marché des produits naturels fabriqués à l’étranger par d’autres africains.

  • La marque Siraa qui commercialise de produits à base de safou
  • La marque Chouette Mama du Sénégal
  • Et la marque Elumba qui produit essentiellement du beurre de gingembre.

La plupart des produits vendus par Elomba sont connus et largement exploités par l’industrie cosmétique classique. Et comme les coûts de fabrication en local restent élevés au Gabon, il est impératif de proposer des produits originaux et innovants ; ce qui est le cas de N’KIRA. En effet, la richesse de la forêt gabonaise nous permet de proposer de nouveaux principes actifs et donc de nouveaux produits.

Pour les entreprises telles que Chouettes Mama et Siraa qui produisent à l’extérieur, la fréquence d’approvisionnement des clients est très faible compte tenue des coûts élevés à l’importation. De fait, nos produits fabriqués localement seront plus disponibles.

About the author

Priscilla Linda Omouendze Mouaragadja

Enseignant chercheur chez Université des sciences et techniques de Masuku

Leave a Comment

1 Comment

  • Bonjour, je suis un jeune Camerounais vivant au Gabon depuis quelques jours,j’ai été très agreablement interessé par votre projet qui est innovant. Je souhaiterais apporter ma contribution plus specialement sur le plan commercial au regard de ma modeste experience en ce domaine au Cameroun.

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients