Connect with us

Astuces et support

Petit-déjeuner entre collaborateurs dans le respect des gestes barrières liés au Covid-19

kokou adzo

Publié

-

prendre son petit dejeuner au bureau

In these times of COVID-19, collective meal times take on a whole new flavor. Generally, these simple moments between employees do not care much about the multiple back gestures that are essential to the fight against the pandemic. This does not mean that it should be put to an end. In order to avoid contamination and to continue to share simple moments between employees, there are different solutions apart from the mask, such as having breakfast at the office . This guide gives us tips on how to share our meals with colleagues away from covid-19.

The importance of back gestures

As the coronavirus continues to wreak havoc, rearward gestures offer us the opportunity to continue living while ensuring the safety of our loved ones and frail people.

In order to eat protected, it is essential to eat in isolation. It would certainly be ideal in order to secure oneself and protect others. However, the essential purpose of meals with colleagues is to create bonds of affinities and not to distance each other. To combat the antisocial side of covid-19, back gestures are necessary at all times.

Group breakfast tips

Il n’est certainement pas facile de rester vigilant au quotidien, plus précisément pendant les instants qui invitent à la détente. D’ailleurs, le risque de contamination est maximum lorsqu’on est dans un endroit close. Ainsi, il est conseillé de prendre les repas entre collègues en plein air.

L’arrivée de l’hiver rend néanmoins cette astuce invalide, car il serait de plus en plus difficile de rester dehors à cause du froid hivernal. Mis à part le manger seul et les repas en plein air, il existe d’autres astuces qui sont tout aussi efficaces pour combattre la propagation de la pandémie.

Le face-à-face

Parmi ces astuces il y a le bannissement du déjeuner en face à face. Pour ce faire, il est nécessaire de restreindre le nombre de convives à 2 ou 3 individus. Le face-à-face est déconseillé au-delà de ce seuil. Ce petit nombre de convives permet de manger ensemble en gardant la distance de sécurité exigée. Dans le pire des cas, vous pouvez même envisager de manger dos à dos pour vous éviter de manger seul.

Une hygiène irréprochable

Ce virus nous offre la possibilité de reprendre les notions d’hygiène de base, que l’on avait oubliée au fil du temps. Ces notions impliquent de se laver les mains régulièrement au cours de la journée, notamment avant de prendre son repas.

En plus de l’hygiène des mains, il faut aussi désinfecter la zone de repas dès qu’on arrive sur place. La réalisation de cette tâche nécessite l’usage de l’eau et du savon ou des lingettes antibactériennes.

Le masque dans son étui

Le masque n’est pas nécessaire pendant les repas. Si vous portez un masque jetable, mettez-le directement à la poubelle lorsque vous allez manger, et mettez-en un nouveau une fois le repas terminé.

Dans le cas où vous portez un masque lavable, veillez à le placer dans une petite pochette en plastique afin de ne pas contaminer le reste de vos affaires en le plaçant dans votre sac.

Dans tous les cas, il faut éviter de le garder et de l’abaisser à chaque buchée. Le mouvement de va-et-vient du masque augmente les risques d’infections.

Privilégier les repas faits maison

In the end, the best solution is always home-made dishes. In this way, the origin of the products and the containers is known and the risks of exposure are reduced. If you opt for take-out, make sure to sanitize your food tray as soon as you have it in hand.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter



Top of the month