Comment avez-vous eu l’idée :

Proxiloop est avant tout né d’un problème récurrent rencontré par l’équipe fondatrice et son entourage : la précarité du travail étudiant et le gâchis des compétences étudiantes inutilisées. Auto-entrepreneur en missions freelance pour des startups (sites web, applications, consulting…), notre entourage constitué d’étudiants brillants travaillant dans des fast-foods ou autres emplois précaires afin de payer leurs études a été le départ de notre prise de conscience. De l’autre coté, de nombreuses startups nous demandaient de leur dénicher des talents dans des domaines plus spécifiques: design, démarchage commercial etc…

Le début d’une longue réflexion sur la place du travail indépendant vis à vis du travail salarial commença. Proxiloop effectua, suite à ses études qualitatives sur le terrain, deux pivots consécutifs, pour mener sa value proposition sur “La vision étudiante, l’avenir au service de la croissance des startups”. Au cours de ses phases de validation du concept auprès des potentiels utilisateurs, Proxiloop fut porté au concours “Get in the ring Monaco” où un public constitué d’une centaine de chefs d’entreprises et créateurs de startups le qualifia en final face à des entreprises déjà implantées depuis plusieurs années en France et à l’international. 

 

Vos produits et services :

Les produits et services Proxiloop répondent à la problématique du manque de visibilité et de collaboration entre les étudiants et les entreprises de petite taille (startups, TPE, PME). Le principe est donc d’apporter le lien manquant au jour d’aujourd’hui entre ces tiers à travers un outil.

Le concept Proxiloop s’appuie sur une offre de produits et services diversifiés. Le produit sera matérialisé par une plate-forme web proposant la mise en relation d’étudiants et d’entreprises (startups / TPE /PME).

À cette plate-forme seront associés divers services permettant aux entreprises de trouver les profils étudiants les plus adaptés aux missions proposées, et aux étudiants de trouver les missions les plus épanouissantes.

  • La confiance entre les deux tiers étant un élément très important, les deux tiers auront la possibilité de créer un portfolio présentant à la fois leurs CV et leurs réalisations. Par ailleurs, chaque mission se verra attribuer une note ainsi qu’un commentaire du côté étudiant puis de l’entreprise afin qu’une sélection naturelle opère.
  • Les entreprises auront la possibilité de dénicher leurs nouveaux talents directement depuis un annuaire étudiant accessible par de nombreux filtres de recherche. Ces dernières pourront également proposer un appel d’offre invitant les étudiants motivés répondant aux critères, à postuler à la mission.
  • Les utilisateurs de la plate-forme pourront converser directement depuis une messagerie intégrée les incitant ainsi à utiliser au maximum la plate-forme tout au long du recrutement.
  • L’emploi étant source de paperasseries, il sera proposé aux entreprises un panel de gestion récapitulant et générant les documents utiles. Du côté des étudiants, leur déclaration d’imposition sera automatiquement générée si ces derniers déclarent un statut d’auto-entrepreneur français.  

 

Vos facteurs de réussite :

Avec l’augmentation du chômage en France, de profondes mutations structurelles, conjoncturelles et culturelles sont à l’oeuvre en ces temps, elles contribuent toutes les trois à encourager le travail indépendant, ainsi que la création de startup (dans la recherche de freelances pour développement). Beaucoup quittent le salariat pour créer leur activité, sans garantie de pouvoir en tirer un revenu suffisant alors que du côté des entreprises, celles-ci se rendent compte que les travailleurs indépendants sont largement compétitifs au niveau des tarifs (notamment pour des raisons de charges) pour un résultat qualitatif au moins équivalent.

Il est nécessaire que chacun trouve sa place dans le marché de l’emploi :

Pourquoi tant d’étudiants en études secondaires dans des technologies de pointes sont réduits à travailler dans des postes sans qualification ? Alors même que les profils non qualifiés sont au chômage ?

Pourquoi tant d’entreprises sous traitent leurs missions freelances dans des pays délocalisés sachant le bénéfice du coût de revient mais du manque de qualité ? Pourquoi tant d’entreprises sous-traitent leurs missions freelance à des experts établis sachant le coût élevé de revient mais préférant la qualité ? Alors même que les étudiants sont performants et dynamiques à des coûts non concurrentiels ?

Ce qui débouche sur cet objectif, recréer la confiance accordée aux jeunes, car soulignons le, il est demandé à un jeune diplômé 10 ans d’expérience afin d’accéder à l’embauche.

Nous pensons donc que Proxiloop s’inscrit parfaitement comme solution à un problème de société, le chômage et celui de la confiance accordée aux jeunes dans le monde de l’entreprise. 

 

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant :

  • Proxiloop amène à une réflexion profonde sur de nombreux problèmes sociétaux dont celui de l’emploi et de l’innovation des entreprises. L’innovation de proxiloop consiste à changer le comportement des étudiants vis à vis des entreprises et réciproquement.
  • Proxiloop disrupte l’emploi à court terme dans les entreprises innovantes changeant ainsi les comportements et attitudes de recrutement habituels : le parcours académique est loin d’être le seul critère.
  • Proxiloop “remet les profils à leur place”, les étudiants dans les emplois adaptés à leurs connaissances, en cohérence avec leurs études laissant ainsi les postes non qualifiés à qui de droit. 

 

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :

Le modèle économique de Proxiloop se base sur la distinction des deux types d’utilisateurs : l’étudiant et la startup.

Concernant l’étudiant, il est souhaité que tout lui soit gratuit. En accord avec la stratégie de communication envers la motivation étudiante, aucun frais ne sera payé par ce dernier.

Concernant les startup, deux stratégies seront appliquées. Dans un premier temps, dans le cas où la startup n’a qu’un besoin ponctuel de Proxiloop, elle ne prend pas d’abonnement, mais paye 12% de frais sur chaque transaction. En revanche, une offre d’abonnement sera disponible, une offre sous forme d’engagement, une startup prend un abonnement sur 6 mois, à 20€ par mois, et ainsi elle ne paiera que 3% de frais sur ses transactions. Bien évidemment, c’est cette solution sur laquelle la communication et le marketing seront basés. 

 

Vos concurrents :

Proxiloop est la première plateforme de proximité mettant en relation étudiants et entreprises pour des missions à court terme. Proxiloop a l’objectif de disrupter à la fois le marché de l’emploi étudiant et les missions freelance dans les entreprises innovantes.
Sont alors concurrents indirectement les plates-formes d’annonces d’emplois et stages étudiants mais aussi les marketplaces de freelance généralistes ne ciblant pas un marché précis.

Actuellement le marché freelance est exploité par de nombreux marchés de niche, différenciés par le type de recherche de leurs clients. 

 

Site web : http://proxiloop.fr

Twitter : https://twitter.com/proxiloopvision

Votre incubateur actuel : European Innovation Academy

Pays où se situe votre siège social : France

 

About the author

Tim Keynes

Leave a Comment

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients