Connect with us

Finance

Sharepay : la carte qui permet de partager un paiement à plusieurs

Lea est une carte de paiement conçue pour les jeunes couples. Lorsqu’il souhaite partager une dépense, le couple paie avec Lea et le paiement est instantanément divisé en deux. Lea débite directement leur carte bancaire personnelle et notifie chaque paiement en temps réel.
L’historique des dépenses est consultable via l’application mobile, qui permet aussi de gérer les paramètres de division de l’achat (division à 50/50 sur les deux cartes, ou bien à 40/60) et de recevoir les notifications en push (par mail par défaut).

Publié

-

sharepay

Comment avez-vous eu l’idée :
Il y a quelques années, nous sommes allés faire la fête à Barcelone avec d’autres amis. Lors de l’achat de nos billets d’avion et de la réservation de notre location Airbnb, il était impossible de payer à plusieurs. Quelqu’un devait payer et avancer l’argent pour les autres. Nous avons alors eut l’idée d’une solution pour payer à plusieurs. Nous avons décidé de présenter cette idée au concours « 101 projets ». Faisant partie des lauréats, Sharepay a reçu 25 000 €. L’occasion était alors idéale pour se lancer à 100% dans l’aventure ! 

Kakémono

 

Vos produits et services :
Sharepay est une solution de paiement qui permet de partager et gérer ses dépenses communes simplement sans compte joint.
La carte Sharepay partage instantanément les paiements en débitant directement les comptes bancaires qui lui sont associés. Elle peut être synchronisée à toute les banques et être utilisée chez tous les marchands.

Nos applications web et mobile permettent d’ajuster la façon dont le paiement est partagé entre les différents membres (50-50, 20-20-60, etc..), de mettre en place et de personnaliser des limites de participation, de suivre l’historique des dépenses et de recevoir des notifications à chaque achat. Tout cela en temps réel !

Startup Stock Photos

Vos facteurs de réussite :
La problématique auquel répond Sharepay est universelle. Les couples, les colocataires, les familles, les foyers et les amis ont des dépenses communes.
Nous avons choisi de démarrer avec un segment très peu adressé : celui des “jeunes” en couple qui vivent ensemble, ne sont pas mariés et n’ont pas de compte joint. Ce marché estimé à 4,2 millions de personnes en France et à 33 millions de personnes en Europe. Toutes ces personnes sont des potentiels utilisateurs de Sharepay.

Aussi, notre technologie est un atout très important. La plateforme de paiement sur laquelle repose Sharepay est unique. Sharepay est la première solution qui permet de partager des paiements en temps réel.

couple

 

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant :
Sharepay est la seule solution qui permet de payer à plusieurs sans avoir à gérer de compte joint bancaire. Nous souhaitons apporter une alternative à celui-ci qui est souvent trop engageant pour un groupe de personnes (oui… des colocataires ont aussi la possibilité d’ouvrir un compte joint !). En plus des procédés d’ouverture et de fermeture compliqués, le compte doit être alimenté en amont, ce qui nécessite une très bonne organisation. Ses fonctionnalités sont très limitées alors que celles de Sharepay sont innovantes et répondent aux besoins des groupes : notifications, possibilité de changer les paramètres de répartition, mise en place de limites, etc.

Les autres acteurs de la fintech répondent aux problématiques liées aux dépenses de groupe avec des solutions de transfert d’argent, des solutions pour faire les comptes ou des cagnottes en ligne.
Sharepay a compris que pour les dépenses récurrentes, tout doit venir du paiement. Les paiements doivent être partagés au fur et à mesure qu’ils arrivent, de façon automatique.
Pour ce faire, Sharepay a totalement repensé la façon de fonctionner des cartes de paiement.

Sharepay-card-terminal01

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :
Aujourd’hui, l’offre Sharepay est gratuite pour les utilisateurs.

Comme toutes les banques, nous nous rémunérons sur l’utilisation de la carte : Sharepay gagne une commission sur chaque transaction que MasterCard fait payé au marchand. En plus de ces revenus, nous travaillons sur la mise en place d’une offre premium payante et de services complémentaires payants qui devraient voir le jour en 2017.

 

Vos concurrents :
Les concurrents les plus proches de Sharepay sont le compte joint bancaire et Kitti (http://www.kitti.co.uk/) qui est une cagnotte munie d’une carte prépayée proposée par Santander.

 

Site web : www.sharepay.fr
Facebook : Sharepay
Twitter : @Sharepayers

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month