Connect with us

Ressources

Solutions d’encaissement : un choix lié à la taille de l’entreprise ?

logo startup info

Publié

-

Sans titre 11

Les solutions d’encaissement sont aujourd’hui multiples et les paiements peuvent être réalisés par carte bancaire, chèque ou espèces. Les options utilisées doivent donc être choisies avec soin par les sociétés, notamment les plus petites. Mais le choix dépend-il de la taille d’une entreprise ? On fait le point dans cet article, avec les TPE, PME et ETI.

​Le paiement en espèces, idéal pour les petites sommes

Pour une entreprise, le paiement en espèces est idéal lorsque les clients ont de petites sommes à régler. Les transactions envers les professionnels sont actuellement autorisées sous couvert d’un plafond de 1 000 euros. Il est néanmoins relevé à 15 000 euros dans le cas où le domicile fiscal de l’acheteur se trouverait à l’étranger et qu’il s’agit d’une dépense considérée comme personnelle. Il est, par ailleurs, de 1 500 euros pour les entreprises réglant les salaires en liquide. Au-delà, le versement devra être réalisé par chèque ou virement bancaire. Au contraire, le paiement en espèces d’un impôt ou d’une taxe possède un plafond de 300 euros. Si ces sommes peuvent sembler importantes, l’encaissement n’est pas rendu complexe pour autant. Certaines banques, comme BNP Paribas, possèdent des automates et distributeurs automatiques de billets (DAB) permettant aux professionnels de gagner du temps. Ces derniers n’auront ainsi plus à passer par le guichet d’une agence pour retirer ou déposer de l’argent.

​Le paiement par chèque, un aspect pratique avant tout

Bien que cela puisse parfois sembler contraignant, le chèque demeure très prisé des entreprises, en plus d’être pratique. A la différence des espèces, le chèque permet aux professionnels d’éviter les risques relatifs aux paiements de sommes conséquentes en espèces. Par ailleurs, encaisser un chèque en ligne est tout à fait possible. Des organismes financiers proposent en effet des applications, offrant la possibilité de scanner les chèques de paiement des clients pour gagner du temps et de le transmettre gratuitement par la poste, comme le fait Hello bank! par le biais de son application. A noter avec cette solution de paiement, le montant du chèque est crédité sur votre compte, lors de la réception du chèque original par la poste, rendant l’anticipation des finances parfois complexe.

​Le paiement par carte bancaire, pour des achats plus rapides

Enfin, le paiement par carte bancaire. Très utilisé par les dirigeants d’entreprises et les clients, il permet de payer des achats directement sur Internet ou physiquement, avec ou sans contact. Que l’opération soit prélevée en différé ou comptant, une signature est nécessaire dans le cas où le paiement serait supérieur à 1 500 euros. Et pour les sociétés acceptant ce type de règlement, deux solutions d’encaissement s’offrent à vous : opter pour un terminal de paiement (TPE) physique ou un qui soit mobile. En fonction de la banque avec laquelle vous choisirez de traiter, certains avantages pourront vous être proposés. Par exemple, avec Hello Pay Pro, 40 euros sont reversés par Hello bank! lors de l’achat d’un TPE mobile, tandis qu’un tarif préférentiel aux professionnels choisissant la solution Lyf Pro est appliqué. Cette dernière permet d’encaisser les paiements sans contact des clients directement sur mobile. Une manière de mieux gérer les flux, ainsi que l’activité, notamment grâce à l’outil de back-office présent au sein même de l’application.

​Pour conclure

Les petites structures ont donc la possibilité de garantir sécurité, visibilité et traçabilité par le biais de ces méthodes de paiement classiques. L’objectif étant aussi de faciliter l’encaissement pour les différents acteurs, à savoir le professionnel, mais aussi ses clients. C’est seulement lorsque les sommes commencent à grandir que ces moyens atteignent leurs limites, à l’exemple des espèces.

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Top of the month