Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Stephane POUTCHEU, Moods : “La création d’entreprise a été une évidence pour nous…”

Publié

-

stephane poutcheu

Qui êtes vous ? :

Je m’appelle Stephane POUTCHEU, j’ai 31 ans. Je suis franco-camerounais et je suis le co-fondateur du projet Moods – Money to Goods.

http://bonjouridee.com/moods/

 

En 2 ou 3 phrases, que propose votre startup?:

Moods est une place de marché WEB permettant à des migrants Africains, de transférer GRATUITEMENT des bons d’achats électroniques (SMS) à leurs Proches au Pays, pour qu’ils puissent les utiliser directement chez des commerçants locaux partenaires.

 

Comment êtes vous arrivé à la création d’entreprise? :

Après un Master 2 obtenu à l’Ecole Supérieure de Commerce de Dijon, j’ai démarré ma carrière professionnelle dans des fonctions Marketing, puis d’Ingénierie Commerciale. Etant d’origine africaine, j’ai depuis toujours été soumis au coût exorbitant du tarif des commissions lors des transferts d’argent vers la famille au Cameroun en passant par des organismes comme Western Union ou Moneygram.

J’ai donc imaginé avec mon associé Arslan Touba, une solution simple et utile, pour permettre aux migrants Africains de partager plus efficacement leur pouvoir d’achat avec leurs proches, de façon utile et gratuite. La création d’entreprise a été une évidence pour nous, qui travaillions dans des grands groupes et avions besoin de plus “d’autonomie”.

 

Quelles ont été les bonnes surprises dans votre aventure entrepreneuriale? :

Passer du statut de salarié de grands groupes à celui de co-fondateur d’une Startup s’est fait de façon assez naturel, car j’ai toujours eu ce tempérament d’entrepreneur. Travailler dans des grands groupes nous cantonne dans des rôles assez précis où nos “fiches de poste” nous donnent une roadmap d’actions à réaliser…Lorsqu’on est gérant d’une startup, on est obligé de toucher à tout: compta, marketing, commercial, relations presse, gestion de prestataires, stratégie, prendre des décisions rapides, gérer notre planning… Notre de compétences est beaucoup plus complet et notre stress quotidien est un moteur pour aller plus vite et plus loin. En travaillant pour “soi”, on est forcément un peu plus motivé 🙂

Concrètement, les bonnes surprises ont été :

– La découverte d’une alchimie parfaite avec mon associé (surtout sur la gestion de certains “échecs”),

– La validation du projet par un bon nombre d’organismes partenaires,

– La validation du projet par les futurs utilisateurs du projet et partenaires commerçants déjà inscrits sur le service (une soixantaine de commerçants inscrits sur Dakar, qui est la 1ère ville de lancement du service, en l’espace de 3 semaines. Nous avons eu la chance d’avoir également la signature de grandes chaînes de distribution…)

– Le soutien de la famille et amis sur le projet….

 

Des mauvaises surprises? :

Toutes les expériences “d’échecs” que nous avons connus jusqu’à présent,  nous ont poussé à chercher des solutions de contournement.

Il n’y pas encore eu de vraies mauvaises surprises.. elles arriveront certainement avec le temps. En attendant, nous sommes accompagnés par notre incubateur au Technopôle de la CAVAM à Montmagny, et nous sommes également lauréat du Réseau Entreprendre Val d’Oise qui nous accompagne avec des professionnels qui essaient de nous préparer au maximum pour anticiper les “mauvaises surprises..”

 

Votre startup c’est 100% de votre vie? :

Actuellement, je vis Moods, Mange Moods, Pense Moods, mais je m’efforce de garder du Temps pour ma famille, ma fille et mes Amis. C’est eux qui sont mon équilibre et me donnent La FORCE.

 

Des projets à venir? :

Nous allons lancer le service pour les utilisateurs d’ici le mois de d’avril 2016, sachant que nous avons ouvert les inscriptions des Commerçants partenaires il y’a 1 mois.

– Les utilisateurs sénégalais au départ, auront la possibilité de partager leur pouvoir d’achat gratuitement avec leurs proches en sélectionnant plus d’une 60aine de commerçants partenaires, tous secteurs d’activités confondus: boulangeries, boucheries, supérettes, supermarchés (ex: CASINO), quincailleries, pharmacies, …

– Nous lancerons après le Sénégal, plusieurs autres pays d’Afrique de l’Ouest dans la foulée: MALI, COTE D’IVOIRE, d’ici 1 an, et nous lancerons le service de façon progressive sur l’ensemble de l’Afrique les mois suivants. 

– Nous avons pour objectif de lever des fonds d’ici la fin de l’année 2016. C’est l’objectif que nous nous fixons pour compléter nos fonds actuels et accélérer notre développement. 

 

Un scoop sur vous ou votre startup? :

La Startup Moods – Money To Goods est gérée par 2 trentenaires franco-africains, qui se connaissent depuis plus de 10 ans, lors de leurs études en Ecole de Commerce. Les gérants sont complémentaires en compétences (stratégie Telecom / Nouvelles technologies marché Africain+ Expert Commercial) et sont motivés  pour faire bouger les choses et apporter leur pierre à l’édifice dans la redistribution des Richesses mondiales.

Après…, le fait que nous soyons 2 beaux gosses, ce n’est pas forcément un scoop…

 

Alors heureux (se)? :

Très Heureux (et ce n’est pas la pub LCL). L’entreprenariat est extrêmement “épanouissant”.

 

Le mot de la fin ? :

Avec Moods, Envoyez autrement, envoyez gratuitement! Rejoignez la communauté de Moodzers et commerçants en vous connectant sur www.moneytogoods.com

 

Autre :

– https://www.youtube.com/watch?v=kOfnFZOHkrc

– https://www.youtube.com/watch?v=q7xZZSEZVOU

 

Vos profils en ligne :

Site Web: http://www.moneytogoods.com

Facebook: https://www.facebook.com/moneytogoods/

Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCouJt3rAl_uSh2CqlAe6wAg

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month