Dites nous deux mots sur les fondateurs et comment l’idée leur est venue

Après avoir cumulé à nous trois plus de 23 ans d’expérience dont plusieurs années côte à côte en agence et chez l’annonceur, nous avons fondé Studio Bolide en janvier 2018 avec l’envie de prêter main forte aux entreprises.

Marine Libaud aux relations presse, Camille Labadie à la stratégie de communication et Amandine Soucasse au brand design.

Vos produits et services

Nous proposons des coeurs de métiers complémentaires, et adaptons notre degré d’implication, selon vos besoins et votre budget.

Nos savoir-faire:

  • Plateforme de marque & Production (vidéo, photo, illustration, graphisme)
  • Relations presse & Media training
  • Gestion de communauté & Brand content

Vos facteurs de réussite

Nous avons évolué dans le monde des startup et connaissons les enjeux de croissance et d’investissement liés à celle-ci

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant

Parce que la meilleure idée du monde aura des difficultés à émerger sans sortir de votre zone de confort, nous avons décidé d’être un studio nomade et de nous inviter dans vos bureaux pour vous connaître de A à Z, et ainsi définir puis exécuter, avec vous, votre plan de bataille ! Entre l’agence de communication et la gestion de plusieurs freelance pour mener un stratégie pérenne, nous nous définissons dans l’entre deux, comme votre équipe de com’ par intérim.

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?)

Prestataire de service

Vos concurrents

Les agences de communications, de relations presse ou encore les freelance qui opèrent dans les mêmes domaines de compétence.

Votre site web

https://studiobolide.com

About the author

Camille Labadie

Co-fondatrice Studio Bolide

Leave a Comment

1 Comment

  • Je comprends bien la volonté de mettre en avant son expertise afin de faire oublier la jeunesse de son agence, mais est un peu étrange de cumuler les années d’expériences de chaque personnes non ? A titre de comparaison, l’agence dans où je travaille devrait donc pouvoir parler au nom de ses 160 années d’expériences.

    Rien d’hostile dans ma remarque, j’ai seulement trouvé ça un peu absurde et risque de ne pas être le seul. 😉

    Belle aventure en tout cas, bon courage pour la suite !

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients