Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Sylvain Caucheteux, DG de Cirkwi nous raconte comment ils accompagnent les professionnels du tourisme dans la relance post COVID-19

Publié

-

Sylvain Caucheteux Cirkwi

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Sylvain Caucheteux :  A titre personnel, ni les associés, ni les salariés, ni aucun membre de leur famille proche n’ont été touchés pas le Covid19. Les situations personnelles sont toutes différentes bien sûr, et le confinement n’est pas vécu par tous de manière identique.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Cirkwi

Sylvain Caucheteux :  Benoit Milan, le Président de Cirkwi a un parcours plutôt atypique : des études en art, en graphisme et communication, il a rapidement créé Cirkwi avec son frère Valentin (CTO) autour des itinéraires de balade et de randonnée en France et en Belgique. Pour ma part (Sylvain Caucheteux, associé et DG), après des études de commerce à l’Essec, j’ai dirigé le commerce, le marketing et le digital auprès de grands groupes de tourisme (Club Med, Pierre et Vacances, Belambra Clubs) avant de rejoindre cette aventure entrepreneuriale.

Comment Cirkwi innove-t-elle?

Sylvain Caucheteux : Benoit est en charge de l’innovation produit : c’est lui qui généralement « tire le premier », mais le processus d’innovation n’appartient à personne chez Cirkwi. Nous faisons tout pour favoriser l’émergence d’idées nouvelles et réalisables à court ou moyen terme, chacun dans son rôle. Benoit aime porter le projet « quand il tient avec du papier et du scotch », selon son expression. En fait, il va bien entendu beaucoup plus loin … Parallèlement l’équipe « client » et moi-même challengeons la viabilité du projet, la mise en marché, les cibles pertinentes … puis nos responsables projets IT développent les algorithmes et les lignes de programme nécessaires pour faire émerger des produits pérennes, des processus automatisés.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Cirkwi et comment gérez-vous cette crise?

Sylvain Caucheteux : 100% de nos clients et de nos projets sont aujourd’hui dédiés au tourisme : notre développement est donc en bonne partie lié à l’issue de la crise Covid19. Pour autant, sur nos produits historiques qui représentent l’essentiel de notre CA, nos clients français et belges, pour l’essentiel institutionnels, ont plutôt augmenté leurs investissements à la faveur du retour du tourisme local. Depuis le déconfinement, le trafic sur nos sites web a été multiplié par 3. Concernant nos solutions les plus récentes, notre moteur de recherche World is Mine et nos guides automatiques Storyguide (www.storyguide.travel) lancés en juin juste après le déconfinement, ils offrent aux professionnels du tourisme des solutions simples et peu coûteuses pour relancer l’attractivité de leurs destinations : après un été difficile, ces annonceurs auront à cœur de relancer l’activité rapidement et nous sommes confiants dans l’attrait de nos solutions pour les accompagner dans cette relance.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Sylvain Caucheteux : Nous avons continué d’investir dans l’humain, malgré les incertitudes et profité du confinement pour finir plusieurs innovations en cours de développement. Les marchés historiques (français et belges) ont connu un véritable regain d’intérêt avec cette crise alors que nous les croyions plutôt à maturité.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Cirkwi dans le futur?

Sylvain Caucheteux :  Nous avons bénéficié d’un accompagnement sans faille des accompagnateurs de l’écosystème entrepreneurial, en particulier de la Caisse des Dépôts Grand Est. Nous pensons que cette crise va accélérer les transformations notamment digitales des entreprises de tourisme et que Cirkwi a un rôle à jouer dans ces transformations.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Sylvain Caucheteux :   Nos concurrents sur le marché des guides et de la donnée touristique sont des acteurs principalement traditionnels, que nous pensons encore peu équipés pour adresser les évolutions de ce marché, de plus en plus digital. Par exemple, alors que le Guide du Routard propose 150 guides, Lonely Planet en propose 600, et nous en offrons déjà 22 000 sur www.storyguide.travel.

Un mot de la fin ?

Sylvain Caucheteux :   Le bateau avance grâce à la résistance de l’eau. Je crois que c’est une citation prêtée à Paul Valéry qui illustre comment de la contrainte de forces opposées jaillit souvent une opportunité…

Votre site web?

Site grand public : www.storyguide.travel

Site pro : pro.cirkwi.com

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month