Dites nous deux mots sur le fondateur et comment l’idée lui est venue :

Vincent Onana Binyegui, jeune Techpreneur passionné par la recherche. En parallèle à nos études universitaires depuis 2012, nous développons la “Théorie économique d’exclusion créative TE2C ” (énoncé et postulats non encore-publiés) dont le raisonnement structure dans toute économie le process de création, d’invention ou d’innovation partant de l’exclusion comme facteur incitatif des “Homos ISŒ” concourant à lutter contre toute forme d’exclusions. D’application donc en juin 2014 de notre « raisonnement d’exclusion créative » dans le secteur éducatif en Afrique et ce, après avoir parcouru certains régions désenclavées, pauvres ou victimes du terrorisme de quelques pays tels le Cameroun, RCA, Côte d’ivoire, RDC… où notamment l’accès aux bibliothèques numériques, le taux d’analphabétisme où l’Afrique représente plus de 43% de non-scolarisation mondiale, les défis énergétiques où seulement 57% de la population ont accès à l’électricité, où le niveau de connectivité ou d’accès à Internet, où le nombre d’enseignants et même d’institutions académiques dans certaines régions demeurent problématiques ; nous avons afin d’apporter une solution alternative auxdites insuffisances d’accès à l’éducation par tous et partout en Afrique pensé, modélisé et développé grâce à une équipe l’éducateur mobile matériellement et énergétiquement hybride “Teachmepad”.

Votre produit Teachmepad :

Oui, Teachmepad est le produit phare de notre portefeuille en qualité de premier prototype au monde de tablette éducative d’offline mobile learning matériellement et énergétiquement hybride dont les contenus éducatifs et juridiques modulables à chaque pays en Afrique sont actuellement en cours d’intégration au sein de notre Startup VOB Research” spécialisée en R&D dans les secteur tels l’éducation, la communication, l’urbanisation et la finance ; que nous avons fondée en juin 2014 à Yaoundé – Cameroun dans le but d’utiliser les technologies pour améliorer les conditions de vie des populations et transformer les économies africaines.

Vos facteurs différenciant et disruptifs par rapport à l’existant :

Contrairement aux tablettes éducatives présentes sur le marché Africain et quasi absentes sur le marché local Camerounais, grâce à nos deux (02) versions TEACHMEPAD zve et TEACHMEPAD zvp, les institutions académiques, les enseignants et les populations situées aussi bien dans les zones rurales que les zones périurbaines connaissant :

  • Un déficit d’enseignants ;
  • N’ayant pas accès à Internet, ni à l’électricité et ni aux bibliothèques ;
  • Ou encore victimes des crises quelconques et exactions dues au terrorisme ;

Auront désormais accès partout sur le contient et sans connexion Internet aux savoirs juridiques, à Wikipédia, aux contenus éducatifs par cours relatifs à tous les programmes d’enseignement généraux et techniques via un package d’applications pro-éducatives TeachmeBase, TeachmeSecondary, TeachmeLaw, TeachmeWiki entre autres… également modulables en off  & cloud aux systèmes éducatifs et juridiques propres à chaque pays en Afrique.

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :

Actuellement, grâce à notre team d’ingénieurs développeurs microcontrôleurs, nous sollicitons l’accompagnement des Gouvernements Africains ou d’investisseurs intéressés locaux et/ou internationaux, pour lancer notre propre usine de montage TEACHME’FACTORY afin de produire deux (02) versions de tablettes Teachmepad intégrant des matériaux locaux et des sources d’énergies renouvelables : notamment la ZVE dédiée aux élèves et étudiants outre la ZVP dédiée aux enseignants et professionnels d’entreprises.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur

https://www.facebook.com/TEACHMEPAD

http://cio-mag.com/cameroun-ce-que-tout-le-monde-veut-savoir-sur-vincent-onana-binyegni-et-sa-tablette-educative/

About the author

VOB

Leave a Comment

14 Comments

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients