Connect with us

Actualité

{Test Startup} Le panier Balibert : la foodbox du terroir!

Publié

-

badge teste par bonjouridee 350

 

Note : Si vous souhaitez nous faire tester vos produits ou faire partie de nos testeurs, Contactez-nous

Ce test a été réalisé par Darina Senhaji, consultante en marketing et blogueuse food sur www.leblogdedarina.com

 

COCORICO !!!!

Vous entendez ce cri du coq, au fin fond de la campagne ? Vous sentez cette odeur de paille fraîche, et la douceur de la rosée du matin ? Balibert, l’épicerie du web, nous transporte au cœur de la ruralité, où l’authenticité et le plaisir de manger ne font qu’un. 

Ce Cocorico, c’est également le symbole des produits 100% origine France. Balibert (startup du mois de février 2014 sur bonjouridee) veille à ne sélectionner que des produits élaborés dans le savoir-faire de nos régions, avec des ingrédients de qualité. 

J’ai le plaisir de vous présenter le “Test Startup Bonjouridee”  Balibert, une box culinaire 100% terroir donc !

Créée en octobre 2013, la jeune startup décide de mettre en avant des producteurs passionnés via son site d’épicerie du terroir en ligne. Et pour faire découvrir des produits aux consommateurs, quoi de mieux que le test à domicile ? C’est ainsi que Balibert propose des paniers, prêts à commander et prêts à être livrés au domicile de nos curieux urbains.

 

Balibert ne s’est pas lancé dans ce projet par hasard. Je note d’ailleurs plusieurs tendances qui créent un climat propice au projet :

La tendance des foodbox ou coffrets culinaires. Né du benchmark des BeautyBox et instigué par la première entreprise de box culinaire en France Gastronomiz en 2012, le mouvement des box culinaires a rapidement fait fureur. Il s’agit pour les marques de faire découvrir leurs nouveaux produits. Une porte d’entrée directement dans la cuisine des consommateurs, ça ne se refuse pas ! D’autant plus si ces marques ou ces producteurs ont de base du mal à se faire connaître, soit parce qu’ils ne disposent pas de moyens marketing, soit parce qu’ils n’arrivent pas atteindre une visibilité suffisante. C’est ici le cas j’imagine des “petits producteurs” (comme on aime les appeler) qui participent à l’opération panier Balibert. 

 

Bien sûr le panier de Balibert n’est pas le cœur de métier de la startup, mais étant donné que j’ai eu l’occasion de tester le panier de Balibert, j’aborde la startup de ce point de vue-là.

Le retour des vraies valeurs dans la nourriture du quotidien. Après les récents scandales sanitaires du type viande de cheval, les consommateurs français ont besoin de transparence dans leur assiette. Origine des produits, lisibilité des étiquettes, réduction au plus juste du nombre d’ingrédients… tant de paramètres qui favorisent le regain d’intérêt pour les produits du terroir, les “bons produits” comme on les appelle. Balibert déniche des produits fabriqués dans les plus intimistes ateliers régionaux, pour attirer en particulier une cible urbaine lassée des plats préparés et du goût industrialisé.

L’avènement des nouvelles technologies. Balibert est une jeune startup connectée, qui s’adresse spécifiquement à la génération Y, néophyte et technophile. Le fait de passer par une boutique en ligne permet à tout consommateur lambda, quel que soit son lieu d’habitation, d’avoir accès à un produit vendu localement en temps normal. Balibert est un intermédiaire, facilitateur de découvertes du terroir. Cela me fait penser à la plateforme A Little Epicerie qui répertorie des producteurs locaux pour les aider à rendre leurs produits visibles, et à drainer du trafic autour de leurs denrées. Un ordinateur au milieu de la campagne, ça le fait, non ?

Trêve de long discours, je vous dévoile enfin le contenu du panier Balibert que j’ai reçu. A noter que le panier a mis 3 jours à atterrir dans ma boîte aux lettres : c’est un délai tout à fait satisfaisant, d’autant plus que le suivi Colissimo en ligne est on ne peut plus pratique. 

ba 1

Le colis pèse environ 2kg et il est solidement emballé. La fibre de calage brune façon paille donne tout de suite le ton de la box, de même que le petit flyer en papier recyclé sur le dessus de la boîte, sur lequel il est écrit “Régalez-vous, c’est 100% bonne bouffe !”. Ensuite on découvre dans le carton un autre carton, comme une petite boîte à chaussures, qui renferme cette fois les produits. L’emballage est coquet, avec un ruban large vert, et une jolie étiquette auto-collante personnalisée Balibert. 

ba 2

 

Ma première réaction en ouvrant la box a été un petit “haa !” de surprise. C’est avec le sourire que j’ai découvert avec plaisir un tablier ? un torchon ? non, un sac ! Et pas n’importe quel sac : un sac en toile personnalisé Balibert, et fabriqué selon les normes éco-responsables, s’il vous plaît ! Mention spéciale donc pour ce sac “Bags of ethics” à transporter partout ! ^^

ba 3

 

 

Enfin, je découvre les produits, soigneusement intercalés au-dessous d’un joli papier de soie rouge bordeaux, une couleur so premium. Le panier Balibert est composé de 4 produits, pour un prix de 25€. Seulement 4 produits, quand les foodbox “traditionnelles” insèrent en moyenne entre 6 et 8 produits d’épicerie. Alors : quel rapport qualité-prix ? Je précise que le panier que j’ai testé s’appelle “Le panier des curieux” et sa composition change tous les mois (jusque là pas de différence avec les box concurrentes). “Le panier des amis”, plus généreux avec 5 produits au lieu de 4, est quant à lui au prix de 35€ mais j’imagine qu’il est plus qualitatif que Le panier des curieux (du moins je l’espère, parce que 10€ le produit supplémentaire, ça fait cher quand même).

La composition des deux paniers est annoncée en amont sur le site de Balibert, ce qui n’est pas toujours le cas pour les autres box culinaires. En effet, si l’on pense à la Boîte à Miam, Gastronomiz ne laisse filtrer sur les réseaux sociaux que le thème de la prochaine box, et reste ultra-secrète jusqu’à réception par les abonnés, pour préserver l’effet de surprise. En l’occurrence, je savais à l’avance que j’allais recevoir les produits suivants dans mon panier:

– miel artisanal des Landes

– confiture de clémentine aux 4 épices

– terrine de canard aux cranberries

– ventrèche de thon (ventrèche : kézako ?!)

 

Balibert avait pris soin de protéger chaque produit dans un fourreau, pour éviter les risques du transport. Les produits me sont donc arrivés intacts, rien à dire.

ba 4

 

 Je trouve la sélection des produits assez qualitative en effet, même si certaines références m’ont plus attirées que d’autres.

– Le miel de Bourdaine, que j’ai découvert en premier, m’a laissée une impression très positive, d’autant plus que je suis fan de miel. Et en y regardant de plus près, je remarque que l’étiquette du miel a été personnalisée avec le logo Balibert : peut-être du fait d’un reconditionnement exprès pour cette box, ou tout simplement un étiquetage spécial.

– Ensuite, la marmelade de clémentine aux 4 épices m’a surprise par la grosseur du pot : il est énorme ! 370g de gourmandise j’espère : heureusement que je n’habite pas seule et qu’il y aura du monde pour m’aider à déguster cette mixture ! J’ai surtout été interpellée par le nom du fabricant : Marmelure & Confitade : c’est original comme contrepèterie (pour les fans).

– En troisième lieu j’ai attrapé la terrine de canard aux cranberries. J’ai eu un petit sursaut en apercevant le drapeau canadien sur l’étiquette de la boîte de conserve, mais après examen attentif je me rassure : cette terrine provient bien du sud de la France, et pas de l’autre côté de l’Atlantique !

– Pour finir, j’ai porté à mes yeux le petit bocal de ventrèche thon germon (?), entre horreur et dégoût. Désolée, mais là je pense que tout novice de ce produit aurait eu la même réaction que moi. Et encore heureux que ce fut le dernier produit pioché ! Il ne faut pas se fier aux apparences, mais là retourner le bocal et apercevoir des miettes visqueuses flotter dans un liquide jaunâtre : non merci ! Je plaisante, je vais évidemment goûter tous les produits. Blurps… Oui oui, tous :/

Nous avons donc 2 références sucrées et 2 références salées (voire sucré-salé avec la terrine de canard aux cranberries), pour ce panier Balibert équilibré. J’ai choisi de tester les 4 références avec du pain de mie, en commençant par le salé bien sûr.

ba 5

 

Au niveau de la dégustation de la terrine, je l’ai trouvée très bonne mais la présence de cranberry n’apporte rien. En étudiant de plus près la composition du produit, j’ai lu “sirop d’érable”, d’où le fameux drapeau canadien (aaaah, d’accord !). J’ai donc re-goûté et effectivement en se concentrant un peu on sent le côté sucré du produit, vraiment léger mais pas déplaisant. Ceci dit, rien de vaut une bonne terrine de canard nature, bien exécutée. Ensuite le thon était assez difficile à pêcher dans son bain d’huile. Et effectivement, rien qu’au palet on sent beaucoup plus le goût de l’huile que celui du thon : dommage ! La marmelade sent très bon, on hume bien la saveur des épices. En bouche, il s’agit ni plus ni moins d’une bonne marmelade aux agrumes, autrement dit un goût amer, adouci néanmoins par les épices. J’ai beaucoup aimé cette confiture. Enfin, le miel avait une forte odeur et au palais idem : ce miel est très concentré et donc fort sucré. Ce n’était pas pour me déplaire, au contraire ! Je m’en suis resservi une tartine, sauf qu’après j’avais l’impression d’avoir avalé d’un seul coup tout un sachet de pastilles contre la toux. Là au moins, je suis immunisée contre les maux de gorge pour les trois prochaines années à venir, au moins !

 

Conclusion : un panier terroir Balibert qui tient ses promesses, et un concept sympathique auquel je ne suis pas habituée. En effet je consomme très peu de produits locaux car je ne fais pas (encore) partie de ce segment de consommateurs particulièrement sensibles à la qualité des aliments. Bizarre ? En fait je suis surtout attachée au paramètre innovant d’un produit, et à la communication qui en émane. D’ailleurs, j’aurais apprécié en savoir un peu plus sur les produits du panier, via par exemple un petit dépliant (en papier recyclé, comme ils savent si bien le faire). Je suppose que les informations complémentaires sur le produits du mois sont disponibles d’un moyen ou d’un autre sur le site de Balibert, mais tant qu’on est dans le réel restons-y, non?

 

Quoi qu’il en soit, je souhaite une bonne continuation à Balibert 🙂

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month