Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Yespark : un acteur majeur de la mobilité urbaine en pleine croissance

Publié

-

yespark

Rencontre avec Thibaut Chary, Fondateur de Yespark.

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Thibaut Chary : L’équipe de Yespark et moi-même nous portons très bien. Nous avons eu beaucoup de chance, car malgré quelques cas de Covid-19 au sein de nos effectifs, personne n’a contracté de formes graves. Familles et collègues se portent donc très bien.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Yespark

Thibaut Chary : En parallèle de mon parcours à Polytechnique, j’ai décidé de suivre un Master aux Mines. En 2014, alors que  je suis en dernière année aux Mines, le projet Yespark commence à prendre forme. C’est à ce moment que je rencontre Charles le cofondateur de l’entreprise qui était en dernière année à Centrale Paris. Il me rejoint dans cette aventure et ensemble, nous développons le business plan et installons notre premier parking à Charenton-le-Pont. 2014 fut le début de Yespark, signature de nos premiers parkings, premiers clients, nous faisions tout nous-mêmes. Tous les deux nous y croyons, en 6 mois nous signons une quinzaine de parkings. Nos parkings sont connectés, et notre service vient à proposer des parkings de qualité, dont l’accès se fait directement depuis l’application Yespark.

Aujourd’hui, Yespark ne cesse de croître, et d’aider des milliers de personnes à pouvoir se garer en toute simplicité. Nous avons grandi sans avoir levé de fonds et c’est pour nous une fierté. Notre plateforme propose plus de 40 000 places en France, en Italie et aux Pays-Bas. Notre aventure ne fait que commencer, et nous souhaitons devenir le service de référence pour louer une place au mois.

Comment Yespark innove-t-elle ?

Thibaut Chary : Louer une place de parking peut s’avérer très complexe, et aujourd’hui il faut 5 minutes pour prendre un abonnement et se garer sur la place allouée. Nos utilisateurs n’ont plus à créer de dossier de location : tout se fait en ligne. Une fois l’abonnement pris, ils accèdent instantanément au parking en ouvrant les portes  grâce à leur smartphone qui se transforme en télécommande numérique. Les accès sont automatisés grâce à une technologie que nous installons sur les portes des parkings. La simplicité est notre Leitmotiv.

Tant pour l’utilisateur que pour le propriétaire, louer une place de parking ne doit pas être complexe ! Chacune des deux parties dispose d’un compte et d’une interface pour gérer sa location de parking, ou bien gérer ses locataires.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Yespark et comment gérez-vous cette crise ?

Thibaut Chary : Nous avons de la chance, car contrairement à d’autres acteurs, nous n’avons pas eu de répercussions économiques. Cela s’explique principalement par notre modèle de longue durée : un modèle stable et résilient.

Nous avons constaté différents faits pendant les confinements à savoir :

  • une forte hausse des demandes de suspensions d’abonnements, et une reprise forte des abonnements à la fin des confinements. Ceci étant principalement dû à l’exode rural.
  • De nouveaux abonnés se sont inscrits sur notre plateforme pendant le confinement. Ils ont loué des parkings dans des zones rurales afin de protéger leur véhicule de potentielles dégradations.
  • Une chute des ouvertures de porte dans les grandes villes de France. Pendant le confinement, nos locataires ont peu utilisé leur voiture étant confinée.

Bien que les comportements de nos utilisateurs soient différents de ce que l’on avait l’habitude de constater, la nécessité d’avoir une place de parking au mois en souterrain et attitrée n’a pas changé. Cette solution allie à la fois sécurité et pérennité. Les véhicules sont garés à l’abri des dégradations, et nos clients sont certains de rentrer avant le couvre-feu chez eux.

En ce qui concerne la gestion de notre équipe, nous avons su nous adapter très rapidement. Le télétravail ne nous a pas éloignés, nous avons continué d’innover et de créer ensemble de nouvelles fonctionnalités. Notre qualité de service n’a pas faibli grâce à notre formidable équipe.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises ?

Thibaut Chary : Nous sommes chanceux et nous n’avons pas eu de choix difficiles à faire, car en dépit du contexte sanitaire nous avons pu continuer de croître. Cela prouve que notre modèle économique est résilient !

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Yespark dans le futur?

Thibaut Chary : Du fait que notre modèle économique soit stable, nous n’avons pas les mêmes angoisses que les autres entreprises directement impactées par la crise sanitaire. Nous réfléchissons à l’avenir, au parking et à la mobilité de demain, et à l’usage de la voiture dans les métropoles. Nous souhaitons anticiper les besoins de demain.

Le résultat des élections municipales de juin 2020 a prouvé que l’usage de la voiture dans les grandes villes va profondément changer. Il faudra proposer des alternatives aux riverains et professionnels afin de leur permettre de garer leurs véhicules. Nous sommes confiants quant au besoin constant et grandissant de disposer d’une place de parking face à la carence de place sur la voirie dans les grandes villes et dans les zones rurales.

Face aux différents changements à venir, le changement de réglementation des places sur la voirie et la diminution de ces dernières seront les premières conséquences d’un nouvel aménagement des espaces publics dans les zones urbaines.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Thibaut Chary : Nous comptons plusieurs concurrents, notamment les acteurs qui proposent de la courte durée. Ce modèle économique a montré ses limites pendant le confinement, et légalement aujourd’hui avec la réglementation ERP en vigueur depuis décembre. En proposant de la longue durée, nous assurons une sécurité des parkings et assurons un revenu minimum à nos partenaires. Cela les rassure et c’est un gage de confiance.

De plus, comme évoqués précédemment, nous innovons pour l’avenir et souhaitons améliorer la mobilité de chacun. À Paris, se sont tenues en décembre les assises du stationnement, et nous souhaitons accompagner et proposer aux résidents des solutions de stationnement pour pallier les manques d’espace de stationnement sur la voirie.

De nombreux projets sont en cours pour proposer aux automobilistes de meilleures prestations.

Un mot de la fin ?

Thibaut Chary : Yespark existe depuis 7 ans, c’est 20 000 abonnés et une croissance de 35% par an depuis 5 ans. Aujourd’hui, je suis fier de dire que Yespark est une start-up en pleine croissance qui n’a pas fait de levée de fonds et qui grandit tous les jours grâce à une équipe formidable..

Liens utiles :

https://www.yespark.fr/

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month