Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

{Who’s who} Thomas Pieplu, co-fondateur de @Chezlecoiffeur “Nous lançons bientôt une application mobile”

Publié

-

Thomas Pieplu scaled

Qui êtes vous ? :

Je m’appelle Thomas Pieplu, j’ai 28 ans et je vis à Brest. Je suis actuellement directeur associé et co-fondateur de Chezlecoiffeur.

 

En 2 ou 3 phrases, que propose votre startup?:

Chezlecoiffeur.com permet à chacun d’entre-nous de trouver le coiffeur idéal, selon ses propres critères, et de prendre rendez-vous en ligne, en quelques clics, même en dehors des horaires d’ouverture. Côté coiffeurs, notre plateforme est la solution idéale pour gagner en visibilité, combattre les heures creuses et optimiser le rendement de leur affaire. Spécialistes de la coiffure, nous référençons aussi bien des salons que des coiffeurs à domicile.

Intro-Chezlecoiffeur

 

Comment êtes vous arrivé à la création d’entreprise? :

Cela s’est fait assez “naturellement”. J’ai toujours voulu créer ma boite, être mon propre patron et voler de mes propres ailes. J’ai d’ailleurs orienté mon cursus en école de commerce autour de l’entrepreneuriat. En sortant de l’école, je ne me sentais pas vraiment prêt, j’étais en quête d’une idée… J’ai donc enchainé sur une longue période de chômage avant de trouver un poste de responsable commercial dans une start-up dans le domaine du Web. Cette expérience, bien qu’enrichissante, a été brève et je n’ai pas pu être gardé faute de moyens financiers. A partir de là, je n’ai pas eu envie de connaitre et de vivre ce que j’avais vécu les mois ayant suivis ma sortie de l’école : recherche d’offres, CV, lettres de motivation, refus, entretiens, refus, rendez-vous au Pôle Emploi, etc. J’ai donc décidé de me lancer en me disant que je n’avais rien à perdre ! Une idée m’est venue : “Pourquoi devoir toujours décrocher son téléphone pour prendre rendez-vous chez le coiffeur (ce qui implique d’appeler pendant les horaires d’ouverture) ? Et comment être sur de faire le bon choix ?”,  je l’ai mûrement réfléchie et j’ai foncé… De là est né Chezlecoiffeur.com.

 

Quelles ont été les bonnes surprises dans votre aventure entrepreneuriale? :

La découverte d’un métier passionnant, riche en apprentissage, riche en rencontres et très formateur.

Le plaisir de mettre en place quelque chose d’utile aux autres, un concept qui plait. C’est toujours agréable d’entendre quelqu’un te dire : “Ton projet est top. Pouvoir trouver son coiffeur et prendre rendez-vous en ligne, c’est génial !”.

Le plaisir de créer quelque chose de ses propres “mains”, de tout donner pour que cela fonctionne, pour au final créer de l’emploi et faire grandir cette entreprise, ensemble. Tout bêtement, le recrutement de notre première stagiaire a été une grande fierté.

 

Des mauvaises surprises? :

A force, on les oublie… Et on en sort aussi plus fort ! Mais oui, il y en a eu beaucoup ! Je citerai les difficultés à trouver des financements à la hauteur de ses ambitions, notamment les premiers mois du lancement, lorsque votre business model reste à valider et qu’il vous faut gagner en visibilité. Puis l’isolement et, en quelque sorte, la rupture du lien social (car on travaille beaucoup, surtout au départ). Et les petits coups de mous engendrés par cette succession de difficultés… D’où l’importance de bien s’entourer et d’être fusionnel avec ses associés ! 

 

Votre startup c’est 100% de votre vie? :

On va dire 90% ! Je garde 5% pour passer des moments avec mes proches/amis et 5% pour faire du sport et me vider la tête ! C’est important de couper un peu de temps en temps, même si c’est difficile tellement ce métier d’entrepreneur est prenant !

 

Des projets à venir? :

Oui, beaucoup… Mais un à la fois !

 

Un scoop sur vous ou votre startup? :

Nous travaillons actuellement sur la future version de notre plateforme qui aura pour vocation d’enrichir considérablement l’expérience client. Notre objectif : sortir des codes “classiques” de la réservation en ligne. Nous allons également lancer une application mobile dans les prochains mois 😉

 

Alors heureux (se)? :

Heureux ! Heureux d’être libre et de m’épanouir dans ce que j’entreprends au quotidien ! Heureux de partager cette expérience et de défendre les valeurs de l’entrepreneuriat ! Et je serai le plus heureux des hommes quand nous serons 10, 20, 50, 100++ dans l’entreprise et que tout le monde sera heureux !

 

Le mot de la fin ? :

OSEZ !!!

 

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month